Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» CAN 2019 : « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » (Ahmad)
Mar 15 Aoû 2017, 09:50 par mazer

»  plusieurs clubs de L1 sur Pitroipa
Mar 15 Aoû 2017, 09:41 par mazer

» Bertrand Traoré commence bien avec Lyon
Lun 07 Aoû 2017, 13:37 par princedelco

» BAKO POURRAIT CHANGER D'AIR
Lun 07 Aoû 2017, 13:24 par princedelco

» Football : Le Président de la CAF en visite au Burkina
Jeu 03 Aoû 2017, 15:36 par princedelco

» Fenêtre des pros : Une première réussie pour Yacouba Coulibaly
Jeu 03 Aoû 2017, 14:41 par princedelco

» Issouf Paro à Niort
Jeu 03 Aoû 2017, 14:22 par princedelco

» Jonathan Zongo
Mer 02 Aoû 2017, 08:50 par princedelco

» Dernière journée du fasofoot.
Mar 01 Aoû 2017, 14:26 par princedelco

» Etalons : Le Président du Faso encourage Tournoi international de solidarité des centres de formation : Préparer la relève de
Lun 31 Juil 2017, 10:25 par princedelco

» Fenêtre des pros : Cyrille Bayala qualifie Sheriff
Jeu 27 Juil 2017, 09:24 par princedelco

» Des nouvelles de nos blessés
Sam 22 Juil 2017, 09:49 par princedelco

» CAN : Innovation majeur pour les éditions furtures
Ven 21 Juil 2017, 16:12 par princedelco

» Aristide Bancé a signé en Egypte
Mar 18 Juil 2017, 16:41 par loptimist

» D2 : Yac, suspendu pour tentative de corruption d’arbitre avec 20 mille francs CFA
Mar 18 Juil 2017, 15:18 par princedelco

» Retour au Danemark pour Adama Guira
Jeu 13 Juil 2017, 09:35 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros :« Ninja » au Havre, Rashade à la relance à Beauvais, Yaya au Santos
Mer 12 Juil 2017, 18:22 par mazer

» Issouf Paro testé par les le stade Brestois 29
Ven 07 Juil 2017, 11:58 par soum

» Bilan de la saison III : Les autres expatriés européens
Lun 03 Juil 2017, 11:38 par princedelco

» Yacouba Coulibaly au Havre.
Lun 03 Juil 2017, 11:22 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2848)
 
LENANTAIS (2712)
 
okasapro (2659)
 
princedelco (1302)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (971)
 
Eliséo (928)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
mazer
 
LENANTAIS
 
jey
 
KAMBAK
 
soum
 
loptimist
 
lapampa
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Entretien avec PUT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

warning Entretien avec PUT

Message par The King le Mar 22 Mai 2012, 09:42

<H3 class=surtitle>Paul Put (Entraîneur des Etalons)</H3>
<H2 class=entry-title>“Il faut trouver un équilibre entre l’expérience et l’intelligence”</H2><FONT size=2><SMALL class=dateAuteur>22 mai 2012</ABBR>, par <SPAN class="vcard author"><A class="url fn spip_in" href="http://www.sidwaya.bf/sport/spip.php?auteur1">Webmaster</A></SPAN></SMALL> </FONT>
<P class=introduc2><STRONG>
<P>Après avoir tenu un stage trois jours qui symbolisait une prise de contact avec son groupe, le sélectionneur national, Paul Put, nous a dressé un bilan qu’il juge satisfaisant. Pour ses premiers entraînements avec le groupe Etalons, il a salué l’esprit de discipline des joueurs. Sans transiger, il affiche une confiance inébranlable en l’équipe où il a fait appel à quelques nouveaux joueurs qui effectuent leurs premiers pas dans le groupe fanion des Etalons.</P></STRONG>
<P></P>
<DIV class=texte>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"> <STRONG>Vous êtes en regroupement depuis trois jours. Dites-nous comment se sont passés ces premiers moments  ?</STRONG></P>
<P>Nous avons organisé un petit stage pour garder en compétition les joueurs qui ont déjà terminé leur saison plus tôt que les autres. C’est pour évaluer leur condition et leur permettre de garder le rythme des entraînements en vue du match contre le Congo et le Gabon bientôt. C’est pour cela que nous avons convoqué quelques joueurs et compléter ce noyau avec des locaux que j’ai détectés depuis les deux mois que je suis ici. Cela pour avoir une idée globale de leur niveau. Tout se passe bien jusqu’à présent.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Pour une prise de contact avec l’équipe, qu’aviez-vous retenu  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Cela a été un plaisir de se retrouver. Le groupe est discipliné et nous avons bien travaillé. J’ai fait un travail surchargé parce que le second stage va commencer le 23 mai. C’était dur pour tout le monde mais les joueurs se sont donnés à fond dans la discipline et la volonté, le tout animé d’une bonne mentalité.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Pour le second stage, êtes-vous sûr de disposer de tout votre groupe ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Non. Car il y a encore des compétitions en France. La plupart des joueurs arriveront le 22 et c’est pour cela que nous avons placé le stage pour le 23. Il y a certains comme Mady Panandétiguiri qui va jouer le 26 la finale de la coupe nationale de Malte, donc lui il arrivera le 27. Zengué a un problème de passeport et il sera là le 26. Djakaridja Koné arrive, lui, le 24. Alain Traoré sera avec nous le 26 car son équipe a refusé de le libérer, prétextant que ce n’est pas une date FIFA. Wilfried Balima et Florent Rouamba arriveront, eux aussi, avec un retard car ils disputeront la finale de la coupe nationale de Moldavie. Le gros de la troupe a confirmé et le maximum arrive le 22. Comme le match amical contre le Bénin n’est pas positionné dans une date FIFA c’est pour cela que les clubs ne sont pas dans l’obligation de libérer leurs joueurs. Mais j’en profite un tout petit peu avec ceux qui sont déjà en vacances pour gagner du temps dans la préparation et c’est pour cela que nous avons organisé le stage de trois jours. Le véritable stage commencera à partir du 23 mai.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Les joueurs sont-ils déjà réceptifs au message que vous vouliez faire passer  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Ils se sont présentés à moi avec une bonne mentalité. Ils ont montré leur volonté et leur discipline et c’est le plus important pour démarrer. On a intégré quelques nouveaux joueurs qui n’ont jamais connu la sélection avec l’équipe A et ils se sont fondus aisément dans le moule. A mon avis, on fera un bon travail si tout le monde est là et ce sera bien.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Vous aviez effectué une tournée d’inspection des joueurs burkinabè en Europe et en Afrique. Avez-vous découvert de nouveaux éléments susceptibles de renforcer votre équipe  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">J’ai pu déceler quelques bons joueurs que je verrai de près pendant le stage. Sinon on a Abdoulaye Soulama qui effectue son retour au sein de la sélection. Il y a également Ali Rabo qui évolue en Egypte, un autre joueur qui est en Suisse au FC Sion. J’ai aussi convoqué Salif Dianda mais malheureusement je viens de recevoir ses bulletins d’examens provenant de son club justifiant qu’il est blessé. C’est dommage car j’avais beaucoup confiance en lui. On m’a aussi informé que Mamadou Tall qui devrait disputer la finale de la Champion’s league en Iran avec son club le 27 mai est blessé.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Après ce premier stage avec ce groupe restreint, sentez-vous que l’équipe peut vous valoir des succès  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Tout part de la discipline de groupe et là les joueurs m’ont prouvé qu’ils sont disciplinés. Le second stage me donnera plus d’indice. Mais j’ai bon espoir car ce que j’ai vu jusqu’à présent me donne des lueurs de satisfaction. Les joueurs n’ont pas rechigné à la tâche malgré la densité de travail durant les trois jours.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Quel message fort comptez-vous faire passer à cette équipe  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">On a besoin du soutien des supporters qui doivent se dresser comme un seul homme derrière cette équipe. La page de la CAN 2012 est tournée, on doit maintenant regarder vers le futur. Et le futur proche ce sont ces deux matchs que nous aurions à livrer contre le Congo devant notre public et en déplacement au Gabon. Quand j’ai été en Europe, j’ai discuté avec plusieurs joueurs et j’ai pu constater qu’on a une convergence de point de vue et tout le monde veut se battre pour les couleurs du pays. C’est le message que je voudrais faire passer car cela est très important. Maintenant nous cherchons à avancer et cela se fera avec le soutien du public. Si les supporters mettent les joueurs en confiance sur le terrain, je suis sûr qu’on fera de bons résultats.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Vous ne disposez pas d’assez de temps pour bien préparer votre équipe avant votre premier match. Sur quel point alliez-vous insister pour permettre à votre formation d’être compétitive à temps contre le Congo  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Il faut d’abord voir si tous mes joueurs sont en pleine forme et qu’il n’y a pas de blessés car on ne peut être sûr de rien surtout qu’il y a encore des compétitions et beaucoup de choses peuvent se passer. Il faut surtout chercher un bon équilibre dans l’équipe et instaurer une concurrence loyale entre les joueurs. A partir de là on pourrait mettre un bon schéma en place pour gagner notre match contre le Congo et aller faire un bon résultat au Gabon.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Privilégériez-vous le résultat au cours du match amical contre le Bénin ou allez-vous insister sur le comportement tactique de votre équipe  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Non, le résultat du match face au Bénin importe peu. Ce n’est qu’un match de préparation. Il y a beaucoup de joueurs qui viendront le 23 et d’autres après. Donc on ne sera pas au complet. Mais cela me donnera l’opportunité de voir quelques nouveaux joueurs, leur niveau et leur comportement d’ensemble dans le jeu. On va aussi ouvrir l’effectif à quelques joueurs locaux qu’on a appelés. Ce match me donne beaucoup d’opportunité. Mais ce n’est pas le plus important. Pour moi, le plus important sera quand nous allons entamer la ligne droite de la phase de préparation du match contre le Congo.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Vous aviez pu visionner les cassettes des précédents matchs des Etalons. Y a-t-il des compartiments où il faut encore insister afin que l’équipe soit davantage parfaite  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">Chaque match à ses particularités. Si tu perds c’est que forcément quelque chose a flanché. Mais il arrive parfois que tu gagnes et qu’un compartiment ne te donne pas entière satisfaction. On tire toujours des analyses après chaque rencontre. C’est à nous de trouver les solutions idoines pour bien l’appliquer sur le terrain car les joueurs sont conscients et convaincus de leur capacité. Tactiquement, on a assez d’intelligence dans notre équipe et aussi de l’expérience. Il suffit d’avoir le bon équilibre entre ces deux ingrédients et nous balayerons tout sur notre passage.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Vous avez déjà un aperçu du potentiel de votre équipe. Cela vous donne-t-il de la confiance pour aller chercher le ticket qualificatif pour le mondial 2014 et la CAN 2013  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">C’est notre ambition. Les joueurs m’ont aussi confié leur volonté à participer à ces compétitions. Ils donneront le maximum d’eux-mêmes pour faire de bons résultats car cela comptera beaucoup dans leur palmarès. Je suis sûr que nous allons nous en sortir mais nous devrons être en place et dans un bon esprit pour travailler dans la sérénité.</P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify"><STRONG>Que symbolise pour vous le cri qu’effectue maintenant les Etalons avant et après les entraînements  ?</STRONG></P>
<P style="TEXT-ALIGN: justify">En football, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte. Vous avez la technique et la tactique, et à côté, vous avez la psychologie. Pour avoir un bon esprit dans l’équipe, il faut avoir une bonne mentalité. Quand l’esprit est là, il faut créer une mentalité de groupe et c’est cela que nous sommes en train de créer avec ce cri qui est un message fort. Il symbolise le «  team bloc  ». Il ne doit pas être individualiste, il doit symboliser un groupe qui se donne à fond, un groupe qui a envie de réussir ensemble à 23 ou 24, voire 25 joueurs. C’est ça que je suis en train de commencer et les anglais appelle cela le «  team building  ».</P>
<P style="TEXT-ALIGN: right">Entretien réalisé par <BR><STRONG>Béranger ILBOUDO</STRONG></P></DIV><BR>
avatar
The King
Etalon
Etalon

Messages : 247
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par The King le Mar 22 Mai 2012, 09:44

Paul Put (Entraîneur des Etalons)
“Il faut trouver un équilibre entre l’expérience et l’intelligence”
22 mai 2012, par Webmaster

Après avoir tenu un stage trois jours qui symbolisait une prise de contact avec son groupe, le sélectionneur national, Paul Put, nous a dressé un bilan qu’il juge satisfaisant. Pour ses premiers entraînements avec le groupe Etalons, il a salué l’esprit de discipline des joueurs. Sans transiger, il affiche une confiance inébranlable en l’équipe où il a fait appel à quelques nouveaux joueurs qui effectuent leurs premiers pas dans le groupe fanion des Etalons.


Vous êtes en regroupement depuis trois jours. Dites-nous comment se sont passés ces premiers moments  ?

Nous avons organisé un petit stage pour garder en compétition les joueurs qui ont déjà terminé leur saison plus tôt que les autres. C’est pour évaluer leur condition et leur permettre de garder le rythme des entraînements en vue du match contre le Congo et le Gabon bientôt. C’est pour cela que nous avons convoqué quelques joueurs et compléter ce noyau avec des locaux que j’ai détectés depuis les deux mois que je suis ici. Cela pour avoir une idée globale de leur niveau. Tout se passe bien jusqu’à présent.

Pour une prise de contact avec l’équipe, qu’aviez-vous retenu  ?

Cela a été un plaisir de se retrouver. Le groupe est discipliné et nous avons bien travaillé. J’ai fait un travail surchargé parce que le second stage va commencer le 23 mai. C’était dur pour tout le monde mais les joueurs se sont donnés à fond dans la discipline et la volonté, le tout animé d’une bonne mentalité.

Pour le second stage, êtes-vous sûr de disposer de tout votre groupe ?

Non. Car il y a encore des compétitions en France. La plupart des joueurs arriveront le 22 et c’est pour cela que nous avons placé le stage pour le 23. Il y a certains comme Mady Panandétiguiri qui va jouer le 26 la finale de la coupe nationale de Malte, donc lui il arrivera le 27. Zengué a un problème de passeport et il sera là le 26. Djakaridja Koné arrive, lui, le 24. Alain Traoré sera avec nous le 26 car son équipe a refusé de le libérer, prétextant que ce n’est pas une date FIFA. Wilfried Balima et Florent Rouamba arriveront, eux aussi, avec un retard car ils disputeront la finale de la coupe nationale de Moldavie. Le gros de la troupe a confirmé et le maximum arrive le 22. Comme le match amical contre le Bénin n’est pas positionné dans une date FIFA c’est pour cela que les clubs ne sont pas dans l’obligation de libérer leurs joueurs. Mais j’en profite un tout petit peu avec ceux qui sont déjà en vacances pour gagner du temps dans la préparation et c’est pour cela que nous avons organisé le stage de trois jours. Le véritable stage commencera à partir du 23 mai.

Les joueurs sont-ils déjà réceptifs au message que vous vouliez faire passer  ?

Ils se sont présentés à moi avec une bonne mentalité. Ils ont montré leur volonté et leur discipline et c’est le plus important pour démarrer. On a intégré quelques nouveaux joueurs qui n’ont jamais connu la sélection avec l’équipe A et ils se sont fondus aisément dans le moule. A mon avis, on fera un bon travail si tout le monde est là et ce sera bien.

Vous aviez effectué une tournée d’inspection des joueurs burkinabè en Europe et en Afrique. Avez-vous découvert de nouveaux éléments susceptibles de renforcer votre équipe  ?

J’ai pu déceler quelques bons joueurs que je verrai de près pendant le stage. Sinon on a Abdoulaye Soulama qui effectue son retour au sein de la sélection. Il y a également Ali Rabo qui évolue en Egypte, un autre joueur qui est en Suisse au FC Sion. J’ai aussi convoqué Salif Dianda mais malheureusement je viens de recevoir ses bulletins d’examens provenant de son club justifiant qu’il est blessé. C’est dommage car j’avais beaucoup confiance en lui. On m’a aussi informé que Mamadou Tall qui devrait disputer la finale de la Champion’s league en Iran avec son club le 27 mai est blessé.

Après ce premier stage avec ce groupe restreint, sentez-vous que l’équipe peut vous valoir des succès  ?

Tout part de la discipline de groupe et là les joueurs m’ont prouvé qu’ils sont disciplinés. Le second stage me donnera plus d’indice. Mais j’ai bon espoir car ce que j’ai vu jusqu’à présent me donne des lueurs de satisfaction. Les joueurs n’ont pas rechigné à la tâche malgré la densité de travail durant les trois jours.

Quel message fort comptez-vous faire passer à cette équipe  ?

On a besoin du soutien des supporters qui doivent se dresser comme un seul homme derrière cette équipe. La page de la CAN 2012 est tournée, on doit maintenant regarder vers le futur. Et le futur proche ce sont ces deux matchs que nous aurions à livrer contre le Congo devant notre public et en déplacement au Gabon. Quand j’ai été en Europe, j’ai discuté avec plusieurs joueurs et j’ai pu constater qu’on a une convergence de point de vue et tout le monde veut se battre pour les couleurs du pays. C’est le message que je voudrais faire passer car cela est très important. Maintenant nous cherchons à avancer et cela se fera avec le soutien du public. Si les supporters mettent les joueurs en confiance sur le terrain, je suis sûr qu’on fera de bons résultats.

Vous ne disposez pas d’assez de temps pour bien préparer votre équipe avant votre premier match. Sur quel point alliez-vous insister pour permettre à votre formation d’être compétitive à temps contre le Congo  ?

Il faut d’abord voir si tous mes joueurs sont en pleine forme et qu’il n’y a pas de blessés car on ne peut être sûr de rien surtout qu’il y a encore des compétitions et beaucoup de choses peuvent se passer. Il faut surtout chercher un bon équilibre dans l’équipe et instaurer une concurrence loyale entre les joueurs. A partir de là on pourrait mettre un bon schéma en place pour gagner notre match contre le Congo et aller faire un bon résultat au Gabon.

Privilégériez-vous le résultat au cours du match amical contre le Bénin ou allez-vous insister sur le comportement tactique de votre équipe  ?

Non, le résultat du match face au Bénin importe peu. Ce n’est qu’un match de préparation. Il y a beaucoup de joueurs qui viendront le 23 et d’autres après. Donc on ne sera pas au complet. Mais cela me donnera l’opportunité de voir quelques nouveaux joueurs, leur niveau et leur comportement d’ensemble dans le jeu. On va aussi ouvrir l’effectif à quelques joueurs locaux qu’on a appelés. Ce match me donne beaucoup d’opportunité. Mais ce n’est pas le plus important. Pour moi, le plus important sera quand nous allons entamer la ligne droite de la phase de préparation du match contre le Congo.

Vous aviez pu visionner les cassettes des précédents matchs des Etalons. Y a-t-il des compartiments où il faut encore insister afin que l’équipe soit davantage parfaite  ?

Chaque match à ses particularités. Si tu perds c’est que forcément quelque chose a flanché. Mais il arrive parfois que tu gagnes et qu’un compartiment ne te donne pas entière satisfaction. On tire toujours des analyses après chaque rencontre. C’est à nous de trouver les solutions idoines pour bien l’appliquer sur le terrain car les joueurs sont conscients et convaincus de leur capacité. Tactiquement, on a assez d’intelligence dans notre équipe et aussi de l’expérience. Il suffit d’avoir le bon équilibre entre ces deux ingrédients et nous balayerons tout sur notre passage.

Vous avez déjà un aperçu du potentiel de votre équipe. Cela vous donne-t-il de la confiance pour aller chercher le ticket qualificatif pour le mondial 2014 et la CAN 2013  ?

C’est notre ambition. Les joueurs m’ont aussi confié leur volonté à participer à ces compétitions. Ils donneront le maximum d’eux-mêmes pour faire de bons résultats car cela comptera beaucoup dans leur palmarès. Je suis sûr que nous allons nous en sortir mais nous devrons être en place et dans un bon esprit pour travailler dans la sérénité.

Que symbolise pour vous le cri qu’effectue maintenant les Etalons avant et après les entraînements  ?

En football, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte. Vous avez la technique et la tactique, et à côté, vous avez la psychologie. Pour avoir un bon esprit dans l’équipe, il faut avoir une bonne mentalité. Quand l’esprit est là, il faut créer une mentalité de groupe et c’est cela que nous sommes en train de créer avec ce cri qui est un message fort. Il symbolise le «  team bloc  ». Il ne doit pas être individualiste, il doit symboliser un groupe qui se donne à fond, un groupe qui a envie de réussir ensemble à 23 ou 24, voire 25 joueurs. C’est ça que je suis en train de commencer et les anglais appelle cela le «  team building  ».

avatar
The King
Etalon
Etalon

Messages : 247
Date d'inscription : 19/08/2010
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par Eliséo le Mar 22 Mai 2012, 15:57

nous te souhaitons bcp de réussite Paul Put.vivent les étalons!
avatar
Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 928
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par emilios le Mer 23 Mai 2012, 08:33

Bon courage et que les victoires suivent.
avatar
emilios
Grand Etalon
Grand Etalon

Messages : 354
Date d'inscription : 23/06/2009
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par reboka le Mer 23 Mai 2012, 11:43

De coeur crions: “Qui sommes nous  ? Les Etalons. On est comment  ? On est des
champions."
avatar
reboka
Etalon
Etalon

Messages : 289
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par mazer le Jeu 24 Mai 2012, 08:47

bonne chance à nos étalons et pourvu que ça soit le point d'un début positif pour notre équipe nationale.on compte sur nos jeunes valables pour défendre les couleurs du pays à savoir ceux qui sont disponibles
avatar
mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2848
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

warning Re: Entretien avec PUT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33657 messages dans 6424 sujets