Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fasofoot J2
Hier à 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

» La liste des 24 pour le Cap Vert
Ven 04 Nov 2016, 20:50 par ElMagnifico

» un match nul qui sonne comme une défaite
Mer 02 Nov 2016, 10:09 par LENANTAIS

Meilleurs posteurs
mazer (2757)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
LENANTAIS
 
nandok
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


anipassion.com

Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè

Message par Eliséo le Ven 03 Juin 2011, 22:19

Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè
Match, 04/02/2011 Commentaires [ 1 ] E-mail Imprimer

Repéré lors de la Coupe du Monde cadets 2009 au Nigéria à l’âge de 14 ans, Bertrand Isodore Traoré «Berto» a survolé par la même occasion la Coupe d’Afrique de la catégorie tout récemment au Rwanda. Acteur principal de la victoire finale, Berto est un surdoué. Il a déjà tapé dans l’œil des clubs majeurs d’Europe comme Chelsea. Une fierté pour sa mère et le peuple burkinabè.

Né le 6 septembre 1995 à Bobo Dioulasso (Burkina Faso), Bertrand Isodore Traoré (1,80m ; 62kg) est leader des Etalons cadets, vainqueur de la CAN Cadets Rwanda 2011.

Son statut de leader dépasse tout commentaire. Lors du grand dîner offert par le Président du Faso au Palais de Kosyam, le gamin Bertrand a remis son maillot floqué du n°10 au Président Blaise Compaoré. Le Chef de l’Etat, très ému, a apprécié le geste symbolique à sa juste valeur.

Fils de Traoré Minata et de Feu Traoré Isaï (ancien footballeur du Racing Club de Bobo et des Etalons du Burkina), Bertrand Isodore «Berto» (15 ans et 5 mois) est déjà entré dans l’histoire. Après avoir joué la Coupe du Monde Cadets (Nigéria 2009) à l’âge de 14 ans, Berto vient d’être sacré champion d’Afrique Cadets 2011 au Rwanda. Auteur de trois buts, l’enfant de Bobo Dioulasso a largement contribué à la consécration de son équipe.

Ne vous fiez pas à sa nonchalance naturelle. Sur le terrain, le jeune Bertrand a beaucoup d’arguments à faire valoir. Milieu offensif gauche, Berto est un technicien hors pair, grand dribbleur, visionnaire qui met toujours son individualisme au profit du collectif.

Rappelons tout de même que Berto a eu beaucoup de chance dans la vie. Benjamin d’une famille de quatre enfants (dont une fille), le petit feu follet Bertrand a fait ses premiers pas de footballeur à l’école, dans le quartier, et dans l’équipe de sa mère (Espoir de Kolsama). Avant de bénéficier de l’attention particulière de son grand-frère Alain Traoré, professionnel à Auxerre qui le dote en équipements sportifs de qualité et lui prodigue de sages conseils. «J’ai beaucoup appris avec Alain qui était d’abord au Centre de Formation Planète Champion de Ouaga. En 2008, il m’a fait partir à Auxerre pour un stage. De retour à Ouaga et après un test, j’ai été toute suite sélectionné en Equipe Nationale Cadets pour la Coupe du Monde Nigéria 2009», a témoigné Bertrand. Au terme du Mondial Cadets, Berto a été désigné meilleur jeune joueur du tournoi (14 ans) et le plus jeune buteur de l’histoire de la Coupe du Monde des Cadets. Il nous décrit d’ailleurs son but marqué contre le Costa Rica : «J’ai récupéré une balle dans les 30 m, j’ai fait un slalom dans la défense en dribblant trois joueurs avant de croiser le ballon au deuxième poteau».

La participation au Mondial Cadets a été un atout de taille pour Berto à la Coupe d’Afrique Cadets 2011. «A Kigali, je n’avais pas de pression comme l’avaient mes coéquipiers. En plus, mon expérience de la Coupe du Monde m’a permis d’évoluer à mon meilleur niveau», a-t-il expliqué.

Bertrand Isodore Traoré lorgne déjà son avenir. Son rêve le plus absolu est de porter un jour les couleurs de Chelsea (Angleterre). Et comme il n’a pas encore 18 ans, son agent et le club londonien sont en train de trouver la meilleure formule pour sa carrière. En attendant de voir son rêve réaliser, c’est-à-dire devenir footballeur professionnel et s’occuper de sa mère, Bertrand ambitionne de poursuivre ses études en Europe.

L’histoire de la famille Traoré mérite qu’on s’y attarde un peu. Tout n’a pas été rose. La mère de Bertrand que nous avons croisé à Pacific Hôtel (lieu d’hébergement des champions d’Afrique) nous a relaté une petite rétrospective de la famille. «Un moi après la naissance de Bertrand en septembre 1995, j’ai perdu mon mari. Ce fut un grand choc pour moi et mes enfants», a introduit Traoré Minata, rebaptisée Louise Izabelle. Agée aujourd’hui de 48 ans, Mme Traoré est mère de 4 enfants : David, Alain, Ernestine, Bertrand. Monitrice à l’action sociale pour la petite enfance, Mme Traoré a dû arrêter le travail quelques années seulement après le décès de son mari. «Je n’avais pas droit à la pension parce que mon époux n’avait pas fait 15 ans de service. C’est pourquoi j’ai démissionné pour faire le commerce et avoir du temps pour mieux s’occuper de mes enfants», a-t-elle avoué, la voix nouée d’émotion. Pour son petit commerce, la brave dame embrase presque tout : riz, bois d’échauffe, charbon…Malgré tout, les temps sont durs. Mme Traoré nous fait alors une confidence : «Il fut un moment où je me faisais accompagner par le petit Bertrand, deux fois par jours sur la tombe de mon mari. Occasion pour moi de me recueillir et de demander son assistante». Au fil des années, l’espoir renaît. Son deuxième garçon, Alain est pensionnaire du Centre de Formation Planète Champion de Ouaga. En 2007, Alain Traoré signe un contrat pro à Auxerre. C’est la fin de la galère pour la famille Traoré. «Aujourd’hui, je ne suis plus dans le besoin. Par la grâce de Dieu, nous aidons d’autres personnes à se nourrir», a-telle poursuivi.

Mme Traoré est une femme heureuse. Son premier garçon, David (26 ans) vient d’obtenir son Master en informatique. Son unique fille, Ernestine (18 ans) a décroché le bac. Alain et Bertrand sont dans le football professionnel.
La brave mère de famille est nostalgique de son défunt époux. « Isaï fut un très bon chef de famille et un grand footballeur. Son talent était exceptionnel. Surdoué gaucher, Isaï était un milieu offensif. Alain et Bertrand ressemblent à leur père sur le terrain».

La vie est pleine de surprise. Mme Traoré est restée néanmoins modeste malgré que la bonne santé de ses affaires.
La famille Traoré aussi tisse des liens très solides avec le Mali. Pour preuve, Mme Traoré a sa tante Wobi Ouattara à Bamako (Tomikorobougou). Pendant les vacances et lors des événements sociaux (mariage, baptême, décès…), Mme Traoré et ses enfants séjournent dans notre capitale.
B. Cissouma, envoyé spécial à Ouagadougou

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 900
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè

Message par Dona le Sam 04 Juin 2011, 15:33

Que c'est emouvant ce bel article!...Sportivement a toi "nouveau poulain"Eliseo

Dona
Consultant
Consultant

Messages : 904
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè

Message par LENANTAIS le Mar 07 Juin 2011, 16:42

Vraiment très bel article plein d'émotion! La vie est tellement pleine de surprise qu'il ne faut jamais renoncer.
Mme TRAORE a souffert dans la vie avec ses enfants et aujourd'hui ceux -ci la lui rendent bien.
Feu l'ancien international Isaî TRAORE doit être heureux là haut et fier de sa femme et de ses enfants.
David, notre forumiste émérite va certainement avoir du boulot bientôt,c'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Alain Sibiri TRAORE (ALINO pour les intimes) est devenu le maître à jouer de la bande à DUARTE, lui qui vient d'inscrire 4 buts en 2 matchs avec les ETALONS.D'ailleurs il en a profité pour marquer son 8e but en équipe nationale. Vivement qu'il retrouve une santé de fer car il n'a pas du tout été épargné des blessures qui ont freiné sa progression à un moment donné avec l'AJA.
Bertrand lui, semble bien parti pour faire mieux qu'Alino en temoigne sa progression fulgurante. BUTRAN KALOLE comme l'ont surnommé les rwandais est entrain d'affoler les statistiques.
Plus jeune joueur et buteur du mondial cadet 2009, soulier d'or de la CAN 2011 et champion d'Afrique cadet,le binjamin de la famille TRAORE a l'avenir tout tracé devant lui.
Nous sommes impatients de le voir très bientôt au sein des Blues de Chelsea. Berto devrait essayer de vaincre avec le temps,sa timidité.
Sa grande soeur Ernestine (que j'ai toujours cru être la binjamine de la famille) ,elle aussi devrait se battre comme elle peut afin d'épauler comme il se doit sa maman chérie.

Que dire donc de Mme TRAORE elle-même? Une vraie battante,toujours disponible et prête à écouter tout le monde.
Elle est une vraie mère de famille qui suit tous ses enfants de prêt et qui ne cesse de leur prodiguer des conseils tant elle a souffert avec eux dans le temps.
En tout cas,l'avenir s'annonce radieuse pour la famille TRAORE et tout le mal qu'on lui souhaite c'est que ALINO et se frères devront se battre davantage pour mériter le respect du faso.
Courage et bonne chance à ALINO et BUTRAN pour leur belle et prometteuse carrière.

LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2575
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Bertrand Isodore Traoré, milieu offensif Etalons Cadets : La nouvelle perle du foot burkinabè

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32820 messages dans 6199 sujets