Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Baptème du feu pour Hervé Koffi ce dimanche
Ven 18 Aoû 2017, 21:36 par Eliséo

» Liste des 24 joueurs sélectionnés par Paulo Duarté
Ven 18 Aoû 2017, 15:05 par princedelco

» CAN 2019 : « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » (Ahmad)
Mar 15 Aoû 2017, 09:50 par mazer

»  plusieurs clubs de L1 sur Pitroipa
Mar 15 Aoû 2017, 09:41 par mazer

» Bertrand Traoré commence bien avec Lyon
Lun 07 Aoû 2017, 13:37 par princedelco

» BAKO POURRAIT CHANGER D'AIR
Lun 07 Aoû 2017, 13:24 par princedelco

» Football : Le Président de la CAF en visite au Burkina
Jeu 03 Aoû 2017, 15:36 par princedelco

» Fenêtre des pros : Une première réussie pour Yacouba Coulibaly
Jeu 03 Aoû 2017, 14:41 par princedelco

» Issouf Paro à Niort
Jeu 03 Aoû 2017, 14:22 par princedelco

» Jonathan Zongo
Mer 02 Aoû 2017, 08:50 par princedelco

» Dernière journée du fasofoot.
Mar 01 Aoû 2017, 14:26 par princedelco

» Etalons : Le Président du Faso encourage Tournoi international de solidarité des centres de formation : Préparer la relève de
Lun 31 Juil 2017, 10:25 par princedelco

» Fenêtre des pros : Cyrille Bayala qualifie Sheriff
Jeu 27 Juil 2017, 09:24 par princedelco

» Des nouvelles de nos blessés
Sam 22 Juil 2017, 09:49 par princedelco

» CAN : Innovation majeur pour les éditions furtures
Ven 21 Juil 2017, 16:12 par princedelco

» Aristide Bancé a signé en Egypte
Mar 18 Juil 2017, 16:41 par loptimist

» D2 : Yac, suspendu pour tentative de corruption d’arbitre avec 20 mille francs CFA
Mar 18 Juil 2017, 15:18 par princedelco

» Retour au Danemark pour Adama Guira
Jeu 13 Juil 2017, 09:35 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros :« Ninja » au Havre, Rashade à la relance à Beauvais, Yaya au Santos
Mer 12 Juil 2017, 18:22 par mazer

» Issouf Paro testé par les le stade Brestois 29
Ven 07 Juil 2017, 11:58 par soum

Meilleurs posteurs
mazer (2848)
 
LENANTAIS (2712)
 
okasapro (2659)
 
princedelco (1304)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (971)
 
Eliséo (929)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
mazer
 
LENANTAIS
 
soum
 
lepr1s
 
jey
 
Eliséo
 
KAMBAK
 
loptimist
 
lapampa
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Jonathan Pitroïpa (ETALON ) - « Les critiques m'ont beaucoup transformé »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Jonathan Pitroïpa (ETALON ) - « Les critiques m'ont beaucoup transformé »

Message par Pachwater le Jeu 01 Sep 2011, 17:24

Jonathan Pitroïpa est aujourd'hui un des éléments clés de l'équipe de Rennes en France. Arrivé sur les bords de la Vilaine le 7 juillet 2011, l'Etalon au physique trompeur n'a pas tardé à se faire une place au soleil. Jonathan Pitroïpa est déjà auteur de 4 réalisations en 8 matches (3 buts en coupe d'Europe et un en championnat) et de 3 passes décisives. Il charme déjà les Rennais et les Burkinabè qui pourront désormais mieux le suivre plus que quand il était à Hambourg SV. A la faveur de notre séjour qui se poursuit ici au Canada, nous lui avons passé un coup de fil le 29 août dernier avant le match du 3 septembre prochain contre la Guinée Equatoriale à Bobo-Dioulasso. Humble et perméable, « Pit » avoue qu'il s'est beaucoup transformé grâce aux critiques.

Le Pays : Qu'est-ce que cela vous fait de jouer en ligue 1 française ?

C'est vrai que j'ai quitté Hambourg pour aller en France. J'ai pensé entre-temps que je pouvais franchir une autre étape. J'ai donc choisi Rennes avec bonheur ; Rennes a prouvé qu'il voulait vraiment de moi. En venant aussi à Rennes, je permets au public de mon pays, le Burkina Faso, de mieux suivre mes prestations car la ligue 1 française est beaucoup plus suivie par mes compatriotes. Il leur était difficile de me suivre quand j'étais à Hambourg. Vraiment, c'est une belle tribune pour me faire connaître. Je viens de commencer à m'exprimer dans ce championnat et je me réjouis de ce qui se passe.

Pourtant, le public Rennais n'a pas apprécié votre « gourmandise » dans vos dribles au cours de vos premiers matches. Qu'avez-vous ressenti après ces reproches à vous faits ?

(Rires) : C'est vrai qu'au départ j'ai raté des occasions de but ; Le public rennais avait envie que je marque, surtout que c'était notre premier match. Cette situation m'a beaucoup transformé et m'a permis de me convaincre davantage que Rennes a envie de me voir marquer. Je me suis décidé à lui faire plaisir et voilà que la suite nous a tous enchantés. Je marque et le public est vraiment sympa. Cela me donne beaucoup de courage.

La date du 13 août 2011 vous dit-elle quelque chose ?

(Hésitant il cherche.) : Le 13 ? Le 13 août...hum...

Un certain Rennes-PSG...

Ah oui ! C'est juste (rires). C'est vrai que ce match m'a beaucoup marqué. Un but en championnat contre le PSG, ça fait plaisir. Pour moi, le fait que j'aie marqué ce but me donne plus de confiance. C'est un but qui va rester longtemps gravé dans ma mémoire ;



Surtout que depuis 2010 vous n'avez plus marqué à Hambourg.

C'est vrai !

Voilà Pitroïpa s'adonner aux buts surtout en coupe d'Europe où il a déjà 3 buts en 4 sorties...

Vraiment, ce sont des buts qui m'ont énormément mis en confiance car, comme je vous l'ai dit, ça vous met en confiance. Voilà que tout d'un coup j'arrive à marquer. On me reproche souvent de ne pas marquer. Ce n'est pas que je ne puisse pas marquer beaucoup de buts, mais je ne suis pas un buteur attitré, même si à tout moment je peux en marquer. Je travaille à améliorer ma performance. Si je ne peux pas marquer, je fais marquer. A Rennes je vois que je suis un peu libéré dans ma tête et je me battrai pour mériter ma place.

A tel point que le public s'est vraiment laissé charmer par votre talent. Mieux, un duo ivoirien, Flamzy et Joskar, ont composé une chanson en votre honneur. Dans quelle circonstance cette chanson a-t-elle été écrite ? Qu'est-ce que cela représente-t-il pour vous ?

Cette chanson a été écrite après le match des Etalons contre la Côte d'Ivoire (ndlr, match aller comptant pour les éliminatoires de la CAN 2010 joué au stade du 4 août de Ouagadougou). Une musique en mon nom me fait honneur. Quand ils ont fini la chanson, ils ont essayé de rentrer en contact avec moi. Je suis content de voir que des artistes ivoiriens s'intéressent à un joueur burkinabè. ça me fait plaisir de voir que des gens extérieurs me poussent à aller de l'avant.

Avec Charles Kaboré, Alain Traoré et Bakary Koné vous formez le quartor burkinabè qui défend le drapeau du Burkina dans ce championnat d'élite. Un gros défi ?



Tout semble marcher pour ces Burkinabè dans ce championnat. Dès le début du championnat, Alain Traoré a commencé à donner avec 5 réalisations et se trouve être le meilleur buteur du championnat français. C'est une très bonne chose pour lui parce qu'il n'arrivait pas à marquer. On sent maintenant qu'il a confiance en lui et il travaille bien et essaie d'évoluer. J'espère qu'il va continuer comme cela. Un autre Etalon essaie aussi d'avoir un grand niveau, je veux parler de Bakary Koné qui est à Lyon. Il a vraiment du talent. Il a déjà montré qu'il a le niveau et j'espère qu'il va continuer à travailler, toute chose qui va nous aider en équipe nationale. Il y a Charles Kaboré de Marseille qui essaie de se battre aussi, même si c'est un peu difficile pour lui. Il suffit qu'on l'encourage parce que je le sais capable. Il peut rebondir et je crois que ça va venir.

Ceci augure-t-il des buts et une victoire pour les Etalons le 3 septembre prochain à Bobo- Dioulasso contre les Equato-guinéens ?

On voit que tout le monde essaie de se battre dans son club pour jouer. Cela va faire du bien à l'équipe nationale. On va prendre du plaisir et faire plaisir au public burkinabè. J'espère que samedi prochain le public sera satisfait parce que tout le monde est en forme. On a besoin du soutien de ce public pour arriver à lui procurer énormément de plaisir.

Vous ne doutez pas que vous serez très attendu pour ce match de Bobo- Dioulasso. Prenez-vous l'engagement de remettre ce que vous faites actuellement à Rennes sur cette pelouse burkinabè ?

J'ai toujours éprouvé du plaisir à jouer en équipe nationale. Je sais que le public burkinabè m'encourage et me soutient. Ce qui fait que quand j'arrive, j'ai toujours envie de lui offrir le meilleur de mes matches. Je resterai le même Pitroïpa qui se fait plaisir sur un terrain de foot et qui n'oublie pas de faire plaisir à son public. Je me battrai aux côtés de mes coéquipiers pour que ce public ne soit pas déçu.

Pitroïpa pense-t-il que la participation des Etalons à la CAN 2012 est assurée ou se prend-il à émettre des réserves avant le dernier match en Gambie en octobre prochain ?

Il nous reste un match à confirmer en Gambie. Je ne peux pas dire que la qualification est assurée mais on se battra pour que le Burkina soit de nouveau à la CAN. On ira en Gambie pour arracher la qualification.

Comment avez-vous vécu la défaite des Etalons en match amical contre les Bafana Bafana à Johannesburg ? Pourquoi étiez-vous absent, à l'image d'autres professionnels, à ce match ?

ça fait bizarre cette défaite de 3-0. Vous savez, tout joueur travaille à avoir une bonne préparation pour la reprise du championnat avec son club ; il ne sera donc pas prêt pour faire 11 heures de vol pour aller en Afrique du sud pour un match amical sans le consentement de son club. On ne pouvait donc pas être là. Conséquence, on a perdu ce match. C'est dommage ! La prochaine fois il faut qu'on soit mieux informé et que ce soit mieux organisé pour qu'on ne perde pas ce genre de match. Un match contre l'Afrique du sud est un grand match que tout joueur voudrait disputer. Malheureusement, ce match a été mal organisé et cela déteint sur la renommée de notre équipe nationale.
Depuis Rennes, vous avez certainement suivi les dernières informations sur la Fédération burkinabè de football. Quel commentaire ?

Au niveau de notre groupe, c'est la sérénité. Jusque-là, c'est le ministère des Sports qui s'occupe de l'équipe et il n'y a jamais eu de problème ; On lit effectivement dans les journaux que notre fédération a des problèmes. C'est à elle de mieux s'organiser pour que nous ayons une fédération capable de gérer une équipe nationale et organiser des matches. Pitroïpa aime-t-il les pronostics ?

Non ! Pas du tout ! Je sais seulement que je monte toujours avec détermination sur un terrain et je prie Dieu pour qu'il nous aide, mes coéquipiers et moi, à avoir le gain du match.

Exceptionnellement, jetez-vous à l'eau pour le pronostic du match du 3 septembre.

Je crois que le score sera de 3 à 1 pour le Burkina Faso.

Dont un but de Pitroïpa ?

J'essayerai de faire de mon mieux. Je crois que oui !
avatar
Pachwater
Poulain
Poulain

Messages : 132
Date d'inscription : 23/05/2011
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33662 messages dans 6426 sujets