Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» CHARLY // ON EST TOUS RESPONSABLES
Hier à 08:50 par princedelco

» INQUIETUDE SUR LA SITUATION DES ETALONS
Lun 09 Oct 2017, 19:04 par mazer

» Quel onze face à l'Afrique du Sud ?
Ven 06 Oct 2017, 13:03 par motto-motto

» DUARTE // CE GROUPE EST FORT
Jeu 05 Oct 2017, 09:54 par princedelco

» Le point sur les internationaux
Jeu 05 Oct 2017, 09:04 par flow73

» BAKO // PRENDRE CE MATCH AU SERIEUX
Mer 04 Oct 2017, 09:41 par mazer

» ALINO SE PRONONCE SUR LA QUALIF CM2018
Mer 04 Oct 2017, 07:55 par mazer

» QUI EST MOHAMED KONÉ, LA NOUVELLE ARME DÉFENSIVE DE PAULO DUARTE ?
Ven 29 Sep 2017, 10:38 par mazer

» Quel club pour Pitroipa?
Mar 26 Sep 2017, 16:29 par nablasco

» DUARTE// ON VA JOUER POUR GAGNER TOUS LES MATCHS
Lun 25 Sep 2017, 23:48 par mazer

» Lyon : B. Traoré, Genesio fait un premier bilan
Mer 20 Sep 2017, 17:30 par mazer

» FC Nantes: Des propositions concrètes pour Nakoulma
Mar 19 Sep 2017, 11:53 par LENANTAIS

» Le match Afrique du Sud-Sénégal rejoué après la triche d'un arbitre
Sam 09 Sep 2017, 11:59 par mazer

» Analyse de Bancé sur la décision de la FIFA
Ven 08 Sep 2017, 12:14 par loptimist

» Match retour Etalons-Lions de la Terranga: Quelles solutions ?
Mar 05 Sep 2017, 10:56 par flow73

» La version facebook du forum est né
Mar 05 Sep 2017, 10:16 par okasapro

» Le premier de la classe devenu dernier
Lun 04 Sep 2017, 11:54 par tarnam

» BF-Sénégal: Ou est le vrai problème
Ven 01 Sep 2017, 12:43 par fasoboy

» Naissance de la Fille du Webmaster et Invitation au bapteme
Ven 01 Sep 2017, 12:02 par mazer

» Cyrille Bayalla signe a Lens.
Ven 01 Sep 2017, 11:52 par fasoboy

Meilleurs posteurs
mazer (2865)
 
LENANTAIS (2715)
 
okasapro (2666)
 
princedelco (1307)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (974)
 
Eliséo (929)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
mazer
 
princedelco
 
flow73
 
rascodame
 
LENANTAIS
 
yabre
 
motto-motto
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par kango le Mer 28 Juil 2010, 10:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mamadou Zongo dit Bébéto

« Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

mardi 20 juillet 2010

Mamadou Zongo dit Bébéto est un surdoué de
football de sa génération qui n’a pas pu donner toute la dimension de
son art. La faute aux innombrables et maudites blessures qui l’ont élu
comme meilleur ami. Bébéto, le génie du football burkinabè qui a
éclaboussé de tout son talent le championnat ivoirien avant de s’envoler
pour une carrière forcément radieuse en Hollande est aujourd’hui sans
club. Qui l’eût cru ? Bébéto est en train de faire une leçon de courage.
Malgré l’acharnement du sort, il n’a pas renoncé. Il se bat pour
revenir. Ce n’est pas un fou-acharné que nous avons rencontré. Il fait
preuve d’une maturité profonde. Ses déclarations sont empruntes de bon
sens.

Que devient Bébéto ?

Question difficile ! Je suis là. Je me porte bien. Grâce à Dieu la
santé est au top. Je joue toujours au football.

Vous avez été handicapé par plusieurs blessures dont la dernière en
date remonte à 2006. Peut-on dire que la traversée du désert est un
lointain souvenir ?

J’ai pris un an pour bien me soigner. Maintenant je suis sorti
d’affaire. J’espère aussi que c’est pour de bon.

Comment expliquez-vous votre fidélité aux blessures ?


(Sourire…) Je voudrais pouvoir me l’expliquer moi-même. Mais je n’ai
pas d’explication. Pour tout dire, je me demande si la bonne attitude
est de chercher la réponse à ce type de questions. Pour moi, il faut
toujours revenir. C’est l’essentiel. Toutes ces blessures qui ont marqué
ma carrière n’ont pas pu m’empêcher de toujours revenir sur les
terrains.

On vous dit maudit. Croyez-vous que vous l’êtes ?

Maudit moi ? Non je ne crois pas. Personne n’est maudit. Je crois que
j’ai mon destin. Chacun de nous à sa route. Nous proposons et Dieu
dispose. Je prends tous les événements avec un esprit positif. Pour moi,
demain sera meilleur. J’aurai mon bonheur.

Le football produit des vedettes qui sont à la tête de fortune. Vous
avez évolué avec certaines vedettes qui tutoient la réussite
aujourd’hui. Le malien Mamadou Diarra, votre ancien coéquipier Vitesse
Harlem en est l’exemple.

Comment vous appréhendez cette évolution des choses ?


Pour ceux qui étaient mes amis, je suis content pour eux. Je suis
resté en contact avec eux. On s’appelle. On s’encourage. Moi je n’ai pas
eu la chance, eux oui. C’est la volonté divine. Je ne peux que
l’accepter. Quand je parle de chance, je pèse mes mots. Imaginez-vous
que par trois fois j’ai signé dans des clubs huppés.

Mais lorsqu’il s’est agi de valider le contrat, une blessure
survient. Mais à chaque fois je me suis remis au travail. Je n’ai jamais
baissé les bras. Le sort ne m’a pas épargné. J’ai été sa cible. Mais je
ne verserai jamais dans des comparaisons encore moins dans la jalousie.
Chacun à sa part sur cette terre.

Vous arrive-t-il de penser que la main de quelqu’un est
derrière vos malheurs ?


Dieu seul peut le dire. La main de quelqu’un ?

Peut-être oui, peut-être non ! Moi je n’en sais rien. Ce qui est
sûr, je me bats contre le sort. Je veux relever la barre, redresser les
choses. Je veux tout donner comme j’en ai toujours l’habitude, de telle
sorte que même si le résultat final n’est pas dans le sens voulu que je
n’aie pas de regrets.

Quand vous regardez votre parcours, estimez-vous avoir
commis des erreurs ?


Il est difficile de trouver un homme capable de dire que quand il
jette un regard rétrospectif sur sa vie, il ne décèlera pas d’erreur.
Mais la bonne question est de savoir si ses erreurs ont influé sur la
courbe de vie.

Pour moi, je ne crois pas avoir commis ce type d’erreur. J’ai eu une
vie sportive saine. Je n’ai pas été trop fêtard. J’ai eu une ardeur au
travail. Il y a eu des moments où j’ai redoublé la charge de travail. Si
je m’entraînais une heure par séance je passais à deux ! Je n’ai pas
d’énormes regrets sur mon passé. J’ai fait de bons choix. Mais le reste
ne dépendait pas de moi.

Votre dernière apparition en équipe nationale date
justement d’avant la blessure de 2006. Depuis plus de contacts ?


Après ma blessure j’ai été soumis à des soins et j’ai subi la
rééducation tranquillement dans mon coin. Puis j’ai signé deux ans dans
un club en Grèce. Mais ça ne payait pas. J’ai été obligé de suspendre
mon contrat là-bas pour me retrouver en Roumanie pour un autre contrat
de deux ans et demi.

Là encore je suis tombé sur un club mauvais payeur. J’ai fait six
mois et puis j’ai renoncé. Je n’étais donc pas stable. Je comprends
qu’un entraîneur national ne pense pas me convoquer en sélection. De mon
côté, je ne crois pas qu’il m’appartient de démarcher pour obtenir la
sélection. Si j’étais dans un championnat où je suis compétitif,
j’intéresserais le coach national.

Après le divorce avec le club Roumain quelle est la
situation de Bébéto ?


Ce n’est pas facile. Je m’entraîne avec des amis qui sont dans la
même situation que moi. On travaille comme des fous. On livre des matchs
tests. On cherche des contacts. L’heure va enfin sonner pour nous.

Quelle est votre base ? La France, la Hollande ?

Nous sommes en France. Nous avons une équipe qui se déplace, qui
livre des matchs amicaux. Nous avons un calendrier « de pros ». Nous
avons deux séances d’entraînement pas jour.

Avez-vous foi que vous allez rebondir ?

Sûr ! Je n’en doute pas un seul instant. C’est pour cette situation
que je me garde de trop parler dans la presse. Je refuse souvent les
interviews car l’heure n’est pas au discours. Je concentre mon énergie à
mon retour.

Et le facteur âge ne vous fait-il pas peur ?

Tout est dans la tête. Je ne serai pas éternellement jeune. J’en suis
certain. Mais avec la motivation on peut rester performant pendant un
long temps. Et puis, quand certains me découvrent dans ma situation
actuelle, ils s’exclament « qu’est-ce que tu fous ici ! Ce n’est pas ta
place ! » Alors je redouble d’efforts. Si ma place est ailleurs, alors
je tenterai de la prendre. J’essayerai jusqu’au jour où je n’aurai plus
assez d’énergie pour poursuivre. Alors j’arrêterai.

Pensez-vous à l’après football ?

J’y pense. Je pense à ma reconversion. Mais ce plan ne sera
déclenché que quand je serai convaincu que je ne peux plus rebondir.

Aviez-vous des éléments d’information sur l’évolution du
football burkinabè ?


Je suis bien renseigné sur l’état de santé de notre football. Je sais
qu’il est mieux organisé qu’avant. Je peux aussi dire qu’il compte
davantage de bons joueurs.

Malgré une carrière qui n’est pas allée dans le sens
souhaitée. En attendant un éventuel rebondissement aviez-vous quand même
de bons souvenirs qui vous font sourire ?


Eh bien oui ! J’ai même envie de dire plein de souvenirs. J’ai quand
même eu 7 à 8 ans de carrière où les choses étaient meilleures.

Un mot à l’endroit du public burkinabè ?

Il a été sympathique avec moi. Il y a eu une complicité entre nous.
Et si je me bats pour revenir, c’est aussi en partie pour ce beau public
qui m’a soutenu.

Interview réalisée par
Jérémie NION
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par amal67 le Mer 28 Juil 2010, 16:16

Très touchant témoignage et quelle force mentale.Qu'Allah Tout Puissant deigne lui accorde sa miséricorde afin qu'il triomphe de cette impasse.
avatar
amal67
Poulain confirmé
Poulain confirmé

Messages : 64
Date d'inscription : 17/06/2009
Localisation : Saaba

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par LENANTAIS le Mer 28 Juil 2010, 16:43

Absolument mon cher amal67! Franchement son témoignage est très poignant.Allah le tout puissant fasse que son courage et sa perséverance ne soient pas vains.
BEBETO mérite mieux que ça. Aux dernières nouvelles,il serait en route pour les Emirats Arabe Unis ( en tout cas dans le Golf) où semble avoir trouvé un point de chute dans un club.
En tout cas ,tous nos voeux de bonheur et de reussite accompagnent ce genie du football Burkinabè.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2715
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par KOKOLGO le Ven 30 Juil 2010, 03:27

Bonne chance a Bebeto pour la suite de sa carriere, que ses ennemies aie pitie de lui cette fois ci au nom de Dieu.
avatar
KOKOLGO
Super Etalon
Super Etalon

Messages : 428
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : philadelphia,PA USA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par nandok le Ven 30 Juil 2010, 11:01

seigneur aie pitié de ceux qui honnêtement cherche leur pain quotidien. Que tout obstacle qui se dresse sur le chemin de ce courageux frère soit rompu au nom de ta puissance.
le témoignage de Bébéto m'a fait frémir à la limite des larmes.
avatar
nandok
Animateur
Animateur

Messages : 1217
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par LENANTAIS le Ven 30 Juil 2010, 11:07

Que vos appels soient entendus! Merci à toi nandok pour ton intervention pleine de symbole. je suis vraiment content de te revoir après quelques jours d'absence.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2715
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par nandok le Ven 30 Juil 2010, 11:11

Effectif mon frère Lenantais, mais je reste disponible à tout moment pour qu'ensemble nous entretenions ce site qui a sa raison d'exister. Mon bonjour fraternel à toi
avatar
nandok
Animateur
Animateur

Messages : 1217
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par AKENGUE le Ven 30 Juil 2010, 12:06

Bonjour et merci à tous pour vos prières pour bebeto, avoir la foi signifie que nous mettons Dieu au centre de nos intérêts Dieu n'abandonne pas les siens qu'il écoute nos prières"Je peux dire pour bébéto après la pluie vient le beau temps". coucou à lenantais farouhe combattant de notre forum
avatar
AKENGUE
Poulain
Poulain

Messages : 113
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : KATMANDOU

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par LENANTAIS le Ven 30 Juil 2010, 15:18

Merci bien mon cher frère AKENGUE l'homme de KATMANDOU!
ça fait très plaisir de voir vos réactions par rapport à l'affaire BEBETO.Comme tu l'as si bien dit,Dieu n'abandonne pas les siens.
Même s'il ne reussit pas une bellecarrière footballistique,peut être que sa chance,son bonheur se trouvent ailleurs.
Bon courage à ce talent du football burkinabè en perte de vitesse.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2715
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par kango le Ven 30 Juil 2010, 15:53

merci à tous, je ne peux que dire bonne chance et surtout du courage à notre bebeto national.
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Mamadou Zongo dit Bébéto: « Je ne suis pas maudit… c’est le destin »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33721 messages dans 6447 sujets