Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Hier à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



PRESIDENCE DE LA CAF : Vers un face–à – face Anouma – Hayatou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh PRESIDENCE DE LA CAF : Vers un face–à – face Anouma – Hayatou

Message par Eliséo le Lun 23 Avr 2012, 07:36

PRESIDENCE DE LA CAF : Vers un face–à – face Anouma – Hayatou
lundi 23 avril 2012
RÉAGISSEZ (1) IMPRIMEZ ENVOYEZ PARTAGEZ



Chaude sera la prochaine empoignade pour la conquête du poste de président de la CAF dont l’élection est prévue au cours d’une assemblée générale en mars 2013 au Maroc. Le président actuel de la CAF, Issa Hayatou, a l’ambition de rebeloter. Et pourtant, au soir du 2e CHAN joué au Soudan en 2011, il avait, dans une interview accordée à des confrères, confié que l’heure était venue pour lui de prendre une bonne retraite après avoir été pendant une vingtaine d’années sur tous les fronts pour le développement du football africain. Mais, voilà que lors de la dernière assemblée générale ordinaire de la CAF à Libreville au Gabon en marge de la 28e CAN, une mise en scène bien orchestrée par ses fidèles lieutenants et qui ressemblait fort à un congrès de parti unique à une certaine époque sur le continent, des motions étaient prises ça et là pour une candidature unique du Camerounais Issa Hayatou à la présidence de la CAF.

On ne peut empêcher personne d’avoir des ambitions mais cette fois-ci, celui qu’on a surnommé le grand manitou du football africain n’ira pas tout seul à la prochaine élection. En effet, il aura en face de lui et à moins d’un cataclysme, un adversaire de poids : l’Ivoirien Jacques Bernard Daniel Anouma, ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) et présentement membre élu du comité exécutif de la FIFA, ce qui fait de lui un membre exécutif de la CAF. Les fidèles parmi les fidèles de ce dernier sont unanimes et catégoriques, Jacques comme ils l’appellent affectuesement, sera bel et bien candidat et est prêt à aller sur le front de bataille pour affronter celui qui dirige le football continental depuis 1988.

Jacques Anouma n’est pas un inconnu dans le monde du sport roi. Président de la FIF de 2002 à 2011, il a réussi à professionnaliser l’organisation du football ivoirien dans toute son architecture. Rarement, on a vu un président de fédération quitter sa fonction en laissant à son successeur plus de deux milliards de F CFA dans les comptes mais, lui, l’a réussi. Son passage à la tête de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA) a permis à cette union régionale, en perte de vitesse, de retrouver un second souffle, mais il a été stoppé dans sa bonne marche par ses détracteurs qui ont inventé une crise parce qu’il voyait en lui un prétendant sérieux à la succession de Issa Hayatou. On n’oubliera pas, il faut rendre à César ce qui est à César, que le tournoi de l’intégration de l’UEMOA, qui sera à sa 6e édition cette année, est sa trouvaille, puisqu’étant président de l’UFOA, il était venu à Ouagadougou pour parapher un partenariat dans ce sens avec le président de la Commission de l’UEMOA de l’époque, le Malien Soumaïla Cissé.

En 2006 au Caire en Egypte, il brigue pour la première fois un mandat au comité exécutif de la FIFA où il est élu avec 30 voix au nom de l’Afrique avant de remettre avec succès sa candidature en jeu en 2011 à Khartoum au Soudan où il obtient 35 voix. Certes, des intentions lui étaient prêtées de vouloir se présenter à la présidence de la CAF mais Jacques Anouma ne s’était jamais manifesté. Cette fois, l’homme est prêt pour la grande bataille du Maroc en 2013. Ainsi, après avoir aspiré les odeurs des coulisses électorales sur le continent avec la CAF et à la FIFA au niveau international et malgré les intimidations et autres chantages qui pèsent sur les présidents de fédérations où il compte des soutiens, sur ses fidèles un peu partout sur le continent, il n’en démord pas et reste convaincu que seules les urnes et la volonté de changement pour une nouvelle oxygène du football africain vont tout déterminer. Depuis ses débuts à la FIF, et actuellement à la FIFA puis son passage à l’UFOA, Jacques Anouma est resté fidèle à ses amitiés, à ses électeurs et a su toujours tenir ses promesses.

Il n’attend plus que l’aval du politique en Côte d’Ivoire, à savoir le président de la République, Alassane Dramane Ouattara pour braver les obstacles qui conduisent à la présidence de la CAF. Sur les bords de la Lagune Ebrié, les Ivoiriens de tous bords savent qu’ils ont une belle carte à jouer avec Jacques Anouma et sont convaincus que le président Alassane Dramane Ouattara, dont l’une des ambitions est de soigner l’image de la Côte d’Ivoire pour qu’elle retrouve son prestige d’antan, saura, au moment idéal, lui apporter la caution politique nécessaire et le soutien attendu. Tout cela ne saurait tarder, avons-nous appris du côté d’Abidjan, afin de permettre au président Jacques Bernard Daniel Anouma d’annoncer officiellement sa candidature pour la présidence de la CAF.

Antoine BATTIONO

Le Pays

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 900
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets