Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Aujourd'hui à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Interview / Colonel Sita Sangaré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Interview / Colonel Sita Sangaré

Message par Eliséo le Jeu 12 Avr 2012, 08:51

Interview / Colonel Sita Sangaré (Président de la fédération Burkinabè de Football) : ‘’Le président Hayatou a fait beaucoup pour le football africain, il peut jouir d’une retraite bien méritée’’
Publié le jeudi 12 avril 2012 | L'intelligent d'Abidjan



© Ministères par DR
Sports : La fondation Issa Hayatou fait des dons aux clubs.
La fondation Issa Hayatou dirigée par Anoi Castro (photo) a fait don de dix ballons à deux clubs de D1 et D2 le samedi 03 juin 2010.


Vos outils

REAGISSEZ

PARTAGEZ

Share on facebook
Share on email Share on print

Elu le 10 mars 2012 à la tête de la Fédération Burkinabé de Football (Fbf), le Colonel Sita Sangaré séjourne depuis peu à Abidjan. L’ancien pensionnaire de l’EMPT de Bingerville s’est confié à l’IA.
Seul candidat en lice le 10 mars dernier, d’aucuns estiment que vous avez été imposé à la tête de Fbf.

Je remercie le journal l’Intelligent d’Abidjan pour cette opportunité qu’il me donne pour mon retour à Abidjan. Je vous informe par ailleurs que j’ai fait l’EMPT de Bingerville et je suis parti de la Côte d’Ivoire en 1985 après trois ans de formation, donc c’est une grande joie pour moi de retrouver ce pays frère. Pour revenir à votre question, je réponds que nous n’avons été imposé à la tête de la fédération. Cela ne saurait être le cas, dans la mesure où ce sont les acteurs du football de notre pays qui nous ont fait confiance. En réalité, nous avons mené une campagne dynamique, nous sommes allés à la rencontre de tous les clubs, de toutes les ligues, et surtout des acteurs de notre football. Ce qui a fait reculer tous les autres candidats qui voulaient tenter leurs chances. Mieux, les délégués ont fait savoir que leur choix était notre liste. Personne ne nous a imposé à la tête de la fédération. Nous avons fait nos preuves sur le terrain en menant une campagne de proximité et les clubs ont opté pour le candidat Sita Sangaré. Malgré les assurances avant le vote, il y a un candidat qui a voulu s’aventurer. Mais il n’a pas eu le parrainage nécessaire pour présenter sa liste qui comptait deux personnes dont lui-même. Il est allé vers la justice pour avoir gain de cause. Et comme il fallait s’y attendre, il a été débouté.

Comment l’élection s’est-elle déroulée ?
Nous pouvons parler de quasi-plébiscite dans la mesure où sur 213 délégués qui ont participé au vote, nous avons obtenu 200 voix contre sept (7) absentions et trois (3) bulletins nuls. Cela démontre de la confiance placée en notre liste. Parce que la moitié du collège électoral avait la possibilité de dire niet et faire ajourner notre élection. Cela n’a pas été le cas. L’élection s’est bien déroulée. Ce n’est pas une victoire personnelle. Le suffrage est massif et pour cela, nous avons pour obligation de réussir.

Quel est l’état des lieux du football burkinabé ?
Notre football est malade. Cela s’est traduit lors de notre plébiscite. Les acteurs aspirent vraiment au changement. Notre programme a été construit par les acteurs de notre football. Nous avons recueilli les desideratas ou problèmes des clubs que nous avons mis dans un dossier qui s’intitule le programme pour l’émergence du Faso Foot. Le football est malade et si vous prenez le dernier championnat, il a été caractérisé par une cacophonie sans précédent. Il y a eu de nombreux litiges très mal tranchés, des frustrations énormes et un désordre inacceptable concernant la montée en première division et la descente en deuxième division. Le championnat 2011 a pris fin courant septembre. Le comité sortant n’a pas pu organiser le championnat avant notre élection le 10 mars. Dieu merci à notre arrivée, le championnat a repris le 30 mars 2012. Quant à l’équipe nationale, les problèmes que nous n’avons jamais connus sont monnaie courante. Il s’agit de problème administratif.

Depuis 1998, les Etalons ne passent plus le premier tour de la CAN et pourtant ils sont impressionnants lors des éliminatoires. Que comptez- vous faire pour y remédier ?
Les sportifs du Burkina Faso n’arrivent pas à expliquer cette impasse à la CAN. Et pourtant, les Etalons impressionnent lors des phases éliminatoires. Alors, nous avons posé le diagnostic et nous avons su que très souvent, il y a des prédateurs dans le milieu qui font que l’équipe nationale échoue en phase de poule. Une fois que l’équipe A est qualifiée, vous retrouvez des personnes qui ne sont pas dans le milieu, autour de l’équipe. Ces personnes ne songent qu’à faire du tourisme et ne suivent pas les joueurs. En 2010, lors du match des éliminatoires CAN-Mondial à Abidjan, où nous avons pris une raclée (5-0) devant les Eléphants, il a été fait cas que des joueurs burkinabé recevaient des amis à l’hôtel jusqu’à minuit, la veille du match, des bouteilles de champagnes montaient dans les chambres. C’est un désordre. Le football, c’est la discipline, une hygiène de vie. Il faut du sérieux en sélection nationale. Que des gens ne rodent pas autour de l’équipe nationale dans le but de faire du tourisme. Au football, c’est l’environnement. Nous allons mettre l’accent sur la discipline.

Que vaut votre présence en Côte d’Ivoire ?
Nous avons fait une promesse depuis la campagne électorale, promesse qui était que notre toute première sortie se fera à Abidjan. C’est ce que nous faisons. Parce que ce pays frère, abrite la plus grande communauté burkinabè en Afrique. L’histoire et la géographique unissent nos deux pays. Aussi, il existe un semblant de protocole d’accord qui lie la FIF à la Fbf. Nous sommes venus pour prendre attache avec la Fédération ivoirienne Football, afin de voir ensemble comment consolider les liens et aller plus de l’avant. Nous voulons également nous inspirer de l’exemple de la FIF en matière de gestion, de l’expérience ivoirienne en matière d’organisation footballistique et de performance. Nous avons pour ambition de doter le Burkina Faso d’infrastructures sportives. Il était impérieux pour nous de venir en Côte d’Ivoire.

Un mot sur l’UFOA qui vient d’être scindée…
A un moment de la vie, les gens ont envie d’essayer quelque chose. Mais, il faut avoir le courage de dire que le tournoi de l’UFOA était important pour l’Afrique de l’Ouest. Depuis la scission, l’UFOA n’existe plus. Nous allons en discuter avec nos frères ivoiriens pour revenir en une seule union.

En 2009, le président Issa Hayatou annonçait qu’il ne se représenterait plus à la présidence de la CAF en 2013. Aujourd’hui, son discours a changé. Il entreprend des démarches pour un nouveau bail. Qu’en pensez-vous ?
Personnellement, je crois que le président Issa Hayatou a fait beaucoup pour le football africain. Il s’est battu pour que l’Afrique organise la Coupe du Monde en 2010. Il est un peu prématuré de parler de sa candidature d’autant qu’il avait annoncé lui-même qu’il ne se représenterait plus après la Coupe du Monde 2010. Je pense que les discussions doivent se poursuivre. L’alternance est une bonne chose. Le président Issa Hayatou peut jouir d’une retraite bien méritée, cela lui valerait des honneurs des acteurs africains. Une retraite anticipée en quelque sorte, c’est vraiment ce que je pense.

Par Annoncia Sehoué ; coll : K.Ange

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 900
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview / Colonel Sita Sangaré

Message par princedelco le Jeu 12 Avr 2012, 09:47

merci pour votre recherche Eliséo.
merci pour votre franc parler. faites nous rêver toujours.

princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1145
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview / Colonel Sita Sangaré

Message par zico le Jeu 12 Avr 2012, 12:22

merci mon colonel
il faut profiter de ton séjour pour prendre attache avec les footballeurs burkinabè évoluant dans ce pays frère. Nous avons besoin de renforcer l'équipe A et même les petites catégories.

zico
Super Etalon
Super Etalon

Messages : 455
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview / Colonel Sita Sangaré

Message par klogdrem1 le Jeu 12 Avr 2012, 21:11

Mon colonel du courage.Profites bien de votre séjour ivoirien pour renforcer nos équipes nationales
ETALON Y A BUUUUUUUT!!!!!!!!!!

klogdrem1
Super Membre
Super Membre

Messages : 823
Date d'inscription : 07/04/2011
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview / Colonel Sita Sangaré

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets