Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Burkina #Gabon: Banou s'explique.
Aujourd'hui à 17:03 par NABIL

» Burkina #Gabon: Banou s'explique.
Aujourd'hui à 17:03 par NABIL

» CAN 2017 - Gabon 1-1 Burkina
Hier à 16:56 par princedelco

» CAN 2017 : « Les Etalons ont toujours leur destin en mains »
Hier à 16:53 par princedelco

» Pitroipa et jonathan zongo out pour le reste de la can
Jeu 19 Jan 2017, 11:04 par la_methode

» Enfin la liste des 23 forumistes pour la CAN 2017
Mer 18 Jan 2017, 22:17 par ElMagnifico

» Le Onze probable contre le Gabon
Mer 18 Jan 2017, 13:41 par yabre

» CAN 2017 : Ou est passé l'entraineur?
Mer 18 Jan 2017, 12:14 par megamonous

» CAN 2017 - Burkina 1-1 Cameroun
Mar 17 Jan 2017, 15:32 par megamonous

» Réaction de yacouba Coulibaly.
Mar 17 Jan 2017, 12:45 par LENANTAIS

» Encore Burkina &Gabon!
Mar 17 Jan 2017, 12:39 par LENANTAIS

» Charles Kaboré : « Je veux bien terminer en beauté cette coupe d’Afrique »
Lun 16 Jan 2017, 08:24 par ElMagnifico

» ce que pensent les camerounais
Sam 14 Jan 2017, 11:32 par loptimist

» CAN 2017 :le top 11 des plus vieux briscards.
Sam 14 Jan 2017, 11:03 par loptimist

» Alain Traoré, Médecin des Etalons : « Sur le plan de la santé, on peut dire que tous les joueurs se portent bien »
Ven 13 Jan 2017, 14:52 par motto-motto

» Yacouba Coulibaly, sociétaire du RCB en route pour la CAN : « Je suis comme l’ambassadeur du football local au sein de l’équi
Ven 13 Jan 2017, 10:09 par princedelco

» CAN 2017 : Les Burkinabè du Gabon s’organisent pour soutenir les Étalons
Ven 13 Jan 2017, 09:58 par princedelco

» CAN 2017: le onze des jeunes loups de la Coupe d’Afrique
Ven 13 Jan 2017, 09:49 par princedelco

» L'arrivée des lions indomptables retardée à cause d'une probable histoire de prime
Ven 13 Jan 2017, 09:44 par princedelco

» Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?
Ven 13 Jan 2017, 09:01 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2774)
 
okasapro (2625)
 
LENANTAIS (2610)
 
nandok (1214)
 
princedelco (1198)
 
ElMagnifico (1187)
 
megamonous (1124)
 
kango (1015)
 
NABIL (947)
 
Eliséo (906)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
LENANTAIS
 
flow73
 
okasapro
 
loptimist
 
megamonous
 
NABIL
 
mazer
 
la_methode
 
ElMagnifico
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par princedelco le Mer 12 Sep 2012, 09:06

Les Fauves de Bas-Oubangui et leur public ont obligé les Etalons à perdre leur football, samedi 8 septembre dernier, dans leur antre du complexe sportif Barthélemy-Boganda. En perdant 1-0, les Burkinabè compliquent un peu leur tâche même si leur chance de qualification reste quasi intacte.

Depuis quelques matchs, l’équipe nationale n’arrive plus à assurer le résultat malgré souvent de bonnes prestations. En trois sorties officielles, Paul Put et son équipe n’ont pas encore gagné la moindre rencontre. Et pire, aucun but n’a été inscrit. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué au cours de ces rencontres. Le Burkina Faso cherche son équipe. Et ceux, qui pensaient que le déclic allait venir de la Centrafrique, doivent encore patienter. La faute à une équipe très volontaire engagée et déterminée de la Centrafrique qui n’a pas eu en face d’elle un adversaire à la hauteur des attentes. Cela aussi aidées par la passivité et l’inertie de son entraîneur, Paul Put. En réalité, le technicien belge a du mal à manager son groupe. Dans le chaudron du complexe sportif Barthélemy-Boganda, le constat était visible. Quelques joueurs ne se souciaient apparemment pas de leurs prestations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Beaucoup ont triché. Et pendant que les Etalons étaient en danger, leur tête pensante, avec le calme qu’on lui connaît, n’a pas daigné remobiliser sa troupe. Torturé physiquement et mentalement par les jets de gaz lacrymogène à l’entrée du stade, les hommes de médias burkinabè espéraient un bon résultat des Etalons pour assoupir cette douleur. Cet espoir s’est dessiné lorsque juste après l’échauffement, un joueur centrafricain s’est approché d’Alain Traoré pour demander une paire de chaussures. Demande acceptée par le joueur burkinabè qui n’a pas hésité à offrir ce matériel à l’adversaire. Pour qui connait le milieu du sport, ce genre de comportement est un complexe d’infériorité. Et l’international burkinabè et son équipe partaient avec une longueur d’avance psychologique. Le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré, qui venait de quitter les vestiaires des Etalons, est venu encore confirmer cet espoir de résultat déjà existant : « le moral est haut. Les joueurs ont promis de se battre pour le drapeau national » a-t-il transmis. L’entame de la rencontre a même présagé un bon signe. Les Etalons sont sur la bonne voie. Cela va juste durer un quart d’heure. Pourtant si Benjamin Balima face au poteau vide avait réussi à mettre la balle au fond (12e mn), l’issue du match aurrait pu être tout autre. C’est alors que les Fauves profitent de ce petit moment de déconcentration des Etalons pour sonner le déclic. Ils ouvrent le score (20e mn) par Vianney Mabidé. Après cet instant, les Fauves et leur public vont pousser les Etalons à perdre leur football. Heureusement que dans les 16,5 m, le plus jeune des Etalons, Germain Sanou, a refusé de succomber avec les autres. Il multiplie les arrêts. Ce qui a permis à ses coéquipiers de garder toujours un espoir de revenir au score. Cela était possible. Mais que voulez-vous si des attaquants confondent vitesse et précipitation. C’est vrai que l’état de la pelouse n’a pas aidé les Etalons dans leur production. Mais l’autre réalité est que les Etalons sont passés à côté de leur sujet. Excepté le portier et le quatuor défensif, presque toute l’équipe a coulé. Même l’entraîneur, pour sa passivité lorsque son équipe est en difficulté, n’a pas aussi aidé ses poulains. La défaite a été collective et les Etalons devront montrer un autre visage au match retour prévu pour le 13 octobre prochain au stade du 4-Août. Sinon, honte à eux.

Yves OUEDRAOGO
Envoyé spécial à Bangui

princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1198
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par princedelco le Mer 12 Sep 2012, 09:08

Les Fauves de Bas-Oubangui et leur public ont obligé les Etalons à perdre leur football, samedi 8 septembre dernier, dans leur antre du complexe sportif Barthélemy-Boganda. En perdant 1-0, les Burkinabè compliquent un peu leur tâche même si leur chance de qualification reste quasi intacte.

Depuis quelques matchs, l’équipe nationale n’arrive plus à assurer le résultat malgré souvent de bonnes prestations. En trois sorties officielles, Paul Put et son équipe n’ont pas encore gagné la moindre rencontre. Et pire, aucun but n’a été inscrit. Pourtant, les occasions n’ont pas manqué au cours de ces rencontres. Le Burkina Faso cherche son équipe. Et ceux, qui pensaient que le déclic allait venir de la Centrafrique, doivent encore patienter. La faute à une équipe très volontaire engagée et déterminée de la Centrafrique qui n’a pas eu en face d’elle un adversaire à la hauteur des attentes. Cela aussi aidées par la passivité et l’inertie de son entraîneur, Paul Put. En réalité, le technicien belge a du mal à manager son groupe. Dans le chaudron du complexe sportif Barthélemy-Boganda, le constat était visible. Quelques joueurs ne se souciaient apparemment pas de leurs prestations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Beaucoup ont triché. Et pendant que les Etalons étaient en danger, leur tête pensante, avec le calme qu’on lui connaît, n’a pas daigné remobiliser sa troupe. Torturé physiquement et mentalement par les jets de gaz lacrymogène à l’entrée du stade, les hommes de médias burkinabè espéraient un bon résultat des Etalons pour assoupir cette douleur. Cet espoir s’est dessiné lorsque juste après l’échauffement, un joueur centrafricain s’est approché d’Alain Traoré pour demander une paire de chaussures. Demande acceptée par le joueur burkinabè qui n’a pas hésité à offrir ce matériel à l’adversaire. Pour qui connait le milieu du sport, ce genre de comportement est un complexe d’infériorité. Et l’international burkinabè et son équipe partaient avec une longueur d’avance psychologique. Le président de la Fédération burkinabè de football (FBF), le colonel Sita Sangaré, qui venait de quitter les vestiaires des Etalons, est venu encore confirmer cet espoir de résultat déjà existant : « le moral est haut. Les joueurs ont promis de se battre pour le drapeau national » a-t-il transmis. L’entame de la rencontre a même présagé un bon signe. Les Etalons sont sur la bonne voie. Cela va juste durer un quart d’heure. Pourtant si Benjamin Balima face au poteau vide avait réussi à mettre la balle au fond (12e mn), l’issue du match aurrait pu être tout autre. C’est alors que les Fauves profitent de ce petit moment de déconcentration des Etalons pour sonner le déclic. Ils ouvrent le score (20e mn) par Vianney Mabidé. Après cet instant, les Fauves et leur public vont pousser les Etalons à perdre leur football. Heureusement que dans les 16,5 m, le plus jeune des Etalons, Germain Sanou, a refusé de succomber avec les autres. Il multiplie les arrêts. Ce qui a permis à ses coéquipiers de garder toujours un espoir de revenir au score. Cela était possible. Mais que voulez-vous si des attaquants confondent vitesse et précipitation. C’est vrai que l’état de la pelouse n’a pas aidé les Etalons dans leur production. Mais l’autre réalité est que les Etalons sont passés à côté de leur sujet. Excepté le portier et le quatuor défensif, presque toute l’équipe a coulé. Même l’entraîneur, pour sa passivité lorsque son équipe est en difficulté, n’a pas aussi aidé ses poulains. La défaite a été collective et les Etalons devront montrer un autre visage au match retour prévu pour le 13 octobre prochain au stade du 4-Août. Sinon, honte à eux.

Yves OUEDRAOGO
Envoyé spécial à Bangui


Madi Panandétiguiri (Etalon)

« La pelouse n’a pas facilité la tâche »

« Nous avons eu la première occasion que nous avons ratée. Ça peut arriver en football. La pelouse aussi n’a pas facilité l’expression des deux équipes, surtout pour nous qui la découvrons. Mais il n’y a rien de perdu. Au match retour devant notre public, nous allons tout faire pour nous qualifier à cette CAN. Nous avons une bonne pelouse et cela nous permettra de produire notre jeu ».

Jonathan Pitroipa (Etalon)

« Rien n’est encore joué »

« Dans l’ensemble du jeu nous étions supérieurs. Et comme d’habitude on se déconcentre et on prend un but sur un corner. Ce qui nous complique davantage la tâche. Rien n’est encore joué. Nous pourrons surmonter ce score à Ouagadougou. Nous n’allons pas nous ridiculiser chez nous. Nous allons gagner et obtenir la qualification ».

Foxi Kettevoama (capitaine des Fauves)

« Avec la même détermination pour le retour »

« Ça été difficile mais nous avons gagné cette rencontre qui est importante pour nous. Nous irons à Ouagadougou avec la même détermination pour offrir à notre pays cette première qualification à une CAN. Je suis très fier de cette victoire ».

Colonel Sita Sangaré (président de la Fédération burkinabè de football)

« L’adversaire n’était pas au-dessus de nous »

« J’ai assisté à une rencontre très engagée où les deux équipes en voulaient. Je dis bravo à la Centrafrique. Je dis aussi que nous avons la manche retour chez nous et il faut que nous redoublions d’ardeur à la tâche. Si vous avez remarqué, dans l’ensemble du jeu, l’adversaire n’était pas au-dessus de nous. Ils ont eu une chance et ils ont marqué le but. Le coup est largement jouable et la qualification est à notre portée. L’encadrement technique va élaborer une stratégie pour cela ».

Paul Put (selectionneur national du Burkina)

« C’est nous qui avons donné la confiance à l’adversaire »

« Il est toujours difficile d’attaquer premièrement à fond et d’encaisser un but. La solution est de gagner à Ouagadougou. Tout est possible en football. Nous avons eu des occasions que nous n’avons pas concrétisées. C’est nous qui avons donné la confiance à l’adversaire à cause du but que nous avons encaissé. Je n’ai pas peur pour le match retour. Tout le monde est averti que nous jouons contre une bonne équipe engagée et agressive ».

Charles Kaboré (capitaine des Etalons)

« Il nous a manqué un peu de réussite et de rigueur »

« C’est toujours difficile de perdre. Ils ont gagné 1-0 et c’est à nous d’être efficaces à domicile. Vu notre prestation et le terrain un peu difficile, je pense que nous pouvons faire un bon résultat au retour. Il nous a manqué un peu de réussite et de rigueur. Nous connaissons maintenant leur stratégie qui consiste à balancer les balles. A nous de les attendre et de développer notre jeu et surtout nous concentrer sur les coups de pied arrêtés. Franchement je suis confiant ».

Joseph Poda (chef de mission)

« Ils ont joué et avec le public et avec les arbitres »

« C’est une défaite qui n’est pas alarmante. Tout simplement parce que nous avons joué à l’étranger. Vous n’ignorez pas les aléas lorsque vous jouez chez l’adversaire. Ils ont joué et avec le public et avec les arbitres. Nous avons encore un mois pour nous préparer pour les attendre. Je suis très optimiste ».

Recueillis par Yves OUEDRAOGO

princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1198
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par LENANTAIS le Mer 12 Sep 2012, 09:50

La balle est donc dans le camp de Paul PUT et ses poulains de nous démontrer le contraire le 13 aout dans l'enfer du stade du 4 aout à savoir gagner la manche retour avec le score et la manière afin de nous permettre de rejoindre les 15 autres nations en AFRIQUE DU SUD en janvier 2013.

Le coup est largement jouable à condition que chacun des acteurs (surtout l'encadrement technique et les joueurs ) y mette du sien.

Mais pour ce faire,il va falloir commencer à retrouver le fond des filets adverses ce qui est devenue poissant pour nos attaquant ces derniers temps.

PUT devra revoir sa copie en alignant des joueurs volontaires et en forme du moment afin d'éviter un éventuel couac et là,la désillusion sera terrible pour le faso tout entier.



A bon entendeur,salut!

LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2610
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par mazer le Mer 12 Sep 2012, 11:55

Le faite de dire que certains joueurs sont des CADRES créent des frustrations dans le groupe.vous avez tous vu contre la RCI une équipe du Sénégal volontaire qui a certes perdu mais est resté digne,ils se sont passés des soi-disant CADRES et reconstituer une très bonne équipe.
Le sélectionneur doit être à mesure de convoquer n'importe quel joueur en forme et récemment on l'a vu contre le Togo on a gagné peut être pas avec la manière 3 à 0 sans les soi-disant cadres.A la CAN 2012 c'est cette même rivalité qui nous fait couler.
A BON ENTENDEUR SALUT

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2774
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par okasapro le Mer 12 Sep 2012, 12:17

Pour gagner il faut se donner les moyens et je pense que ses moyens sont à portés de nous,Quand a une équipe comme celle des étalons et qu'on est incapable de battre la centre-Afrique c'est dommage.je dis pas que la centre-Afrique est une équipe banale mais elle ne doit pas en principe inquiéter même notre Team B.

okasapro
Animateur
Animateur

Messages : 2625
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2013 Fauves-Etalons : 1-0 Le Burkina cherche son équipe

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1071 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Delpi

Nos membres ont posté un total de 33091 messages dans 6258 sujets