Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fasofoot J2
Hier à 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

» La liste des 24 pour le Cap Vert
Ven 04 Nov 2016, 20:50 par ElMagnifico

» un match nul qui sonne comme une défaite
Mer 02 Nov 2016, 10:09 par LENANTAIS

Meilleurs posteurs
mazer (2757)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
LENANTAIS
 
nandok
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Habib Bamogo (footballeur international)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

slt Habib Bamogo (footballeur international)

Message par Wendpouita le Mer 24 Juin 2009, 15:44

« Je suis venu de mon propre gré pour jouer avec les Etalons »
Il a été sollicité depuis 2003 pour porter la tunique des Etalons du Burkina. Il n’avait que 21 et avait décliné l’offre préférant se consacrer à son club d’alors, l’Olympique de Marseille. Aujourd’hui, du haut de ses 27 ans (l’âge de la maturité), c’est un Habib Bamogo, volontaire et motivé qui a décidé de son propre gré de venir porter les couleurs nationales. Dans cet entretien qu’il nous a accordé à l’issue du match Burkina # Côte d’Ivoire, l’enfant de Pissila n’a qu’une seule envie : apporter sa contribution à la réussite du onze national. Le Franco-burkinabè revient également sur certaines allégations qui ont été racontées à son sujet.
Tu as suivi le samedi 20 juin dernier, le match Burkina # Côte d’Ivoire comptant pour la troisième journée des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010. Comment as-tu trouvé cette rencontre ?
• J’ai assisté à un beau match et j’aurais aimé que les Etalons arrachent au moins un nul au vu de ce qu’ils ont fourni sur le terrain. Franchement dit, ils ont tout donné et j’ai aimé leur prestation. Mais comme les autres, je suis déçu du résultat. On avait en face une bonne équipe de la Côte d’Ivoire qui a des joueurs de niveau international. C’est une référence au niveau du football africain et il faut oublier cette défaite pour préparer les autres matches.
Selon toi, qu’est-ce qui n’a pas réellement marché à notre niveau ?
• On avait tout ce qu’il fallait pour obtenir un bon résultat, mais les Ivoiriens avaient l’expérience avec eux et c’est sur des détails qu’ils ont fait la différence. La chance nous a manqué ; quand je revois la frappe de Wilfried sur le montant et l’action de Pitroipa qui aurait pu faire mouche. Il y a eu aussi l’auto-goal qui est venu confirmer que la chance n’était pas avec nous.
Avec cette défaite, penses-tu que le chemin qui mène au Mondial est complètement bouché ?
• Mathématiquement, tout est possible dans ce groupe E. La Côte d’Ivoire est certes le grand favori, mais le tournoi n’est pas terminé. Nous avons un autre match à Abidjan et pour des gens, il est impossible qu’on fasse un résultat là-bas. Mais nous sommes des compétiteurs et nous allons tout faire pour ramener quelque chose. Le Burkina est toujours dans la course même si la Côte d’ivoire a trois points d’avance.
L’instance mondiale du football lors de son 59e congrès a donné son accord pour que les joueurs binationaux intègrent la sélection nationale de leur pays. On attendait Bamogo pour ce match et il n’était pas sur la liste des 18. Tu n’étais pas prêt ou est-ce qu’il y avait un problème ?
• Il y a des lois qui font qu’on ne peut pas faire n’importe quoi. Vous savez, personne n’est au dessus des lois et il faut les respecter. En fait, après la décision de la FIFA, il fallait attendre 60 jours pour qu’elle soit homologuée. C’est pourquoi je ne pouvais pas jouer ce match.
On se rappelle que du temps où Seydou Diakité était le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), il y a eu des démarches pour que tu viennes jouer avec la sélection nationale. On a longtemps attendu ta réponse qui n’est finalement pas venue. Est-ce qu’il y avait un problème particulier ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
• Il n’y avait pas de problème particulier et à l’époque j’avais 21 ans. Un âge où il faut être entouré avant de prendre des décisions. Et puis, je venais de signer à Marseille, dans ma tête j’avais l’ambition de me concentrer avec mon nouveau club. Vous savez, je voulais d’abord me stabiliser avant de penser à une sélection. Si ça ne se passe pas bien dans mon club et que je vais jouer une CAN, il se peut qu’au retour les choses se compliquent. C’est pourquoi, j’avais besoin de réussir. Aujourd’hui, c’est de mon propre gré que j’ai décidé de venir jouer avec les Etalons et cela avait germé dans ma tête depuis deux ans. Cela fait deux ans que je suis à Nice et cette année tout s’est bien passé pour moi. Je suis bien dans ma peau et je pense avoir retrouvé toutes mes sensations. Je vous dis qu’aujourd’hui, je sais ce que je veux et c’est moi qui ai pris les devants. Je suis père de famille et j’ai réfléchi avant de prendre ma décision.
En son temps, d’aucuns disaient que Bamogo avait posé des conditions que la Fédération ne pouvait pas remplir et c’est la raison pour laquelle, il n’était pas prêt à venir jouer avec les Etalons. Cela est-il fondé ou ce sont des rumeurs ?
• C’est faux ; ce sont des rumeurs que des gens ont fait courir. Je suis passé pro depuis l’âge de18 ans et ce n’est pas l’Afrique qui va m’enrichir. Je joue en Europe depuis longtemps et si je viens, c’est pour des raisons de valeur, de racine et de cœur. Les premières personnes à être fières aujourd’hui, ce sont mes parents. Ils doivent être contents de moi du fait que j’ai opté pour l’équipe nationale du Burkina. Je suis Burkinabè comme tout le monde et je suis patriote.
Il semble aussi que c’est parce que tu n’avais plus de chance d’avoir une place avec l’équipe A de la France, après les espoirs, que tu as changé d’avis en optant pour la sélection nationale du Burkina.
• Ce n’est pas exact ce que disent les gens. Je pouvais aussi ne pas venir jouer avec la sélection nationale et continuer tranquillement ma carrière en Ligue 1. Je vous le dis, ce n’est pas l’argent qui m’amène ici mais mes racines et le coeur. A 21 ans, j’avais un autre discours mais à 26 ans, un homme change. Aujourd’hui, je suis beaucoup plus responsable et je sais ce que je veux.
Le bruit courait aussi un moment que tu voulais porter les couleurs des Eléphants de Côte d’Ivoire.
• Effectivement, j’avais été contacté par la Fédération ivoirienne de football (FIF), quand j’avais 22 ans. Mais connaissant mes origines, je savais où j’allais jouer.
Habib Bamogo voit-il forcément sa place au sein du groupe ?
• Comme l’a dit l’entraîneur, chaque joueur doit se battre pour gagner sa place. Je crois qu’il faut être performant avec son club avant d’arriver en sélection. Ensuite, il faut montrer un autre visage au cours des entraînements pour prétendre à une place. Je suis conscient de cela et je sais que ce n’est pas parce que je suis là que ma place est garantie. Si je suis là, c’est pour gagner ma place et je vais d’ailleurs me battre pour cela.
Tu viens d’arriver et on imagine que tu connais un peu le groupe. Comment trouves-tu l’ambiance ?
• J’ai trouvé une très bonne ambiance et ce qui est important dans un groupe, c’est la solidarité. Tout le monde joue pour tout le monde et c’est vraiment une bonne chose. J’ai été bien accueilli et je trouve le groupe sain.
Est-ce que dans ta tête, tu vois un duo Dagano-Bamogo à la pointe de l’attaque burkinabè ?
• Ça, c’est l’entraîneur qui décide. Il est le seul à savoir ce qu’il veut faire. En ce qui me concerne, je serai aux entraînements pour me donner à fond et essayer de mériter ma place. Vous savez, les joueurs sont là pour accepter les choix de l’entraîneur. Je ne demanderai rien.
Avez-vous déjà échangé avec l’entraîneur et comment trouvez-vous son discours ?
• Le coach de Bordeaux, Laurent Blanc, disait que le plus important pour un entraîneur, c’est la préparation psychologique. Si un joueur est bien dans sa tête, ses pieds suivent. Duarte le sait certainement et l’esprit de groupe qu’il cultive est très important. C’est un entraîneur qui a la volonté et c’est quelqu’un de bien.
Où est né Bamogo ?
• Je suis né à Paris dans le 14e arrondissement. Je suis né de parents burkinabè et ma mère est née en Côte d’Ivoire.
Avant d’opter pour la sélection nationale du Burkina, as-tu informé tes parents ?
• Je n’avais même pas besoin de les informer parce que je savais que mon choix les rendrait heureux.
Bamogo est issu d’une famille de combien d’enfants ?
• J’ai trois frères et une sœur.
Tu es l’aîné ?
• Je suis l’avant dernier de la famille.
Tu es de quel village ?
• Je suis de Pissila.
Connais-tu bien Pissila ?
• Tous les ans, je suis à Ouagadougou et je vais souvent au village pour passer quelques jours. Il m’arrive de m’arrêter à Kaya pour voir des gens. Après, je vais à Koalma, un village encore plus profond que Pissila.
Depuis que tu es là, as-tu été reçu par une autorité ?
• J’ai rencontré le président de la Fédération burkinabè de football, Théodore Zambendé Sawadogo. Nous avons longuement échangé et je lui ai confirmé mes convictions. Si je suis là, c’est pour les Etalons et ça me tient vraiment à coeur. Le talent sans la volonté ne vaut rien.
As-tu été reçu par le président du Faso ? • Ce sont les gens qui m’informent (rires) et c’est le monde à l’envers. A dire vrai, je n’ai jamais rencontré le président du Faso. Je suis un joueur comme les autres. Mon souhait est de me fondre dans le groupe pour essayer d’apporter le maximum que je peux et j’espère que ça ira.
Bamogo est-il marié ?
• Je ne suis pas marié mais j’ai une fille qui aura bientôt trois ans.
Il y a un fan club qui a été créé en ton nom. Quel effet cela te fait-il ?
• Quand on voit un rassemblement de personnes pour soutenir quelqu’un, ça vous fait forcément chaud au cœur. Pour moi, ça me donne raison dans ce que je fais. Le peuple africain est toujours reconnaissant, quand tu lui donnes beaucoup, il ne t’oublie jamais et c’est important pour moi.
Tu es sociétaire de Nice et on parle beaucoup de transferts en France. As-tu des propositions avec d’autres clubs français ?
• A Nice, il y a eu beaucoup de changement surtout avec le départ de l’entraîneur pour Rennes. Un nouveau coach a été recruté et c’est sûr qu’il comptera une fois de plus sur le groupe. Moi, je n’ai pas de raison de changer de club et je me sens bien à Nice.

Wendpouita
Poulain
Poulain

Messages : 168
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : region du Centre-Est

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par kango le Mer 24 Juin 2009, 16:49

ha mn frere j'ai de te voir brillé au sein des etalons. et j'esp que tu saura apporte la meilleur de ta forme. RDV le 5.

kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

slt Bamogo

Message par nandok le Mer 24 Juin 2009, 16:50

Habib Bamogo est un joueur de football français né le 8 mai 1982 à Paris, d'origine burkinabé. Il évolue au poste d'attaquant à l'OGC Nice depuis août 2007.

Habib Bamogo commence à jouer au football à l'âge de 6 ans à Châtenay-Malabry. À 11 ans, il passe par le club de Montrouge et intégre l'INF Clairefontaine, où il évolue aux côtés de Lionel Mathis (AJ Auxerre), Steven Pelé (Stade Rennais) ou Selim Benachour (PSG) dans le championnat de France des moins de 17 ans. À la fin de son cursus, il privilégie le centre de formation du club de Montpellier à celui de Paris, le club de sa région, pour augmenter ses chances de réussite.

Il intègre le groupe professionnel en 2001, en faisant 30 apparitions dans la saison et en marquant 1 buts. En parallèle, il est appelé en équipe de France espoirs par Raymond Domenech, avec son premier match contre Chypre le 6 septembre 2002. En 2003-2004, il termine 6e meilleur buteur du championnat avec 16 buts en 33 rencontres. Alors que Montpellier est relégué en Ligue 2 pour la saison 2004-2005, Bamogo quitte le club pour l'Olympique de Marseille, où avec Peguy Luyindula il a la tâche difficile de remplacer Didier Drogba, parti au Chelsea FC. Il totalise avec Montpellier 91 matches pour 22 buts.

Mais Bamogo n'arrive pas à s'imposer sur la Canebière. En disgrâce avec le staff marseillais, il pose à l'été 2005 ses valises à Nantes pour un prêt d'une saison. Le staff hésite à lui faire confiance et le joueur, en mal de temps de jeu, ne brille guère, n'inscrivant que trois buts chez les Canaris (Meilleur buteur du mois de novembre 2005 (3 buts) avec FC Nantes). De retour de prêt à l'OM, il réintègre l'équipe première. Encore peu utilisé par Albert Emon, il est de nouveau prêté le 30 janvier 2007 au Celta Vigo avec une option d'achat de 2 millions d'euros. Il est présélectionné en équipe de France A à l'été 2006. A la fin de la saison 2006/2007, le club espagnol ne lève pas l'option d'achat et le joueur est encore une nouvelle fois prêté, à l'OGC Nice cette fois-ci. Ce prêt est toujours assorti d'une option d'achat. Pour la saison 2007-2008, Habib Bamogo ne fait plus partie de la pré-sélection de l'équipe de France A.

Le 11 janvier 2008, il est transféré définitivement à Nice pour deux ans et demi.

En 2008-2009, toujours en manque d'efficacité, il frappe sur la barre transversale à Auxerre et marque enfin son premier but au Stade du Ray, le 30 août 2008 (4ème journée de Ligue 1). A la 52ème minute, contre Valenciennes, il décoche une puissante frappe croisée à ras de terre, à l'entrée de la surface. Il marque un des deux buts niçois, avec Loïc Rémy (2-0). Habib déclarera, "c'est une libération". Il marquera son deuxième but contre l'Olympique lyonnais, faisait trembler pour la première fois de la saison les filets de son ex-coéquipier Hugo Lloris.

nandok
Animateur
Animateur

Messages : 1214
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par kango le Mer 24 Juin 2009, 17:23

sa selection en equipe nationale renforcera notre ataque, je souhait qu'on denich un grand defenseur quelque part en europe ou .......
notre defense reste à voire.

kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par LENANTAIS le Mer 24 Juin 2009, 17:41

Bien dit. Encore merci à toi Kango pour tes contributions.
Merci surtout à nandok de nous avoir fait connaitre davantage sur HABIB BAMOGO.

LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2575
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par Crystal le Mer 24 Juin 2009, 18:58

Déplacé dans la bonne section ! hahaha :lol:ces mecs ils mettent les sujets la ou ils veulent!

Les gars on doit etre ordonné sinon on va plus se retrouvé !

Crystal
Webmaster
Webmaster

Messages : 896
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Burkina Faso

http://ouslewis.us.st

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par Crystal le Mer 24 Juin 2009, 19:12

Donc ces ivoiriens la dès qu'ils voient qu'un gars joue bien eux ils veulent l'enroler direct koi!! ils se fiche pas d'ou il vient! c'est comme qu'il ont fait et voler tous nos joueurs pdt qu'on dormait!

Non mais ces gars il n'ont meme pas honte ni froid aux yeux

Crystal
Webmaster
Webmaster

Messages : 896
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Burkina Faso

http://ouslewis.us.st

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par KOKOLGO le Mer 24 Juin 2009, 23:12

Sa presence est un plus pour l'attaque burkinabe. je souhaite voir un BAMOGO - YSSOUF KONE a l'attaque en 1ere partie contre les elephants, et la rentree de DAGANO et KEBE en seconde periode, je vous assure que ca va faire feu. Il suffit de mettre BOUFFE TOUT a la place de TALLE .


KOKOLGO
Super Etalon
Super Etalon

Messages : 428
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : philadelphia,PA USA

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par kango le Jeu 25 Juin 2009, 08:02

c'est possible, ns, on propose et le coach dispose

kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

slt Re: Habib Bamogo (footballeur international)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32820 messages dans 6199 sujets