Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Aujourd'hui à 14:50 par fasoboy

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2757)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par lemarseillais le Sam 26 Jan 2013, 12:38

Bonjour,

Ci-dessous l'analyse du match Burkina - Ethiopie par le site fasosport.


En s’imposant aux Walyas par 4 buts à 0 ce vendredi 25 janvier 2013, le Burkina a enregistré la plus large victoire de son histoire dans une compétition internationale. Les joueurs, Jonathan Pitroipa et Alain Traoré en tête, Propulsés au rang de héros nationaux, récoltent une gloire à la hauteur de l’exploit. Les Etalons mettent ainsi fin à une série de 18 matchs sans victoires en CAN. Embarqué dans la frénésie de la célébration, on en oublie presque le principal artisan, le sélectionneur Paul Put, qui a réussi à donner une identité au jeu aux Etalons.

Le match contre le Nigéria avait annoncé les couleurs : l’époque du Burkina ennuyant, recroquevillé à 10 sur ses buts, est révolue. Son sélectionneur Belge a une idée plus glamour du jeu. Passes courtes, jeu en mouvement, risque maximum dans la première relance et audace offensive. Voici réunis les ingrédients de la victoire des Etalons. Après le nul encourageant face aux Super Eagles du Nigéria, Put reconduit son 4-4-2 très offensif. Il garde la même ossature à quelques joueurs près. La défense reste intacte ! Au milieu, le retour du Capitaine Kaboré pousse Rouamba sur la touche. Wilfried Sanou, profite de sa bonne entrée lors du match précédent pour relégué Wilfried Dah sur le banc des remplaçants. Devant, l’animation offensive est chamboulée. Aristide Bancé pique la place de Dagano dans l’axe. Alain Traoré tourne autour de « l’homme aux cheveux de feu », positionné en 9 et demi. Le soliste Pitroïpa est décalé à gauche. Sur le papier comme sur le terrain, l’équipe est séduisante.

Le show éthiopien

Pourtant, les premières minutes sont légèrement à l’avantage des Walyas. Positionnés très haut, la technique, la vitesse et la mobilité des Ethiopiens perturbent les Etalons. Au milieu Djakaridja Koné et le capitaine Kaboré cherchent leurs marques face aux trois milieux axiaux Ethiopiens, qui dessinent un triangle redoutable. Sans la protection des milieux, la défense reçoit de pleine face les attaques des hommes de la corne de l’Afrique. Sur un mauvais alignement, Shemeles se présente seul face à Soulama mais sa frappe enroulée rebondie sur la base du montant droit du portier Burkinabè. Le « mur jaune », composé de milliers de supporters Ethiopiens pousse de plus belle. Le quart d’heure de jeu consommé, le jeu Burkinabè se met en place. Wilfried Sanou et Pitroipa, les 2 excentrés donnent le ton. Sur une lourde frappe de Kaboré repoussé dans l’axe, Sanou, en position de hors-jeu, croit ouvrir le score. Cette première charge met fin à la belle entame éthiopienne. Dans la foulée, le sort s’acharne sur les Walyas. Ils perdent coup sur coup Adane et Megersa, leurs deux meilleurs joueurs. Quelques minutes, plus tard, bien servi par Kaboré, Alain Traoré crucifie le goal, d’une superbe volée en pleine lucarne. Les débats s’équilibrent jusqu’à la pause.

Meilleurs à 10 !

La seconde période reprend avec sur les mêmes bases. Des Etalons à la recherche du chaos et une équipe éthiopienne séduisante, mais inoffensive. Les seules frayeurs naissent du jeu au pied calamiteux de Soulama. Se prenant pour le portier Colombien Higuita, le dernier rempart se livre maladroitement à des crochets dangereux dans sa surface. Son attitude désinvolte le conduira à prendre de la main le ballon hors des 18 mètres. L’arbitre voit rouge ! Les Etalons doivent tenir 25 minutes à 10. Face à la nouvelle donne, Put procède à un réaménagement tactique. Wilfried Sanou cède sa place à Daouda Diakité. Florent Rouamba prend la place de Bancé pour densifier le milieu de terrain. Jonathan Pitroipa passe en pointe. Le Burkina devient plus compact. L’Ethiopie déjoue et sombre sur 3 contre-attaques.Alain Traoré, Djakardja Koné et Jonathan Pitroipa, donne de l’ampleur à la victoire des Etalons. Le coaching du Belge se révèle une nouvelle fois gagnant ! Les Etalons empochent les 3 points et s’emparent de la première place du groupe. Dans 4 jours, se dresseront devant eux, les champions d’Afrique en titre. Un match nul suffira pour atteindre le prochain tour. Mais comptez pas sur Put pour jouer le 0-0. Non, pas après tout ce qu’il a montré…

Nourou-DhineSalouka

lemarseillais
Poulain
Poulain

Messages : 105
Date d'inscription : 09/06/2011
Localisation : Lomé

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par okasapro le Sam 26 Jan 2013, 13:04

Pour moi qui personnellement avait eu à critiquer les choix de PAUL PUT autrefois,je fais ma méaculpa en vers ce Monsieur.Au vu de ses remplacements lors des matchs on voit qu'il maîtrise sa team.il fait entrée les hommes en formes du moment;Exemple l'entrée de Balima ne me convenait pas ,j'aurai préféré voir entrée Razack et voilà que Put me met en erreur car Balima l'a donné raison en offrant une passe décisive.
Félicitation M .PUT

okasapro
Animateur
Animateur

Messages : 2601
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par megamonous le Sam 26 Jan 2013, 13:20

Tu ne t'ai pas trompé mon frère. Pas la peine non plus de faire ton méa culpa. J'ai suivi un documentaire sur BF1 concernant la préparation physique des étalons. Je t'assure que quelque soit le joueur qu'il mettra ce n'est pas la forme physique qui manquera. Revenant à ton choix, tu sais que Razack est plus offensif. Le burkina joue à 10. s'il a déjà sacrifié deux attaquants (Bancé et Sanou) et il mène 3 à 0. Cela s'impose qu'il cherche non seulement à conserver, mais aussi à gérer son effectif. Balima est retenu à cause de son apport défensif. Et comme il sait faire des montées, le choix plaide en sa faveur.Razack aura sa chance, pour peu qu'on passe le 1er tour. C'est sur!

megamonous
Modérateur
Modérateur

Messages : 1109
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par okasapro le Sam 26 Jan 2013, 13:44

ok,merci pour ta clairevoyance

okasapro
Animateur
Animateur

Messages : 2601
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par Eliséo le Sam 26 Jan 2013, 16:35

Dieu fasse que ce bonheur dur plus longtemps!!!!!!

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 900
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par mazer le Sam 26 Jan 2013, 21:20

TRÈS BELLE EQUIPE PLEINE DE HARGNE.
2013 INCH ALLAH NOUS AMÈNERA DU BONHEUR

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2757
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Analyse Burkina - Ethiopie : vive l'esprit PUT

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32827 messages dans 6201 sujets