Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fasofoot J2
Aujourd'hui à 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

» La liste des 24 pour le Cap Vert
Ven 04 Nov 2016, 20:50 par ElMagnifico

» un match nul qui sonne comme une défaite
Mer 02 Nov 2016, 10:09 par LENANTAIS

Meilleurs posteurs
mazer (2757)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
LENANTAIS
 
nandok
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



IL FAUT LE DIRE : Le stade régional du Sud-Ouest peine à sortir de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh IL FAUT LE DIRE : Le stade régional du Sud-Ouest peine à sortir de terre

Message par Eliséo le Mer 11 Avr 2012, 10:18

IL FAUT LE DIRE : Le stade régional du Sud-Ouest peine à sortir de terre
mercredi 11 avril 2012
RÉAGISSEZ (0) IMPRIMEZ ENVOYEZ PARTAGEZ



Alors que la première pierre avait été posée le 24 novembre 2010 avec un délai d’exécution de 8 mois, les travaux du stade du Sud-Ouest demeurent à un niveau embryonnaire : seulement 25% environ d’exécution. De 8 mois, le délai qui devrait expirer le 27 juillet 2011 s’est vu prolongé de 16 mois.

Et là encore, des incertitudes continuent de planer car les acteurs concernés ne sont pas à même, quoique le délai ait été prolongé, de donner une date claire et précise de la finition du joyau tant attendu par les populations. Certains acteurs apparemment pessimistes affirment que « le stade ne verra jamais le jour, si les travaux gardaient l’allure actuelle ». Et comme si cela relevait du mystère, on ne parvient pas à situer les responsabilités.

A qui imputer le retard ? Au maître d’ouvrage ou à celui délégué ? Au bureau de contrôle ou à l’entreprise détentrice du marché ? Même si les différentes parties se gardent de se jeter les pierres, chacune d’elles semble tirer la couverture de son côté. Les quelques éléments qui pourraient servir de compléments justificatifs sont un retard dans l’élaboration des plans d’exécution et la difficulté d’approvisionnement qu’a connu le chantier pendant la période hivernale en raison de l’état impraticable des voies, à en croire un acteur de l’opération. De l’avis de certaines sources qui ne cautionnent pas les difficultés suscitées, le nœud du problème est à chercher ailleurs.

Pour elles, ce grand retard trouverait son origine depuis le plus haut niveau, c’est-à-dire le ministère de tutelle. En effet, la construction du stade en question aurait été prévue dans le budget 2008 du ministère des sports. Toutefois, il a fallu attendre deux ans plus tard, c’est-à-dire en 2010, pour voir le démarrage effectif des travaux. Voici ce qui, d’après ces sources, serait « la racine principale » du mal dont souffre la construction du stade régional du Sud-Ouest. Et les interrogations qui animent les esprits cherchent à savoir pourquoi le début des travaux d’un chantier prévu dans le budget 2008, a finalement attendu jusqu’en 2010 ? L’enveloppe financière a-t-elle toujours été d’actualité ? La serait-elle jusqu’en 2012 ? Si non, il s’effectue et il s’effectuera inévitablement un travail de colmatage de fonds avec pour corollaire les suspensions intempestives des travaux. Les plus hautes autorités régionales multiplient vaille que vaille les visites pour s’enquérir de l’évolution du chantier et les acteurs de l’opération sans cesse promettent sur le terrain, de mettre les bouchées doubles. Cependant, les travaux continuent d’avancer à pas de caméléon et le rêve d’un stade régional pour le compte du Sud-Ouest reste encore loin, voire très loin de la réalité. Il y a donc nécessité d’interpeller tous les acteurs.

Et le maître d’ouvrage semble plus que jamais averti. A l’heure de la construction d’un « Burkina émergent » et de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD), il serait contradictoire de s’éterniser sur un seul chantier en construction quand on sait qu’il n’est pas le seul. Autrement, il serait une pierre d’achoppement, sinon un bâton dans les roues du développement, du moins, sur le plan régional.

Point n’est besoin de le dire ; chaque acteur à son niveau doit s’investir davantage pour être en phase avec « l’air du temps » comme le dirait l’autre. A entendre quelques-uns sur le terrain, le chantier manque de suivi de la part des premiers responsables de l’ouvrage, au point que chaque riverain se livre à une occupation anarchique et illégale de la superficie à lui réservée. S’il est vrai que finir la construction constitue actuellement la préoccupation majeure, il faut le dire sans détour, les occupations anarchiques du terrain en sont une autre.

Qu’il soit tôt ou tard, pour des raisons d’aménagement et de mise en valeur de l’espace, ces derniers se verront déplacés. Ce déplacement se fera-t-il de plein gré ? Si oui tant mieux ! Ce qui n’est pas évident. D’où le besoin crucial de suivi et d’un travail de communication pour limiter le phénomène et amener pacifiquement ceux qui y sont déjà à rebrousser chemin pendant qu’il est encore temps. On ne cessera de le redire, « prévenir vaut mieux que guérir ! »

Karim BIKIENGA (karim_bikienga@yahoo.fr)

Sidwaya

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 900
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: IL FAUT LE DIRE : Le stade régional du Sud-Ouest peine à sortir de terre

Message par klogdrem1 le Mer 11 Avr 2012, 11:38

En mettant en jeu la parenté à plaisanterie je dirai que mes esclaves lobi,dagari,birifore pogouli gan et même gon n'ont pas droit à un stade dans leur zone(bougouriba,poni,ioba)

le patron des lobi dagari l'enfant de la Comoé(BANFORA)klogdre1

klogdrem1
Super Membre
Super Membre

Messages : 823
Date d'inscription : 07/04/2011
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32820 messages dans 6199 sujets