Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Hier à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par mazer le Ven 18 Avr 2014, 04:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Transfert de joueurs à l’ASFA-Y
Le désordre

Les transferts de joueurs se suivent et se ressemblent à l’ASFA-Y. Le club libère pour zéro franc ! Humanisme ou escroquerie ? Chacun y va de sa conviction. Conséquence, c’est la guerre au sein de la classe dirigeante. Accusation, complot, menaces, injures, démission un cocktail totalement explosif !
 Zakarie Yanogo, ancien joueur de l’ASFA-Y, aujourd’hui dirigeant (secrétaire aux relations extérieures) a claqué la porte du bureau du Conseil d’Administration. « Je n’en peux plus, trop, c’est trop » maugrée-t-il. Il ne décolère pas et ne se l’explique pas: « pendant que le club trime pour réunir des moyens financiers pour faire face aux charges, des transferts occasion idéale pour renflouer les caisses, se réalisent à zéro franc » :
- Mouni Traoré, précédemment sociétaire de l’ASFA-Y, a été qualifié en France sans droits de transfert pour son club d’origine. 
- Karim Nikiéma évolue maintenant à la SOA (D1) en Côte d’Ivoire. Son départ de l’ASFA-Y n’a pas permis d’encaisser. 
- Louckmane Ouédraogo, évoluait à l’ASFA-Y quand il a tapé dans l’œil de FC Niort, de Ligue 2 française. 
Le joueur est qualifié sans que la démarche administrative ait été faite avec son club burkinabè. Sur ce cas, l’ASFA-Y croyait tenir le bon bout. « Noufou Ouédraogo m’a contacté un jour pour me dire qu’un de ses amis, agent de joueur, était sur un bon coup qui allait rapporter gros à l’ASFA-Y. Il m’a a dit que FC Niort, qui était intéressé par notre joueur Louckmane, avait fait une première offre de quatre-vingts millions (80 000 000) de F CFA. J’ai été mis en contact téléphonique avec cet intermédiaire qui me l’a confirmé, soulignant que lui demandait 180 000 000 au départ, mais il pense obtenir 120 000 000 à la clé. Vous imaginez ma joie » ! s’exclame Zakarie Yanogo. Joie de courte durée. Car le même Noufou Ouédraogo alertera Yanogo pour lui dire que son ami, agent de joueur, qui négociait pour l’ASFA-Y, a été "gommé" de l’affaire. « Karel Brokken, un émissaire du centre de formation Feyenoord basé au Ghana s’est pointé à Niort, document en main disant que le joueur lui appartient et que l’ASFA-Y n’a pas droit au chapitre », note Zakarie Yanogo. 
Ainsi, le joueur a été qualifié. 
Le Conseil d’Administration (CA) saisit la FBF. Une plainte du club Burkinabè sera introduire à la Fédération Française de Foot (FFF). Cette dernière réagit par une lettre datée du 21 mai qui stipule que : « l’AS FASO Yennenga n’a jamais été consultée car le joueur en question était sous contrat avec le club du Feynoord Ghana et le transfert a donc été conclu dans FIFA TMS entre ce club et le FC Niort. Du fait que le joueur possédait un contrat avec le club ghanéen et que la période de prêt du joueur avec le club burkinabè était terminée, l’ASFA-Y n’a aucun droit sportif sur le joueur et ne peut donc pas intervenir dans ce transfert. » 



Le contrat de Louckman introuvable
Mais où est passé le contrat qui lie Louckmane Ouédraogo à l’ASFA-Y ? « Il n’existe pas. Antoine Zoungrana, président du conseil d’administration d’alors avait refusé de renouveler le prêt au joueur. C’est de la faute si l’ASFA-Y ne possède aucun document », répond le vice-président du Comité central, Jean-Paul Moné. Zakarie Yanogo (l’homme de missions du PCA de l’époque, Zoungrana) conseiller du PCA actuel pense le contraire : « Louckmane venait de finir sa période de prêt. Le centre de formation Feyenoord a voulu qu’un autre prêt soit signé. 
Le PCA Zoungrana n’a pas été de cet avis. Le prêt propose 2 millions au centre de formation et une prime de signature au joueur et son salaire. 
L’ASFA-Y a donc exigé que le joueur vienne signer un contrat en bonne et dû forme et non un prêt. Ce qui a été fait ». 
En fait, le joueur aurait lui-même convaincu le centre en s’appuyant sur les textes. En effet, les dispositions juridiques du centre prévoient qu’au-delà de 5 ans, le joueur était libre de tout engagement avec le centre. Alors, le joueur pouvait passer un contrat avec le club burkinabè. Sauf que le document faisant foi de contrat n’existe pas. Ni à l’ASFA-Y, ni à la FBF il n’y a de traces du fameux contrat ! Pour Zakarie Yanogo, le contrat est introuvable car il a été signé dans une situation de conflit qui a marqué la fin de mandat de l’ex-président Armand Béouindé. « Dans le tohu bohu, il était difficile au Conseil d’Administration de suivre les traces du contrat, étant donné que le dialogue a été rompu entre le CA et le CC », expliquera-t-il. 
Le centre Feyenoord, lui, dispose d’un contrat de prêt passé entre le joueur et l’ASFA-Y qui couvre la période d’octobre à août 2012. A la vue de ce document qui atteste des liens entre le joueur et la partie ghanéenne, document dont ne dispose pas l’ASFA-Y, le Certificat international de transfert dont la fourniture préalable conditionne tout transfert d’un joueur d’un club à un autre, a été demandé à la Fédération ghanéenne de football. En plus, dans le système TMS FIFA qui permet de suivre le mouvement des joueurs, on note que le Ghana a demandé le retour du CIT de Louckmane en fin de prêt le 6 août 2012. Le Burkina a accédé à la demande le 9 août avec une confirmation du Ghana à la même date. Officiellement donc, Louckmane re-appartient à son club ghanéen à partir de cette date. Comment l’ASFA-Y peut-elle prouver le contraire ? En la matière, les engagements verbaux n’ont pas force de loi. En plus, la licence du joueur avec l’ASFA-Y date de la saison sportive 2011-2012. A défaut de trouver une copie du contrat, on aurait pu au moins disposer de la licence qui indique que le joueur fait partie de l’effectif de l’ASFA-Y la saison au cours de laquelle il est parti en Europe. Par contre, on peut se poser des questions sur la coïncidence des dates de demande de retour du CIT et le transfert. En effet, le joueur a fait son essai en juin qui s’est avéré concluant. Un mois après le club demande son retour. Evidemment l’odeur de l’argent y est pour quelque chose. Mais là, c’est le monde du foot ainsi, un monde d’intérêt. 



"Messi" parti pour juste un merci 



C’est le dernier transfert gratuit de son joueur que l’ASFA-Y, le philanthrope a fait ! Parti pour un essai, Messi n’aurait pas entièrement convaincu car si sur le potentiel le garçon a été au-dessus de la moyenne, il avait des imperfections sur ses atouts physiques. Le club croate a donc décidé de le garder afin de le remettre à niveau et l’intégrer après. « Le club m’a indiqué qu’il allait garder le joueur contre un versement de 10 000 euros soit 6 500 000, à l’époque , c’est-à-dire en septembre 2013 et 20 000 euros autres, l’équivalent de 13 millions de F CFA plus tard, c’est-à-dire en fin décembre. On était à la veille de la date de clôture des transferts. Le club croate m’a demandé un document administratif devant lui permettre de qualifier le joueur en attendant l’effectivité des paiements. J’ai demandé un document écrit préalable. Ce que j’ai obtenu ». Démarche tout de même bizarre. D’ordinaire, un joueur qui ne convainc pas en cas d’essai est renvoyé ou gardé pour une autre période d’essai. Comment le club peut-il vouloir les documents administratifs pour le qualifier étant doné qu’il n’a pas été jugé performant ? Pourquoi ne pas attendre qu’il convainc avant l’étape de la qualification ? Et pourquoi le même club qui exige avec empressement les documents administratifs n’a pas la même urgence à faire le paiement ne serait-ce que la première tranche ? Questions ! En pareilles circonstances, c’est le CIT qui est exigé. Le président Moné va faire plus. Il signe une lettre de libération au joueur qui signifie qu’il n’a plus besoin de lui et qu’il est libre de tout droit ! « Ecoutez, le garçon était à trois mois de son contrat. Il venait de boucler une saison où il n’avait joué qu’un seul match. C’est-à-dire que l’ASFA-Y n’en avait pas besoin et n’allait pas renouveler son contrat. Pourquoi ne pas lui faciliter le départ » s’est défendu le vice-président Jean- Paul Moné. Quelle générosité ? Déjà laisser partir le joueur à crédit est un effort. Mais le CIT aurait suffi pour le qualifier. Avec le CIT, le club d’accueil savait qu’il enrôle un joueur sous contrat et a l’obligation de s’acquitter des droits. Mais avec en main une lettre de libération ; il est difficile de parler de droits encore. On comprend le non empressement du club à tenir aucun de ses engagements financiers. « Jusque-là nous n’avons pas eu l’argent promis. En décembre, le club m’a encore écrit pour dire que le joueur n’a pas convaincu et qu’il évoluait encore en équipe réserve. De ce fait, il voulait encore un temps supplémentaire jusqu’en juin prochain pour bien le jauger. Le paiement ne se fera qu’après une éventuelle appréciation positive », indique le président Jean-Paul Moné. « J’ai libéré le joueur par humanisme, croyez-moi », a-t-il justifié. « Humanisme, mon œil oui ! Je l’ai déjà dit et je le redis, personne ne peut faire ces genres de démarches pour rien », a attaqué Zakarie Yanogo. La réplique du vice-président arrive tout de suite : « de quoi se mêle le Conseil d’administration. Les questions de transfert ne relèvent pas de sa compétence. Que Zakarie se taise ! » Pourquoi alors le comité central s’est montré peu enclin à défendre les droits de l’ASFA-Y dans le transfert de Louckmane Ouédraogo laissant l’offensive et l’action au Conseil d’administration non qualifiée ? « Je ne suis qu’un vice-président », se défend Moné. Le vice-président qui est apte à signer les lettres de libération mais ne se sent plus investi d’assez de pouvoir pour poursuivre l’argent de son club manque de logique. Car dans le transfert particulier de Louckmane Ouédraogo, il est impossible que l’ASFA-Y n’empoche rien. Le joueur n’a jamais évolué dans un autre club mis à part l’ASFA-Y. Forcément, la prime de formation doit être servie à l’ASFA-Y. Mais encore faut-il que les dirigeants arrêtent la guerre de chiffonnier et mettent en commun leur intelligence pour y arriver. Car quand un responsable en vient à insulter vulgairement les géniteurs d’un autre, quand un responsable affirme « si l’ASFA-Y n’est pas contente du transfert de Louckmane, libre à elle de saisir qui de droit ; moi ça ne m’intéresse pas », il y a un problème de solidarité dans la défense des intérêts du club. Autour de la question des transferts à l’ASFA-Y, il y a un véritable bazar. Qui fait quoi ? Qui doit-on voir ? Qui est qualifié pour ? Voilà des questions qui doivent trouver leur réponse. Le vice-président est-il la personne la mieux indiquée pour signer les lettres de libération ? Ne faut-il pas un comité pour juger de la question et prendre les décisions ? Absolument l’ASFA-Y a besoin d’ordre dans ses affaires. Les premiers responsables du club doivent prendre des décisions. Et c’est maintenant !
Jérémie NION

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2758
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par Dona le Ven 18 Avr 2014, 07:49

Quelle salade!...
Rien que des amateurs,arnaqueurs,tricheurs (des faux-qu'uns)pour la gestion de ce Grand club. Un nettoyage approfondi doit etre effectue afin d'eliminer toutes ces bacteries,virus,et autres microbes qui infectent le milieu sportif burkinabe.
Avec cette maniere de gestion,comment voulez-vous que les sponsors se bousculent et injectent leur argent dans le Fasofoot?


Dernière édition par Dona le Sam 19 Avr 2014, 14:23, édité 1 fois

Dona
Consultant
Consultant

Messages : 904
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par okasapro le Ven 18 Avr 2014, 08:25

Du n'importe quoi au sein d'une écurie comme l'ASFA. J'ai mal et suis sidéré.

okasapro
Animateur
Animateur

Messages : 2601
Date d'inscription : 07/08/2009
Localisation : abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par KAMBAK le Ven 18 Avr 2014, 17:36

C'est très grave, c'est du bordel, toujours à l’amateurisme, c'est bon

KAMBAK
Etalon
Etalon

Messages : 261
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par klogdrem1 le Sam 19 Avr 2014, 11:44

Pitié à vous les protégés de la princesse YENNEGA.Ne politisons pas la direction de nos clubs.

klogdrem1
Super Membre
Super Membre

Messages : 823
Date d'inscription : 07/04/2011
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par ElMagnifico le Dim 20 Avr 2014, 15:19

C'est à ne rien comprendre! Mais que veut l'Asfa-Yennega? Jouer au bon samaritain pour les autres? Ou alors il y a de l'arnaque en dessous? Dans tous les cas cette façon de faire n'honore ni le club asfasien, ni le Burkina Faso. Il faut vivement tenir des états généraux sur notre foot local et mettre de l'ordre dans la vie des clubs. Allons-nous accepter et continuer à nous faire humilier de la sorte?

ElMagnifico
GF-Etalons VIP

Messages : 1174
Date d'inscription : 05/06/2011
Localisation : Manzini / Swaziland

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par Pachi le Mar 22 Avr 2014, 09:23

Non seulement les joueurs qu'ils vendent ne s'en sortent pas mais en plus la gestion de ce club est pourri.Je ne sais même pas si on doit qualifier ce grand club car quand on regarde dans les autres pays les grands clubs fournissent des joueurs de talent à leurs équipent nationales.Ce qui n'est pas le cas de l'ASFA Yennega.Quelqu'un peut-il me montrer un joueur issu des rangs de l'ASFA et qui perce en Europe ou est un cadre au sein des étalons? Ce club est mort depuis 98 et on doit juste l'enterrer maintenant!

Pachi
Poulain confirmé
Poulain confirmé

Messages : 94
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par nandok le Mar 22 Avr 2014, 10:15

Pas vrai. Nos dirigeants sont toujours de l'antiquité. La FBF devrait aider les dirigeants des clubs en les formant sur le management des clubs afin de les mettre à niveau

nandok
Animateur
Animateur

Messages : 1214
Date d'inscription : 22/06/2009
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par princedelco le Jeu 24 Avr 2014, 18:08

ah ah ah! faut pas que notre football soit à l'image de votre politique dès!!!
C'est dangereux pour un danseur qui danse et ne mange pas ou un chanteur et qui chante et ne mange pas. Le club de ses joueurs.

princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1145
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: TRANSFERT DES JOUEURS A L'ASFA : LE DESORDRE?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 09:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets