Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» On a retrouvé le premier buteur du Burkina à une CAN
Hier à 18:42 par mazer

»  BREVES SPORTIVES DU WEEKEND ECOULE
Mar 25 Avr 2017, 10:03 par NABIL

» PRESIDENCE ASFA YENNENGA: Sancho reçoit l’onction de l’Assemblée générale
Mar 25 Avr 2017, 08:40 par LENANTAIS

» Saïdou Mady Panandetiguiri: “Le football est ingrat”
Lun 24 Avr 2017, 12:29 par princedelco

» Entre le Réal et le Barça ,Nakoulma choisit.
Sam 22 Avr 2017, 13:21 par NABIL

» ASSE : 3 joueurs finiront la saison en CFA 2
Sam 22 Avr 2017, 12:41 par Eliséo

» Fasofoot J18
Mer 19 Avr 2017, 04:33 par mazer

» BURKINA-NIGERIA EN JUIN EN AMICAL
Mer 19 Avr 2017, 04:28 par mazer

» Les deux etalons en formes du moment
Sam 15 Avr 2017, 11:06 par Ismo Zeba

» le FCNantes :la performence de Nacoulma
Sam 15 Avr 2017, 10:28 par LENANTAIS

» Préjuce Nakoulma suspendu à Caen
Sam 15 Avr 2017, 10:25 par LENANTAIS

» FC Nantes : Sergio Conceiçao fait rêver Préjuce Nakoulma
Jeu 13 Avr 2017, 13:01 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros
Jeu 13 Avr 2017, 08:43 par princedelco

» Burkinabé a l'étrangé
Mar 11 Avr 2017, 10:44 par lapampa

»  Lafont ne ferme pas la porte au Burkina Faso
Lun 10 Avr 2017, 18:46 par motto-motto

» Des révélations sur le transfert de Nacoulma.
Lun 10 Avr 2017, 14:40 par princedelco

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE UNE PLACE
Jeu 06 Avr 2017, 16:41 par loptimist

» L'équipe type de L1 - 31e journée (provisoire ):Nakoulma élu joueur de la journée
Jeu 06 Avr 2017, 09:48 par LENANTAIS

» Bertrand Traore buteur contre AZ Alkmaar
Jeu 06 Avr 2017, 08:49 par la_methode

» Bertrand Traoré et l ajax s imposent contre le leader,AR Traoré absent et Alain Traoré sur le banc
Lun 03 Avr 2017, 12:04 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2808)
 
LENANTAIS (2689)
 
okasapro (2654)
 
princedelco (1254)
 
nandok (1215)
 
ElMagnifico (1192)
 
megamonous (1128)
 
kango (1015)
 
NABIL (965)
 
Eliséo (921)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
LENANTAIS
 
mazer
 
Ismo Zeba
 
okasapro
 
princedelco
 
NABIL
 
lapampa
 
fasoboy
 
loptimist
 
la_methode
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

diable Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Message par Wendpouita le Mer 12 Aoû 2009, 15:50

L’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) a connu cette année une saison à demi-teinte. Dauphine au championnat national de D1, l’EFO, pourtant détentrice de la Coupe du Faso est éliminée de cette compétition par l’ASFA-Y, et avec la manière (5-0). C’est ainsi que les problèmes commencent à se voir au grand jour avec le limogeage de l’entraîneur Oumarou Diabaté, puis la libération de 14 joueurs.
L’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) a entamé la saison 2008-2009 avec une double casquette. Championne en titre et détentrice de la Coupe du Faso, la formation stelliste ambitionnait de rééditer cet exploit pour la saison qui vient de s’achever. Malgré un effectif qualitativement au-dessus de la moyenne, l’EFO a été obligée de céder ces deux couronnes à sa rivale légendaire l’ASFA-Y. Des problèmes souterrains ont miné l’équipe tout au long de la saison. En perte de vitesse, les "Bleu et blanc" vont connaître un revers en 8e de finale de la Coupe du Faso face à l’ASFA-Y, victorieuse par 5-0. Un revers qui n’allait pas rester sans conséquence puisque la tête pensante, Oumarou Diakité, qui avait conduit l’équipe au doublé la saison précédente a été démis de ses fonctions. S’en suivent d’autres, comme la libération de 14 joueurs pour des raisons diverses.
Qu’est-ce qui justifie ce chamboulement ?
Pour le président de la section football de l’EFO, cette libération ne pourrait être qualifiée de chamboulement. "C’est notre lecture des choses. Beaucoup de gens qui ne sont pas proches des joueurs ne peuvent pas comprendre. Et un certain nombre de paramètres ont milité à leur libération. La discipline de la plupart de ces joueurs libérés posait problème. D’autre part, leurs performances n’étaient pas au rendez-vous. Si vous prenez un élément qui a été le meilleur joueur de la saison ou le meilleur attaquant et qui par exemple n’a joué qu’un seul match tout au long de la saison alors qu’il perçoit son salaire, vous comprenez que ce n’est pas facile. C’est pourquoi nous avons procédé à des libérations franches pour repartir sur de nouvelles bases", explique Boukary Sawadogo. La plupart de ces joueurs tombés sous le coup de cette sanction extrême ont fait partie de l’épopée du doublé au temps où Kassoum Ouédraogo "Zico" était le président de la section football de l’EFO. Ce qui fait jaser dans le milieu.
Une façon de régler les comptes aux éléments restés fidèles à "Zico" ?
Le président Boukary Sawadogo préconise de faire fi de ces genres de commentaires. Pour lui, les joueurs en question savent pourquoi ils ont été libérés. "S’ils sont honnêtes avec eux-mêmes, ils vous diront pourquoi", s’exclame M. Sawadogo et d’ajouter : "Zico" et moi échangeons et sommes toujours ensemble. Nous jugeons sur la base de la performance. Et même "Zico" n’accepterait pas cette contre-performance. "Zico" apporte toujours sa contribution à l’EFO. Je lui demande son point de vue sur un certain nombre de choses. Il me donne des conseils comme je peux en faire autant pour lui. Ce n’est pas une question de "Zico".
Sans coach titulaire, qui a pu donner son avis pour la libération de ces joueurs ?
Le président de la section football de l’EFO répond : "Nous n’avons pas d’entraîneur pour le moment mais cela ne nous empêche pas de libérer ce qui est toxique. Ce n’est pas forcément un entraîneur qui peut venir vous dire, untel, il faut le conserver ou le libérer. Par rapport à l’ambiance qui règne au sein de l’équipe, par rapport à ce que chacun donne comme performance peuvent nous guider dans notre décision. Nous aurions pu libérer tout le monde. Mais pourquoi ne l’avions-nous pas fait" ? Pour le nom du futur entraîneur de l’EFO, rien ne se murmure pour le moment ? "Vous le saurez en temps opportun", prévient M. Sawadogo. Mais selon une source bien infiltrée, des techniciens maliens, guinéens, ivoiriens ont fait le déplacement de la capitale burkinabè dans l’espoir d’être choisis pour coacher le champion déchu du Burkina Faso. Mais c’est finalement Monguéhi Guéhi François qui a été retenu.
Une formation jeune pour l’avenir
"Vous verrez une formation jeune de l’EFO la saison prochaine", a prévenu le remplaçant de "Zico" à la tête de la section football de l’EFO. Sur ce point et selon les échos qui nous sont parvenus, des éléments de centres de formation dont celui de Naaba Kango et de Matourkou ont été ciblés pour venir redonner cette "fraîcheur" et cette "discipline" à l’EFO. Mais le président Sawadogo se veut diplomate : "Nous sommes en prospection. Nous avons identifié des jeunes qui pourront remplacer valablement ceux qui sont partis. D’ici à là, nous allons vous présenter notre philosophie et l’ensemble du travail qui a été fait. L’année prochaine, vous allez voir une équipe de l’EFO jeune avec un fond de jeu, qui va donner du plaisir aux spectateurs". Malgré ce rajeunissement projeté, Boukary Sawadogo déclare haut et fort que son équipe n’entend pas jouer les seconds rôles. "Nous allons travailler pour revenir et montrer que nous avons fait un faux pas cette saison, que l’EFO reste la reine des stades".
Les mérites de l’ASFA-Y reconnus et salués par l’EFO
En ravissant et le titre de champion et la Coupe du Faso à l’EFO, l’ASFA-Y a fait déchanter les supporters stellistes. Dans l’état-major du club étoilé, on reconnaît en tout fair-play la performance de l’ASFA-Y, sa rivale de premier choix. "Il faut être objectif et reconnaître que l’ASFA-Y a mérité son titre. Elle a confirmé ce mérite. Nous saluons leur performance", a reconnu humblement Boukary Sawadogo qui s’est fait rappeler son saute d’humeur lors des 8es de finales de la Coupe du Faso. Ce jour-là, l’EFO s’est fait copieusement tabasser par l’ASFA-Y, 5-0. A la fin de la rencontre et pendant que la presse s’est attroupée autour de l’entraîneur de l’EFO pour recueillir ses impressions à chaud, le président Sawadogo viendra ordonner à ce dernier d’arrêter tout commentaire.
Pourquoi cette réaction épidermique ?
Boukary Sawadogo se justifie : "Ce n’est pas une réaction épidermique. C’est peut-être un mécontentement que je n’ai pas pu cacher. Ça se justifie parce que cette année, l’arbitrage a beaucoup péché dans le championnat. J’ai fini par exploser ce jour"...
Jusqu’à s’en prendre à l’entraîneur ?
M. Sawadogo poursuit : "Je ne m’en suis pas pris à l’entraîneur. Je lui ai juste dit de ne pas faire de commentaire sur le match. Je ne lui ai pas donné des coups de poing ! C’était juste l’interdire de faire des commentaires". En terme de bilan, le président de la section football de l’EFO estime qu’il n’est pas satisfaisant du point de vue de l’attente. "Il est acceptable. Il n’est pas alarmant. Il faut souvent des événements de ce genre pour former davantage une équipe forte et compétitive". Alors, que ces événements servent à cela pour le bonheur des milliers de fans de l’Etoile filante de Ouagadougou et du football burkinabè.
Liste des joueurs libérés
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mohamed Kaboré
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Tidiane Tall
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Henri Traoré
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Oumarou Nébié
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Georges Bonou
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Abdramane Ouattara
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Martial Digbeu
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Constant Kambou
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Djakaridia Sirima
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Saïdou Sandaogo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Idrissa Seydou
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Ibrahim Coulibaly
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Blin Marius
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Abdramane Diarra
avatar
Wendpouita
Poulain
Poulain

Messages : 168
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : region du Centre-Est

Revenir en haut Aller en bas

diable Re: Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Message par kango le Mer 12 Aoû 2009, 16:19

bon vent à eux
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

diable Re: Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Message par fringueur le Ven 14 Aoû 2009, 15:38

Est ce la faute des joueurs ? Vive ASFA
avatar
fringueur
Nouveau poulain
Nouveau poulain

Messages : 44
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

diable Re: Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Message par kango le Ven 14 Aoû 2009, 17:08

on ignore la cause de ce remue-ménage.
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

diable Re: Remue-ménage à l’EFO : Quatorze joueurs virés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33459 messages dans 6355 sujets