Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Burkina #Gabon: Banou s'explique.
Aujourd'hui à 13:45 par ElMagnifico

» Le Onze problable de Duarte face a la Guinéé Bissau
Aujourd'hui à 07:27 par NABIL

» Burkina #Gabon: Banou s'explique.
Hier à 17:03 par NABIL

» CAN 2017 - Gabon 1-1 Burkina
Ven 20 Jan 2017, 16:56 par princedelco

» CAN 2017 : « Les Etalons ont toujours leur destin en mains »
Ven 20 Jan 2017, 16:53 par princedelco

» Pitroipa et jonathan zongo out pour le reste de la can
Jeu 19 Jan 2017, 11:04 par la_methode

» Enfin la liste des 23 forumistes pour la CAN 2017
Mer 18 Jan 2017, 22:17 par ElMagnifico

» Le Onze probable contre le Gabon
Mer 18 Jan 2017, 13:41 par yabre

» CAN 2017 : Ou est passé l'entraineur?
Mer 18 Jan 2017, 12:14 par megamonous

» CAN 2017 - Burkina 1-1 Cameroun
Mar 17 Jan 2017, 15:32 par megamonous

» Réaction de yacouba Coulibaly.
Mar 17 Jan 2017, 12:45 par LENANTAIS

» Encore Burkina &Gabon!
Mar 17 Jan 2017, 12:39 par LENANTAIS

» Charles Kaboré : « Je veux bien terminer en beauté cette coupe d’Afrique »
Lun 16 Jan 2017, 08:24 par ElMagnifico

» ce que pensent les camerounais
Sam 14 Jan 2017, 11:32 par loptimist

» CAN 2017 :le top 11 des plus vieux briscards.
Sam 14 Jan 2017, 11:03 par loptimist

» Alain Traoré, Médecin des Etalons : « Sur le plan de la santé, on peut dire que tous les joueurs se portent bien »
Ven 13 Jan 2017, 14:52 par motto-motto

» Yacouba Coulibaly, sociétaire du RCB en route pour la CAN : « Je suis comme l’ambassadeur du football local au sein de l’équi
Ven 13 Jan 2017, 10:09 par princedelco

» CAN 2017 : Les Burkinabè du Gabon s’organisent pour soutenir les Étalons
Ven 13 Jan 2017, 09:58 par princedelco

» CAN 2017: le onze des jeunes loups de la Coupe d’Afrique
Ven 13 Jan 2017, 09:49 par princedelco

» L'arrivée des lions indomptables retardée à cause d'une probable histoire de prime
Ven 13 Jan 2017, 09:44 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2774)
 
okasapro (2626)
 
LENANTAIS (2610)
 
nandok (1214)
 
princedelco (1198)
 
ElMagnifico (1188)
 
megamonous (1124)
 
kango (1015)
 
NABIL (948)
 
Eliséo (906)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
LENANTAIS
 
flow73
 
okasapro
 
loptimist
 
megamonous
 
NABIL
 
mazer
 
ElMagnifico
 
la_methode
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



le show Pitroipa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NEW le show Pitroipa

Message par OPR le Sam 13 Aoû 2011, 23:09

Dans ce choc de la 2e journée, Rennais et Parisiens se sont
neutralisés 1-1. Si les Parisiens ont ouvert le score par Gameiro, les «
Rouge et Noir » sont, aux vues des occasions, revenus logiquement à la
marque par Jonathan Pitroipa, auteur d’un match époustouflant.









Jonathan Pitroipa.
Si les supporters rennais ont pu déjà
apprécier son talent lors des matchs amicaux et en Europa League, ce
samedi face à Paris, le Burkinabé, nouveau venu dans la L1 a montré aux
yeux de tous, son incroyable talent.
Explosif balle au pied, driblbleur génial, passeur altruiste et buteur
face à l’armada parisienne, la panoplie était complète. Si le nouveau
rennais a frappé fort, c’est aussi toute l’équipe « Rouge et Noir » qui a
réussi un bon match. Sans un excellent Sirigu dans le but, Paris aurait
pu être mené avant la mi-temps. Une fois mené au score, par Gameiro, le
public rennais sentait la défaite venir. Oui, mais voilà Jonathan
Pitroipa était là… !


Le fil du match

Dans le premier quart d’heure, aucune des deux équipes ne parvient à
prendre l’ascendant. Paris, prudent au début, hausse le ton notamment
par les nombreux appels de balles en profondeur de Gameiro.
Mais le Stade Rennais F.C., joue avec brio, le piège du hors jeu et parvient à porter le danger à plusieurs reprises :
À la 14e minute, l’ouverture du score est toute proche.
Romain Danzé pas attaqué, prend l’espace et sert Julien Féret. Le
Rennais dans la surface de réparation n’est pas non plus pas attaqué,
mais croise trop sa frappe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les joueurs de Frédéric Antonetti prennent la mesure de leurs adversaires et enchainent les occasions. Surtout lorsque les espaces sont laissés par les Parisiens.
À la 27e minute, c’est le cas. La punition est presque là, mais Paris
peut compter sur son gardien italien qui montre sur deux occasions qu’il
est plus qu’un remplaçant à Nicolas Douchez.

Double parade de Sirigu
Après un corner parisien, la contre-attaque rennaise emmenée par Jonathan Pitroipa est fulgurante. Le Burkinabé fixe puis sert Jean Armel Kana-Biyik seul face à Sirigu.
Le Rennais qui voit Kader Mangane préfère frapper. Sirigu détourne
brillamment. Dans la même action, Paris est toujours sous pression. Razak Boukari enchaine une frappe puissante croisée que le portier italien détourne à nouveau.


La seule réaction parisienne arrive sur un appel en profondeur réussi de Gameiro à la 34e minute.
Pas signalé hors-jeu, le Parisien enchaine une frappe à ras de terre, mais Benoit Costil jaillit de belle manière.


Le show Pitroipa
En début seconde période, le match prend un autre tournant. Le Stade Rennais F.C., emmené par un Jonathan Pitroipa déroutant assiège le but parisien, mais Sirigu est infranchissable.

55e minute, sur un coup franc de Julien Féret, Jean Armel Kana-Biyik place une tête au six mètres, le ballon est cadré, mais le portier italien, d’une manchette, s'interpose sur sa ligne.

Une minute plus tard, Jonathan Pitroipa fait lever tout le stade.
Le milieu rennais déboule sur la gauche, crochète, puis dribble deux
Parisiens dans un mouchoir de poche, avant de déclencher un tir soudain.
Sirigu est - encore - à la parade.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Assommés, mais pas Ko, les Parisiens ne se replient pas et cherchent eux aussi la faille. Benoit Costil, montre qu’il a lui aussi a du talent, sur un nouveau face à face gagné cette fois sur Hoarau à l’heure de jeu.

Au plus mal, Paris a les ressources et la lucidité d’ouvrir le score.
Toujours en nombre pour attaquer, les Parisiens avec Menez à la
manœuvre, ont plusieurs possibilités de passes. Celui-ci sert en retrait
Gameiro qui du plat du pied donne l’avantage à son équipe.

Le plus dur semble être fait pour Paris. D’autant plus que les Rennais,
malgré le renfort d’Abdoul Camara, n’arrivent pas à menacer la cage
parisienne. Pourtant les efforts de la rencontre sont finalement
récompensés à la 88e minute par le génial Jonathan Pitroipa qui, suite à une longue balle de Stéphane Dalmat, trompe en vrai finisseur Sirigu.

Poussé par son public, le Stade Rennais F.C. s’arrache pour inscrire un second but, mais finalement le score en restera là.
Le Stade Rennais F.C. a démontré ce soir qu’il avait de la ressource en égalisant, mais qu’il avait aussi dans ses rangs des joueurs de grands talents !

OPR
Grand Etalon
Grand Etalon

Messages : 372
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

NEW Re: le show Pitroipa

Message par Dona le Dim 14 Aoû 2011, 13:23

PITROIPA,PRINCE DE BRETAGNE

Auteur sur un exploit personnel de l’égalisation rennaise face au PSG ce samedi soir, Jonathan PITROIPA ne pouvait rêver meilleurs débuts devant son nouveau public.

L’ailier burkinabé marque déjà les esprits.

Pour son premier match à la Route de Lorient, devant son nouveau public, Jonathan PITROIPA ne pouvait espérer mieux.

Alors que le Stade Rennais était mené 1-0 par un PSG plutôt convaincant, le Burkinabé est sorti de sa boîte, tel un petit diable, à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Lancé au milieu du terrain, le transfuge de Hambourg n’a plus été revu, s’en allant battre sans coup férir Salvatore Sirigu, sorti en vain à sa rencontre. Un but de dingue ! Auteur de dribbles ébouriffants assortis de belles ouvertures tout au long du match, l’Etalon, seul à percuter balle au pied dans son équipe, a parfois illuminé cette rencontre phare de la 2ème journée de Ligue 1.

Alpagué par l’homme de terrain de Canal+ après le coup de sifflet final, « Pit » préfère rester évasif quant à son objectif but. « Je ne donnerai pas de chiffre… Ce que je veux, c’est en marquer beaucoup, pour rendre heureux le public rennais », dira le héros du jour, essouflé. On le serait à moins

Dona
Consultant
Consultant

Messages : 904
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1071 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Delpi

Nos membres ont posté un total de 33096 messages dans 6259 sujets