Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Saïdou Mady Panandetiguiri: “Le football est ingrat”
Hier à 17:57 par fasoboy

» Entre le Réal et le Barça ,Nakoulma choisit.
Sam 22 Avr 2017, 13:21 par NABIL

» ASSE : 3 joueurs finiront la saison en CFA 2
Sam 22 Avr 2017, 12:41 par Eliséo

» Fasofoot J18
Mer 19 Avr 2017, 04:33 par mazer

» BURKINA-NIGERIA EN JUIN EN AMICAL
Mer 19 Avr 2017, 04:28 par mazer

» Les deux etalons en formes du moment
Sam 15 Avr 2017, 11:06 par Ismo Zeba

» le FCNantes :la performence de Nacoulma
Sam 15 Avr 2017, 10:28 par LENANTAIS

» Préjuce Nakoulma suspendu à Caen
Sam 15 Avr 2017, 10:25 par LENANTAIS

» FC Nantes : Sergio Conceiçao fait rêver Préjuce Nakoulma
Jeu 13 Avr 2017, 13:01 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros
Jeu 13 Avr 2017, 08:43 par princedelco

» Burkinabé a l'étrangé
Mar 11 Avr 2017, 10:44 par lapampa

»  Lafont ne ferme pas la porte au Burkina Faso
Lun 10 Avr 2017, 18:46 par motto-motto

» Des révélations sur le transfert de Nacoulma.
Lun 10 Avr 2017, 14:40 par princedelco

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE UNE PLACE
Jeu 06 Avr 2017, 16:41 par loptimist

» L'équipe type de L1 - 31e journée (provisoire ):Nakoulma élu joueur de la journée
Jeu 06 Avr 2017, 09:48 par LENANTAIS

» Bertrand Traore buteur contre AZ Alkmaar
Jeu 06 Avr 2017, 08:49 par la_methode

» Bertrand Traoré et l ajax s imposent contre le leader,AR Traoré absent et Alain Traoré sur le banc
Lun 03 Avr 2017, 12:04 par okasapro

» Second doublé de Nakoulma,Yago et Koura sur le banc
Dim 02 Avr 2017, 17:30 par la_methode

» COUPE DU MONDE 2026 : 9 PLACES DIRECTES POUR L’AFRIQUE ?
Sam 01 Avr 2017, 17:30 par NABIL

» Paulo Duarte : « J’ai risqué ma carrière en venant au Burkina »
Sam 01 Avr 2017, 08:49 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2807)
 
LENANTAIS (2687)
 
okasapro (2654)
 
princedelco (1252)
 
nandok (1215)
 
ElMagnifico (1192)
 
megamonous (1128)
 
kango (1015)
 
NABIL (964)
 
Eliséo (921)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
LENANTAIS
 
mazer
 
Ismo Zeba
 
okasapro
 
lapampa
 
NABIL
 
princedelco
 
fasoboy
 
loptimist
 
la_methode
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



BURKINA –MALI : Le double visage des Etalons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh BURKINA –MALI : Le double visage des Etalons

Message par soum le Lun 14 Nov 2011, 08:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans le cadre des préparatifs de la CAN 2012, les Etalons du Burkina ont livré un match amical international contre les Aigles du Mali le 11 novembre dernier à Saint-Leu-La Forêt, une banlieue située à 35 km de Paris. Ce premier match test des Etalons après les éliminatoires de la CAN aura permis à Paulo Duarte d’essayer non seulement des joueurs, mais aussi des systèmes de jeux. Conséquence : ce fut une partie où les Etalons ont présenté deux visages différents.


Le petit stade de Saint-Leu-La Forêt et ses 1400 places ont accueilli cette confrontation amicale Burkina-Mali, un match organisé par « Sport Global Management ». De nombreux supporters maliens se font présents. Les Burkinabé, peu nombreux avaient dans leurs rangs l’ambassadeur Joseph Paré. Sur la pelouse, l’entraîneur Paulo Duarte a un dispositif inhabituel. Un système de 4-4-2 pour commencer. Ainsi, on a en défense et dans l’axe le Lyonnais Bakary Koné et le Belge Paul Kéba Koulibaly. Les deux latéraux sont Hervé Zengué, à gauche, et Moïse Bambara, le nouveau venu du club allemand FC Ingolstadt (D2) à droite. Au milieu, on retrouve le Marseillais Charles Kaboré, l’Auxerrois Alain Traoré, le Turque Mahamoudou Kéré (capitaine) et le Roumain Djakaridja Koné. A l’attaque, la paire Dagano-Bancé, les joueurs venus du Quatar et de la Turquie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Moumouni Dagano a usé de force et d’intelligence pour offrir le penalty à son équipe
En face, les Aigles conduits par le Barcelonais Seydou Keïta imposent un jeu vif, rapide, précis et collectif au bonheur de leur sélectionneur Alain Giresse. Les Etalons sont perturbés. Néanmoins Bakary Koné tient sa défense et Djakaridja Koné essaie de recoller les morceaux en milieu de terrain. Sur la gauche, l’allemand du Mali, Garan Dembelé, fatigue Moïse Bambara pendant que le Danois Kalilou Traoré distribue les bonnes balles depuis le secteur médian. Tout va vite. Le Mali est à l’aise. Les Etalons à la peine même si ce sont eux qui obtiennent le premier corner du match à la 24è mn. A la 34è mn, la pression malienne faillit payer par l’entremise d’une action de Garan Dembélé ; mais la vigilance du portier burkinabé, Germain Sanou, permet aux Aigles de se contenter d’un corner. La première partie prend fin sur ce score nul et vierge, mais avec une domination malienne.

La partie de plaisir

De retour des vestiaires, Paulo Duarte décide de jouer autrement. Il opte pour le 4-3-3. Mais avant que les Etalons ne rentrent dans le jeu, les Aigles bénéficient d’un coup de pied arrêté à l’entrée de la surface rouge de Germain Sanou. Le spécialiste malien, Seydou Keïta, scrute et du pied gauche, il adresse un missile au sociétaire de Saint Etienne, Germain Sanou qui ne peut que constater les dégâts. C’est l’ouverture du score. Les Aigles mènent par 1-0. Conscients qu’ils doivent se réveiller, Mahamoudou Kéré (qui écope d’un carton jaune à la 53è mn) et les siens s’organisent mieux.

Mais les Aigles sont toujours alertes. A la 54è mn, Moumouni Dagano, sur une passe de Alain Traoré, fonce avec la force qu’on lui connaît. Il est dans la surface de réparation malienne. Le grec Cédric Kanté commet la faute sur le Qatari qui s’écroule. L’arbitre français ne tremble pas. Il indique le point de penalty. Aristide Bancé se charge de son exécution. Avec une adresse et une puissance des plus remarquables, il signe l’égalisation. Rares sont les gardiens de buts qui peuvent repousser de tels tirs ! Paulo Duarte décide en ce moment de faire entrer deux joueurs du coup, juste après ce but (57èmn). Ainsi Madi Panendetiguiri remplace Moïse Bambara et Jonathan Pitroipa entre en lieu et place de Mahamoudou Kéré. Le brassard de capitaine revient donc à Dagano.

C’est à partir de cet instant que le jeu s’anime. Sur le côté droit , Madi Panendetiguiri porte le jeu haut. Il est au four et au moulin. Les dribbles chaloupées de Pitroipa, l’assurance de Bakary Koné dans ses interventions et ses relances, associée à la maîtrise de Djakaridja koné en milieu de terrain déroutent les Aigles. Le collectif burkinabé est en place. Le bloc est solide. L’entente entre Alain Traoré et Jonathan Pitroipa profite à toute l’équipe. Les Aigles se cherchent. Et puis à la 61è mn, Charles Kaboré fait une percée formidable , sur le côté droit , dans le camp malien.Il coulisse ensuite la balle pour Pitroipa qui talonne pour Alain Traoré qui était dans l’axe. Ce dernier, sans une seconde d’hésitation, libère un bolide.

Le portier malien , Oumar Sissoko, s’étend sur tout son long pour dévier le ballon en, corner. Adversaires et supporters du Burkina explosent de joie pour saluer cette combinaison. Et mon voisin français de s’écrier : « C’est une super action ! ». Les 30 dernières minutes de jeu furent un calvaire pour les Aigles qui procèdent aussi à des changements. Le buteur Seydou Keïta cède sa place à Sidy Koné. Comme si chacun devait sortir son buteur, Aristide Bancé cède sa place à Abdul Razack à 8mn de la fin du match. La cohésion dans le jeu est toujours parfaite avec ces relances réfléchies et professionnelles du Lyonnais Bakary Koné.

Les Etalons étaient au rendez-vous du physique et de l’endurance. Comme il fallait essayer le maximum de joueurs, le coach burkinabé lance Florent Rouamba à la place de Charles Kaboré dans les arrêts de jeu.Il ne touchera pas à beaucoup de ballons La partie est terminée. Les deux équipes se quittent dos à dos. La satisfaction est burkinabé. Les Etalons venaient de montrer un autre visage : le bon. Il y a eu certes des déchets comme ces passes à l’adversaire, ce milieu qui a souffert en première période de jeu, mais au finish , on doit reconnaître que le groupe s’est bien défendu devant cette belle formation malienne qui est aussi venue en France avec l’essentiel de ses stars. Ce fut un bon test en attendant le deuxième essai le 15 novembre prochain. Cette fois, ce sera contre la Guinée de Titi Camara.
avatar
soum
Super Membre
Super Membre

Messages : 764
Date d'inscription : 11/06/2010
Localisation : Djibo

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: BURKINA –MALI : Le double visage des Etalons

Message par LENANTAIS le Lun 14 Nov 2011, 09:47

Merci bien mon cher YONLI et bravo à l'envoyé spécial du journal Le PAYS pour ce bel article!
Franchement ça fait plaisir de constater que DUARTE a essayé beaucoup de combinaisons lors de match et surtout l'association BAKO-KOULIBALY dans l'axe et la titularisation du tout nouveau Moise BAMBARA ( futur emplaçant de PANANDETIGUIRI) sur le côté droit. Le Duo GNANOU-TALL a pu soufflé un peu en restant sur le banc.
Aussi la paire DAGANO-BANCE a semble t-il fait de bonne chose.
L'entrée de PITROIPA aux côtés d'Alain TRAORE a donné plus de tonus à l'équipe et ça c'est de bonne augure pour la suite de la préparation et pour les phases finales de cette CAN.
Ce match nul est bon à prendre devant une belle formation malienne aussi qualifiée pour la CAN.
Il semble que tout le monde a répondu présent à l'appel sauf Bertrand TRAORE qui a eu un empêchement de dernière minute.
Merci SURTOUT D4AVOIR FAIT APPEL à PANANDETIGUIRI.
BRAVO AUX ETALONS ET COURAGE POUR LE MATCH DE DEMAIN.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2687
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: BURKINA –MALI : Le double visage des Etalons

Message par Bianconero le Mer 16 Nov 2011, 11:13

B.traoré dommage pour lui j'aurai aimé le voir.
Bamba un peu flotté mais une première sélection normal!

Bianconero
Niveau PITROIPA
Niveau PITROIPA

Messages : 540
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: BURKINA –MALI : Le double visage des Etalons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33453 messages dans 6352 sujets