Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Amical Maroc 2 Burkina 0
Dim 26 Mar 2017, 18:21 par mazer

» Lions de l’Atlas –Etalons : priorité aux nouveaux
Sam 25 Mar 2017, 08:08 par loptimist

» Anthony Koura (Nancy/France) :« La performance des Etalons à la CAN m’a conforté dans mon choix »
Jeu 23 Mar 2017, 17:05 par okasapro

» Super Lig Turque: Razack Traoré comparé à Messi par les Médias turques.
Jeu 23 Mar 2017, 16:59 par okasapro

» Les jeunes expatriés
Jeu 23 Mar 2017, 16:49 par okasapro

» CL. RCK # USMA, violence après match, réaction des algériens
Jeu 23 Mar 2017, 11:51 par la_methode

» FC Nantes – EXCLU Duarte : «Nakoulma, ça fait deux ans qu’il démontre un potentiel énorme»
Jeu 23 Mar 2017, 11:12 par mazer

» CAN 2019 : Calendrier et résultats des éliminatoires
Jeu 23 Mar 2017, 11:06 par mazer

» FASOFOOT : Un Ivoirien à la tête de l’USCO de Banfora
Mer 22 Mar 2017, 14:46 par princedelco

» La FIFA suspend un arbitre à vie
Mar 21 Mar 2017, 11:51 par princedelco

» Ligue 1 : L’équipe-type de la 30e journée
Mar 21 Mar 2017, 09:30 par LENANTAIS

» Burkinabé a l'étrangé
Mar 21 Mar 2017, 09:26 par LENANTAIS

» VIDEO: INCIDENT APRES LE MATCH RCK vs USMA
Lun 20 Mar 2017, 14:38 par la_methode

» Préjuce Nakoulma ne sera pas laissé au repos
Lun 20 Mar 2017, 10:42 par princedelco

» Foot africain: les 14 causes de la chute d’Issa Hayatou à la CAF
Lun 20 Mar 2017, 10:40 par princedelco

» ETALONS : Duarte drague un défenseur germano-burkinabé
Lun 20 Mar 2017, 09:21 par The King

» Matchs amicaux : Paulo Duarte explique ses choix
Dim 19 Mar 2017, 14:11 par mazer

» Naples s’intéresse à Bertrand Traoré
Ven 17 Mar 2017, 15:50 par princedelco

» ALAIN TRAORE
Ven 17 Mar 2017, 10:52 par la_methode

» Bance ouvre son compteur en coupe de la confédération CAF Total
Ven 17 Mar 2017, 08:19 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2799)
 
LENANTAIS (2673)
 
okasapro (2648)
 
princedelco (1248)
 
nandok (1215)
 
ElMagnifico (1192)
 
megamonous (1127)
 
kango (1015)
 
NABIL (958)
 
Eliséo (918)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
LENANTAIS
 
la_methode
 
princedelco
 
mazer
 
flow73
 
Eliséo
 
okasapro
 
The King
 
loptimist
 
lapampa
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Firmin Sanou, ancien international burkinabè : « On est quelque fois jugé par la couleur de notre peau et non par le talent »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Firmin Sanou, ancien international burkinabè : « On est quelque fois jugé par la couleur de notre peau et non par le talent »

Message par Eliséo le Mer 04 Déc 2013, 16:31

Firmin Sanou, ancien international burkinabè : « On est quelque fois jugé par la couleur de notre peau et non par le talent »
mardi 3 décembre 2013

Ancien joueur de l’équipe nationale burkinabé, Firmin Sanou s’est reconverti. Entraîneur de l’équipe du stade olympique de Chambéry depuis quelques mois. Il a passé et réussi le concours en octobre dernier à Paris. Nous l’avons rencontré à Chambéry où il vit depuis 2 000 avec sa femme et ses deux filles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] RÉAGISSEZ (9)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Présentez-vous à nos lecteurs ?
Je suis Firmin Sanou, ancien international burkinabè. Je faisais partie de la génération des Etalons qui ont joué la Can’98. J’ai eu énormément de chances après cette coupe d’Afrique des Nations, car j’ai pu signer un contrat professionnel avec des équipes en France. J’ai joué pendant un certain moment et depuis peu, je m’occupe de l’équipe de la ville de Chambéry en tant qu’entraîneur.
Tant d’années passées après la Can’98. Que retenez-vous de cette belle aventure avec le ballon rond ?
Beaucoup de joie, de satisfaction mais surtout énormément de reconnaissance. Je crois que le peuple burkinabè ne nous a pas oubliés. J’estime que nous avons été les pionniers du football burkinabè et la relève est bien assurée avec l’actuelle et dynamique équipe des Etalons. Nous avons malheureusement raté de justesse la qualification pour le mondial 2014 face à l’Algérie qui ne s’est pas jouée sur grand-chose. C’était sur des détails. Nous n’allons pas pour autant perdre espoir. Il ne doit pas avoir de déception. Nous avons valablement représenté notre pays en Afrique.
D’une façon générale, et en tant qu’entraîneur, comment appréciez-vous l’équipe actuelle des Etalons ?
De 1998 jusqu’en 2012, je trouve que des joueurs dormaient sur leurs lauriers encore. Mais c’est une nouvelle génération dont la plupart joue à l’étranger. Ce qui est très bien parce qu’il leur permet de mettre au profit de l’équipe l’expérience qu’ils acquièrent dans leur club. C’est très important. Et je pense qu’il faut continuer dans ce même élan. On ne doit plus dormir sur nos lauriers. Il faut encore maximiser sur cette génération jusqu’à une certaine année. C’est maintenant qu’il faut préparer 2015 et même 2017.
Que-est-ce qui manquait à l’équipe pour être restée pendant longtemps au second plan ?
A mon avis, il y avait un grand manque d’organisation. Nous étions très mal organisés et à tous les niveaux. Nous avions par exemple des joueurs qui arrivaient de loin pour ne pas être payés. Aucune prime de matchs. Heureusement, nous avons retrouvé cette bonne organisation. Ce n’est pas totalement parfait, mais des efforts sont faits.
De footballeur à entraîneur, il n’y a sans doute qu’un pas. Comment vous sentez-vous dans cette nouvelle fonction ?
Je me sens très bien. J’ai passé et réussi plusieurs diplômes d’entraîneur. Le dernier date du mois d’octobre à Paris. Et là, j’encadre l’équipe du stade olympique de Chambéry. J’étais d’abord dans la préformation, puis dans la formation. J’avais aussi la responsabilité de l’équipe réserve. Après toutes ces étapes, j’ai aujourd’hui la responsabilité de l’équipe fanion. Ce qui n’est souvent pas évident pour un expatrié en France. On est quelques fois jugé par la couleur de notre peau, non pas par le talent. Et si les dirigeants de l’équipe de Chambéry m’ont confié cette mission, c’est qu’il y a certainement une satisfaction dans mon travail.
Comptez-vous un jour rentrer au pays pour partager toutes ces expériences avec vos jeunes-frères ?
Oui. Pourquoi pas ? Les portes du Burkina nous serons toujours ouvertes. Je suis à Chambéry grâce au football que j’ai produit au pays. J’attends de rendre la pièce de la monnaie. Alors si un jour on m’appelle, j’irai volontiers.
Et si on ne vous appelle pas ?
Si on ne m’appelle pas, je resterai là où je suis. J’essayerai de continuer sur ma voie.
Un conseil d’aîné à ses petits frères qui voudront embrasser une carrière de footballeur ?
Le football demande beaucoup de sacrifices. De plus, il faut être talentueux et avoir énormément de chance. Malheureusement, nombre de jeunes arrivent en Europe par le biais de faux agents. Ils sont laissés à eux-mêmes dans la rue. Je ne vais pas citer de nom. Même aujourd’hui (NDLR : vendredi 22 novembre 2013), j’étais en communication avec un compatriote qui se trouve actuellement dans une ville française. Il est « dans une $$$&& ». L’agent qui l’a fait venir est injoignable. J’ai essayé de l’orienter sur des clubs à Paris. Malheureusement, son visa va s’expirer bientôt. Je pense que la seule chose qu’il peut faire, c’est de retourner au pays pour revenir après.
Interview réalisée par Bassératou KINDO
L’Express du Faso
avatar
Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 918
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Firmin Sanou, ancien international burkinabè : « On est quelque fois jugé par la couleur de notre peau et non par le talent »

Message par mazer le Jeu 05 Déc 2013, 09:57

c'est une bonne chose de penser rentrer au pays et aussi il faut donner de la valeur à ces anciens qui ont tant donné pour la sélection.
Bonne route c'est sur que le pays aura INCH ALLAH besoin de toi
avatar
mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2799
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1072 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lasource

Nos membres ont posté un total de 33383 messages dans 6330 sujets