Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» CAN 2019 : « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » (Ahmad)
Mar 15 Aoû 2017, 09:50 par mazer

»  plusieurs clubs de L1 sur Pitroipa
Mar 15 Aoû 2017, 09:41 par mazer

» Bertrand Traoré commence bien avec Lyon
Lun 07 Aoû 2017, 13:37 par princedelco

» BAKO POURRAIT CHANGER D'AIR
Lun 07 Aoû 2017, 13:24 par princedelco

» Football : Le Président de la CAF en visite au Burkina
Jeu 03 Aoû 2017, 15:36 par princedelco

» Fenêtre des pros : Une première réussie pour Yacouba Coulibaly
Jeu 03 Aoû 2017, 14:41 par princedelco

» Issouf Paro à Niort
Jeu 03 Aoû 2017, 14:22 par princedelco

» Jonathan Zongo
Mer 02 Aoû 2017, 08:50 par princedelco

» Dernière journée du fasofoot.
Mar 01 Aoû 2017, 14:26 par princedelco

» Etalons : Le Président du Faso encourage Tournoi international de solidarité des centres de formation : Préparer la relève de
Lun 31 Juil 2017, 10:25 par princedelco

» Fenêtre des pros : Cyrille Bayala qualifie Sheriff
Jeu 27 Juil 2017, 09:24 par princedelco

» Des nouvelles de nos blessés
Sam 22 Juil 2017, 09:49 par princedelco

» CAN : Innovation majeur pour les éditions furtures
Ven 21 Juil 2017, 16:12 par princedelco

» Aristide Bancé a signé en Egypte
Mar 18 Juil 2017, 16:41 par loptimist

» D2 : Yac, suspendu pour tentative de corruption d’arbitre avec 20 mille francs CFA
Mar 18 Juil 2017, 15:18 par princedelco

» Retour au Danemark pour Adama Guira
Jeu 13 Juil 2017, 09:35 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros :« Ninja » au Havre, Rashade à la relance à Beauvais, Yaya au Santos
Mer 12 Juil 2017, 18:22 par mazer

» Issouf Paro testé par les le stade Brestois 29
Ven 07 Juil 2017, 11:58 par soum

» Bilan de la saison III : Les autres expatriés européens
Lun 03 Juil 2017, 11:38 par princedelco

» Yacouba Coulibaly au Havre.
Lun 03 Juil 2017, 11:22 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2848)
 
LENANTAIS (2712)
 
okasapro (2659)
 
princedelco (1302)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (971)
 
Eliséo (928)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
mazer
 
LENANTAIS
 
jey
 
KAMBAK
 
soum
 
loptimist
 
lapampa
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Enoch Conombo : « Je suis heureux »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Enoch Conombo : « Je suis heureux »

Message par kango le Mar 16 Aoû 2011, 08:00

Enoch Conombo : « Je suis heureux »



mardi 16 août 2011



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Beaucoup d’amoureux du football burkinabè se demandaient se terrait ce joueur-là. Après moult blessures, cet ex-attaquant de la génération des cadets de 2001 vit en France, à Chambéry, une ville située au sud-est de l’Hexagone où il monnaie toujours son talent. Le corps zébré de tatouages, les cheveux lisses, les yeux pétillants, son traditionnel sourire toujours affiché, Enoch Conombo soulève ici le voile sur sa vie actuelle.


On se rappelle une soirée foot d’un jour de 2003 à la télé. Nos Etalons juniors jouaient contre leurs homologues de la Côte d’Ivoire. A quelques minutes de la fin, alors qu’on courrait derrière l’égalisation, un attaquant burkinabè est fauché sur la pelouse. Résultat, une double fracture. Les amoureux du ballon rond sont alors plongés dans une grande déception. Les mêmes jeunes, auparavant, s’étaient positivement illustrés lors du championnat mondial de football des cadets à Trinidad et Tobago quelques mois avant.

Ce fut la véritable révélation du jeune Enoch Conombo. Hélas, la blessure au stade Omnisports de Bobo-Dioulasso a été le début d’une série noire dans la carrière du jeune loup des défenses adverses. Il se rappelle encore cela : « 9a été trop dur pour moi, je le reconnais, mais grâce aux soutiens des uns et des autres, je m’en suis sorti ».

Remis de cette blessure, Enoch retourne en France à Bastia. Après trois saisons, il se retrouve cloué encore sur un lit d’hôpital. Une fracture au genou cette fois-ci. On est en 2007. « Cela m’a fait beaucoup peur. Pourrais-je jouer encore de ma vie au football ? Je posais la question fréquemment à mon médecin traitant. Il a été gêné de me dire que non. S’en était donc fini, songeai-je à l’époque. J’ai marché sur des béquilles 8 mois durant. Le foot, c’est ma vie et il est hors de question que j’arrête en son temps » ; l’attaquant Conombo a alors recommencé à taper dans le ballon « bilfou bilfou ».

C’est dans cette ambiance mi-figue mi-raisin que, contre toute attente, il a été contacté en 2009 par l’équipe d’une ville du sud-est de la France, Chambéry. Une petite équipe CFA (Club de football amateur) aux grandes ambitions. « Je leur ai dit que franchement, j’ignorais ce que je pourrais apporter à leur formation vu que je n’ai plus joué depuis des lustres. Ils m’ont fait confiance et je suis allé. Là-bas, l’aube d’une ère nouvelle s’est levée pour moi » a-t-il témoigné.

Enoch retrouve ses marques, joue et marque régulièrement. Il est le chouchou du public. En deux saisons ; il contribue à qualifier l’équipe qui est en passe de monter en championnat de France. « Je me sens bien ici, ils me font confiance et je le leur rends par ma qualité de jeu ».

Envisage-t-il d’apporter son soutien au pays un jour ? « Je reste disponible si on m’appelle ». Enoch, en bon compatriote, est au parfum de l’actualité sportive de son Faso natal. « Ça me fait plaisir de voir que nos petits frères nous ont apporté la coupe d’Afrique des moins de 17 ans. Je les en félicite. Ce qui me va droit encore au cœur, c’est le parcours de l’équipe nationale. Cela montre qu’il y a bien du travail qui est fait, il y a un bon coach et en plus, les supporters et les autorités les soutiennent », ajoute-t-il.

Est-il heureux de sa situation ? « Mais oui ! », s’empresse-t-il de répondre, puis de poursuivre que : « Je vis bien, j’ai une famille qui me soutient, je continue de jouer au foot, ma passion, et je remercie Dieu ».

Heureux, il le sera encore plus, lui qui attend en ce moment de vivre la joie d’être père une deuxième fois. Toute chose à laquelle, Noélie, sa tendre épouse s’active.

David-Hiver Ouédraogo

L’Observateur Paalga
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Enoch Conombo : « Je suis heureux »

Message par tokyson le Mer 17 Aoû 2011, 15:28

bon courage cher frère puis Dieu te relever et te donner de briller encore comme les Pitroipa,Alain at autres afin de revenir encore en sélection pour enfin nous rapporter notre premier trophée
avatar
tokyson
Nouveau poulain
Nouveau poulain

Messages : 8
Date d'inscription : 18/06/2010
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33657 messages dans 6424 sujets