Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Entre le Réal et le Barça ,Nakoulma choisit.
Hier à 13:21 par NABIL

» ASSE : 3 joueurs finiront la saison en CFA 2
Hier à 12:41 par Eliséo

» Saïdou Mady Panandetiguiri: “Le football est ingrat”
Jeu 20 Avr 2017, 17:05 par mazer

» Fasofoot J18
Mer 19 Avr 2017, 04:33 par mazer

» BURKINA-NIGERIA EN JUIN EN AMICAL
Mer 19 Avr 2017, 04:28 par mazer

» Les deux etalons en formes du moment
Sam 15 Avr 2017, 11:06 par Ismo Zeba

» le FCNantes :la performence de Nacoulma
Sam 15 Avr 2017, 10:28 par LENANTAIS

» Préjuce Nakoulma suspendu à Caen
Sam 15 Avr 2017, 10:25 par LENANTAIS

» FC Nantes : Sergio Conceiçao fait rêver Préjuce Nakoulma
Jeu 13 Avr 2017, 13:01 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros
Jeu 13 Avr 2017, 08:43 par princedelco

» Burkinabé a l'étrangé
Mar 11 Avr 2017, 10:44 par lapampa

»  Lafont ne ferme pas la porte au Burkina Faso
Lun 10 Avr 2017, 18:46 par motto-motto

» Des révélations sur le transfert de Nacoulma.
Lun 10 Avr 2017, 14:40 par princedelco

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE UNE PLACE
Jeu 06 Avr 2017, 16:41 par loptimist

» L'équipe type de L1 - 31e journée (provisoire ):Nakoulma élu joueur de la journée
Jeu 06 Avr 2017, 09:48 par LENANTAIS

» Bertrand Traore buteur contre AZ Alkmaar
Jeu 06 Avr 2017, 08:49 par la_methode

» Bertrand Traoré et l ajax s imposent contre le leader,AR Traoré absent et Alain Traoré sur le banc
Lun 03 Avr 2017, 12:04 par okasapro

» Second doublé de Nakoulma,Yago et Koura sur le banc
Dim 02 Avr 2017, 17:30 par la_methode

» COUPE DU MONDE 2026 : 9 PLACES DIRECTES POUR L’AFRIQUE ?
Sam 01 Avr 2017, 17:30 par NABIL

» Paulo Duarte : « J’ai risqué ma carrière en venant au Burkina »
Sam 01 Avr 2017, 08:49 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2807)
 
LENANTAIS (2687)
 
okasapro (2654)
 
princedelco (1252)
 
nandok (1215)
 
ElMagnifico (1192)
 
megamonous (1128)
 
kango (1015)
 
NABIL (964)
 
Eliséo (921)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
LENANTAIS
 
mazer
 
Ismo Zeba
 
okasapro
 
lapampa
 
NABIL
 
princedelco
 
loptimist
 
la_methode
 
Eliséo
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



MATCH BURKINA-GUINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh MATCH BURKINA-GUINEE

Message par princedelco le Jeu 17 Nov 2011, 09:37



<table class="MsoNormalTable" style="width:100.0%;mso-cellspacing:1.5pt;mso-yfti-tbllook:1184" width="100%" border="0" cellpadding="0">
<tr style="mso-yfti-irow:0;mso-yfti-firstrow:yes;mso-yfti-lastrow:yes">
<td style="padding:.75pt .75pt .75pt .75pt">


Les Etalons passent à côté du but

Publié le mercredi 16 novembre 2011

Le deuxième match amical international des Etalons les a opposés au
Silly national de Guinée le 15 novembre dernier au stade Jean-Paul David de
Mantes La Jolie. Un maigre public qui a assisté à cette rencontre qui s’est
soldée par un nul (1-1) alors que les Etalons avaient la victoire jusqu’à
la dernière seconde de jeu.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il a fallu
parcourir 109 km, soit 1h 30 mn de route pour traverser Paris et aller
jouer le match contre la Guinée dans un stade mal éclairé. Quelle
déplorable situation ! Pour leur deuxième sortie, les 11 premiers
Etalons ont été renouvelés à près de 50% par rapport aux 11 de départ
contre le Mali. Les nouveaux alignés sont : Daouda Diakité (gardien de
but), Mohamed Koffi, Florent Rouamba, Yaya Kébé et Razack Traoré. Le
système habituel des Etalons, à savoir le 4-4-3, a été privilégié dès
l’entame du match. Ainsi, Bakary Koné, Paul Koulibaly, Hervé Zengué et
Mohamed Koffi veillent en défense. Florent Rouamba, Djakaridja Koné et
Alain Traoré se sont vu confier l’organisation du jeu au milieu. A
l’attaque , Moumouni Dagano est assisté de ses deux lieutenants, Yahia Kébé
et Razack. Ce sont les poulains de Paulo Duarte qui prennent très tôt
l’avance sur le Silly national de Guinée. Après seulement 10 mn de jeu,
Razack Traoré permet à Yahia Kébé d’ouvrir le score. Décalé sur le côté
droit, Razack hérite d’un ballon de Alain Traoré. Il ne se presse pas, puis
s’infiltre dans la surface de réparation guinéenne avant de ressortir la
balle sur le pied droit de Yahia Kébé qui accompagne la boule ronde dans
les filets de Naby Yamara. Le petit public, à majorité burkinabè, jubile.
Puis, plus rien. Le match ne vole pas haut. La Guinée s’essaie sur des
contres (souvent dangereux), mais pèche dans les 30 derniers mètres. Les
Etalons ont eu des sueurs froides à la 21e mn quand cette erreur défensive
de Hervé Zengué a permis à Allassane Bangoura d’adresser un tir appuyé à
Daouda Diakité qui se reprend difficilement par deux fois ou encore cette
autre erreur de Mohamed Koffi qui aurait ouvert la voie de l’égalisation à
la 38e mn si Bakary Koné n’avait pas sauvé les meubles. Cette première
partie un peu timide prend fin avec le petit acquis burkinabè.


Vague de
remplacements


La reprise
a donné lieu à de nombreux changements dans le camp des Etalons. Paulo
Duarte voulait essayer le maximum de ses joueurs. C’est ainsi que
Djakaridja Koné cède sa place (51e) à Charles Kaboré, Yahia Kébé sort pour
Aristide Bancé (55e) , Daouda Diakité, blessé des suites d’une élongation
pour Adama Sawadogo (55e), Bakary Koné pour Mahamoudou Kéré, Razack pour
Narcisse Yaméogo (70e), et Alain Traoré pour Issaka Ouédraogo. Six remplacements
contre trois pour la Guinée. Les Etalons essaient de mieux construire, mais
la Guinée est présente. Elle fait même l’essentiel du jeu. C’est elle qui a
le monopole du ballon, mais pèche dans la finition. Le libero Bakary Koné
qui a un match ce vendredi avec son club, Lyon, est invité à se reposer,
car, avoue Duarte, "Baki a un match vendredi et j’ai l’obligation de
protéger le joueur". Mais comme il n’avait plus de libero sur le banc
(Mamadou Tall est absent), il lance Mahamoudou Kéré qui s’est débrouillé
comme il peut à ce poste. Pendant ce temps, le portier Adama Sawadogo,
entré suite à la blessure de Diakité, multiplie ses fautes de relance. Les
Etalons tentent de conserver l’acquis d’un but. Ils sont même à 40 secondes
de la victoire alors que l’arbitre avait indiqué 3 mn d’arrêt de jeu. On
jouera même 5 mn. C’est dans une mauvaise relance de Adama Sawadogo que la
Guinée récupère le cuir et file droit dans les cages burkinabè. Ibrahim
Conté, entré en deuxième période de jeu crucifie le "généreux donateur".
C’est l’égalisation. C’est aussi la fin du match. Paulo Duarte est furieux.
Le portier Adama Sawadogo est abattu. Certains de ses coéquipiers sont soit
touchés par cet incident de dernière minute, soit compréhensifs à l’image
de Daouda Diakité qui déclare : "Ce n’était pas facile pour mon
remplaçant de jouer. Vu le temps qu’il faisait (ndlr, on jouait sous 6
degrés) et la longue distance parcourue pour ce match, ce n’était pas
facile. Adama était dehors, les pieds congelés. Entré en cours de match, il
n’arrivait pas à bien dégager les ballons. C’est vrai que l’erreur initiale
vient de lui, mais toute l’équipe est responsable. Avec l’expérience, les
autres devaient avoir ce réflexe de dégager le ballon. En tant que gardien
de but, je comprends Adama". Aristide Bancé ne veut pas accabler Adama
Sawadogo, mais pense que "c’est dommage que de telles situations
arrivent" et l’invite à "redoubler d’efforts". L’intéressé
lui-même en est conscient : "Je suis un peu découragé avec ce but
encaissé à la dernière minute. D’habitude, ce n’est pas comme cela que je
dégage mes ballons. La fraîcheur a beaucoup joué sur mon geste. J’ai espéré
me ressaisir, mais le dernier dégagement a été fatal. C’est une leçon pour
moi. Je vais continuer à travailler."


Leçons à
tirer


En
attendant, les Etalons passent à côté du but. A l’issue des deux matches,
la leçon à retenir est qu’il reste beaucoup de travail à faire. S’il est
vrai que c’était des matches amicaux au cours desquels tous n’ont pas mis
le sérieux qu’il fallait, il y a que ces matches devaient permettre à
l’encadrement de voir ses éléments en situation réelle. La CAN n’est pas
loin, alors la tâche est encore grande. En défense, l’assurance est encore
à rechercher, surtout du côté des latéraux. Bakary Koné et Paul Koulibaly
ont donné satisfaction au niveau de l’axe. La satisfaction au milieu est
sans conteste Djakaridja Koné qui s’est frotté à l’expérience de Charles
Kaboré. Alain Traoré, une des fiertés de notre football, doit mieux libérer
ses ballons et éviter la conservation qui a occasionné nombre de pertes de
ballon. Moumouni Dagano reste à son poste d’attaquant opportuniste qui sait
peser sur les défenses, à condition qu’il soit servi en ballons et qu’il
participe plus au jeu. Au niveau des gardiens de buts, tous les 3 ont été
testés. Germain Sanou est un réconfort, mais sa jeunesse et son expérience
limitée peuvent constituer un frein à son expression. Daouda Diakité traîne
une élongation qui l’a même obligé à céder sa place à Adama Sawadogo qui
n’a pas pu convaincre. Que faire ? Continuer à travailler. Si le temps
est encore court pour tester d’autres joueurs pour la CAN, Paulo Duarte
reste tout de même ouvert pour un « recrutement » en milieu de
terrain. Il pourrait venir du championnat local. Sur l’ensemble des deux
matches, seuls trois joueurs ont disputé toutes les 180 mn de jeu. Il
s’agit de Moumouni Dagano, de Paul Koulibaly et de Hervé Zengué. Ceux qui
n’ont pas été du tout alignés sont Cheik Rachid Coulibaly et Boubacar Kébé.
Ce n’est pas le moment de baisser les bras. Il faut poursuivre le travail
avec la plus grande rigueur et plus de discipline pour renforcer la qualité
collective du jeu et espérer faire barrage au Soudan, à l’Angola et à la
Côte d’Ivoire aux phases finales de la CAN 2012.


ILS ONT DIT

Voici
quelques propos des entraîneurs et de joueurs à l’issue du match.


Paulo
Duarte (Entraîneur des Etalons)
: « Nous avons fait un meilleur match
contre le Mali. Contre la Guinée, on n’a pas bien joué en première période
de jeu. On joue mieux en deuxième partie, mais on donne un but à
l’adversaire. Dans la haute compétition, il ne faut pas donner un but comme
cela. C’est le foot, mais ce n’est pas facile. J’ai fait beaucoup de
changements en deuxième période de jeu pour gagner en consistance et en
rythme. On pouvait même marquer un 2e but, mais c’est plutôt à l’adversaire
qu’on donne un but qui lui a permis de requinquer son moral. Un nul n’est
pas une victoire. On repart avec un nul à cause de notre propre faute. Ce
n’est pas un but mérité."


Michel
Dessuyer (Entraîneur de la Guinée)
: "Nous voulions la victoire, mais en
revenant à la fin du match, ce résultat nul vaut presqu’une victoire. On a
beaucoup dominé cette équipe du Burkina. Au vu de la physionomie du match,
je crois qu’il était logique qu’on égalise à la fin. On a eu une assez
bonne maîtrise collective. On a manqué quelquefois de présence dans la
surface de réparation. Ce soir, on avait besoin de nous rassurer. Cette
égalisation est donc la bienvenue."


Mahamoudou
Kéré (capitaine)
: "Dans l’ensemble, le stage s’est bien
déroulé. Le goût amer reste ce but de la dernière minute de la Guinée. Ces
genres d’erreurs arrivent à tout le monde. A part ça, ce stage nous a
permis de croiser de grosses pointures du foot africain. Il nous reste à perfectionner
notre jeu et rester plus concentrés."


Moumouni
Dagano (Etalon)
: "On a très souvent perdu en match
amical. Les deux matches nuls obtenus ici en France sont bons pour le moral
, même si on méritait de gagner celui contre la Guinée. Le plus important
reste la CAN 2012. Il faut qu’on continue de bosser pour éviter des
situations angoissantes comme celle que nous venons de vivre en fin de
match contre la Guinée."


Narcisse
Yaméogo
: "Ce stage a été bénéfique parce qu’il
nous a permis de nous retrouver à la veille de la CAN. L’entraîneur a eu
l’occasion de voir tout le monde. On a fait deux matches nuls. Ce n’est pas
le résultat qui compte, mais le fait de voir la forme et la disponibilité
de chacun et surtout de renforcer la solidarité et la fraternité du
groupe."


</td>
</tr>
</table>



Alexandre Le Grand ROUAMBA (Envoyé spécial en France)
avatar
princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1252
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: MATCH BURKINA-GUINEE

Message par LENANTAIS le Jeu 17 Nov 2011, 10:40

En voilà un comentaire qui nous permet de mieux comprendre les péripéties du match et les acteurs qui y ont pris part.

Trop de contradictions sur le buteur burkinabé. Tantot on parle de DAGANO et maintenant c'est KEBE Yahaya.

Je pense que l'envoyé spécial du pays Alexandre ROUAMBA LEGRAND est mieux placé pour nous donner des informations plus crédibles sur le match que guinée foot.

C'est plutôt Adama SAWADOGO qui a remplacé DIAKITE et non SANOU Germain surtout que SAWADOGO s'est exprimé sur sa bourde qui a occasionné l'égalisation guinéenne.

Courage et bon vent à DUARTE et ses poulains pour la suite de la préparation à la CAN 2012.

Au passage je fais un petit clin d'oeil au grand frère amal67 qui intervient rarement depuis un certain temps sur le forum.

Nous attendons impatiemment ses réactions sur les différents articles.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2687
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33452 messages dans 6352 sujets