Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Hier à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


anipassion.com

Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Message par zoung le Mar 29 Avr 2014, 16:49

Analyse de spécialistes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 En attendant la double confrontation (Liberia-Lesotho et Kenya-Comores) qui désignera le dernier sujet du groupe C, les Burkinabè ne manqueront certainement pas, de braquer leur  lorgnette vers le Gabon et l’Angola, question de ne pas se faire surprendre dans la course pour Maroc 2015 dont le début est prévu pour le 5 septembre prochain.
 
C’est sur la base des performances des trois dernières CAN et des éliminatoires de la Coupe du monde que la CAF a produit le classement qui qualifie d’office les 21 premières nations pour l’ultime phase éliminatoire de Maroc 2015.
 
 Le Burkina s’étant «confortablement», installé à la 10e place de ce classement, il est naturellement, exempté des 2 tours préliminaires, et évite du même coup, certaines grosses pointures du continent. Pour le coach Saidou Zerbo dit Krol, «on ne pouvait pas espérer mieux. Maintenant, il ne faut pas se laisser bercer par la facilité, que peut entraîner le titre de vice-champion. J’ai entendu un des responsables de notre football dire sur les ondes, qu’on connaît le Gabon et l’Angola. Cela est vrai, mais il ne faut pas s’y fier. Il faut se préparer conséquemment, sans complaisance, parce que nous aussi, nous sommes désormais connu». 
Les mains divines nous ayant évité une configuration telle que nous offrent les groupe D et G, les Etalons peuvent se frotter les mains. «Quand je considère le visage actuel de notre sélection nationale, je pense qu’elle a les moyens de sortir de ce groupe, fait remarquer Kamou Malo, entraîneur de l’AS SONABEL, avant de poursuivre : «le Gabon est peut-être plus nanti que le Burkina, mais du point de vue football, je pense, toute modestie mise à part, que cette nation n’a pas notre niveau. Il ne faut pas hâtivement, conclure que c’est un groupe à notre portée, parce que le football reste ce qu’il est. Il faut donc impérativement, s’y  préparer, mais je pense qu’il n’y a pas de quoi s’alarmer». 
 
Cependant, relève Laurent Kipré, maître à penser du RCB, «même si les Etalons sont dans une bonne configuration de gagne, due à une dynamique de groupe qui s’est depuis lors, délesté de ses bagarres de clocher, il faut se méfier d’une sélection comme celle du Gabon qui pourrait se revigorer de velléités revanchardes. Les Gabonnais vont nous affronter en cabri mort, comme dirait l’autre, avec un atout non négligeable, au niveau de leur bastion offensif».
 
Et comme dirait le président de l’UNSE, El Hadj Ablassé Yaméogo, «le football se joue», et des deux adversaires connus depuis ce dimanche 27 avril, et de celui qui sera connu à l’issue des deux tours préliminaires, l’Angola semble être le plus à craindre. 
 
«L’Angola est connue pour être une sélection difficile à manœuvrer, qui ne lâche rien, et qui, en tous les cas, n’a rien à perdre, dès lors qu’elle n’aborde pas la compétition en position de favorite», note Laurent Kipré. Mais pour El Hadj Ablassé Yaméogo, «la chance n’a pas pour principe de se détourner une fois qu’elle t’a souri. Depuis la CAN 2013, le Burkina n’est pas sans rappeler des sélections comme le Cameroun, le Ghana ou la Côte d’Ivoire qu’on redoutait sur le continent. Personne ne peut dire aujourd’hui, qu’il ne préférerait pas éviter les Etalons du Burkina. J’estime que ce tirage n’est pas mauvais. Avec les garçons que nous avons, les responsables politiques et sportives que nous connaissons pour leur dévouement et leur sens de la responsabilité, je ne vois pas comment une des deux places nous échapperait», martèle-t-il.
 
Aussi bon que soit le tirage de ces éliminatoire 2015, on ne peut s’empêcher d’émettre quelques appréhensions, au regard du visage d’ensemble que donne à apprécier notre sélection nationale, à l’heure actuelle où les joueurs qui donnent satisfaction (malgré le bol d’air apporté par Bakari Koné qui a marqué un but de la tête) au sein de leurs clubs, se comptent du bout des doigts.
 
 Là-dessus, le président de l’UNSE n’a aucune crainte. «C’est vrai que certains joueurs connaissent une période de mauvaises passes, mais je ne doute pas que d’ici au début de la compétition en septembre, tout s’arrangera. Il faut savoir aussi, que la compétition dope. Plus elle s’approchera, vous verrez que plus les joueurs burkinabè retrouveront leur forme et leur qualité de la CAN 2013. Rappelez-vous, lorsque nous partions en Afrique du Sud pour la CAN 2013, nous étions plus ou moins dans le cas de figure dont vous évoquez. Personnellement, je ne m’inquiète pas, les Etalons prendront l’une des deux places».
 
Le coach Kamou Mallo est tout aussi convaincu. «Nos garçons peuvent transcender, argumentera-t-il. En plus, les autres ne sont pas vernis, non plus. Le Gabon, quand vous enlevez quelques deux ou trois noms, dont celui de Aubameyang, il ne reste pas grand-chose d’impressionnant sur la feuille de match. L’équipe angolaise, il faut aller la chercher essentiellement, dans la deuxième division portugaise.
 
 Pour moi, le statut actuel de nos joueurs ne constitue pas une source d’inquiétude et je souhaite que les hommes des médias n’en fassent pas un sujet plus important qu’il ne l’est. Aussi bien dans le championnat national qu’au niveau de nos joueurs évoluant à l’extérieur, il y a des aspects positifs confortants à relever. Je pense qu’il serait plus profitable à notre football que l’accent soit mis sur ces aspects positifs, plutôt que ceux qui sont négatifs. Pour transcender, les joueurs eux-mêmes ont besoin qu’on mette en exergue le positif».
 
En tous les cas, les dés sont jetés, à chaque partie de jouer pleinement sa partition. Les supporters eux, semblent déjà prêts à l’image de son président Yaméogo. «Si nous restons unis et solidaires comme c’est le cas depuis que le ministre Yacouba Ouédraogo est arrivé, je ne doute pas de notre présence au Maroc, l’année prochaine». Laurent Kipré, lui, prévient : «celle qu’il ne faut pas négliger, c’est la sélection qui sortira de la double confrontation. Elle viendra en outsider, or les outsiders dans ce genre de compétition, il faut absolument, s’en méfier…».
 

zoung
Super Etalon
Super Etalon

Messages : 411
Date d'inscription : 15/08/2013
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Message par mazer le Mer 30 Avr 2014, 18:48

tout dépendra de la préparation et de l'état d'esprit de nos étalons c'est sur que le Gabon et l'Angola ne viendront pas en victimes résignées donc méfiance et jouons à 100 pour cent de nos capacités.
ETALONS YA BUTTTTTT

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2758
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Message par fasoboy le Lun 05 Mai 2014, 11:04

Analyse bien mesurée. Mais le Gabon est à redouter encore plus. N'oublions pas qu'ils nous ont battu un but à zéro avant la CAN 2013. Et que nous, nous n'avons pu faire mieux à domicile après notre glorieux parcours à la CAN.Je m'attends à ce que Put nous déniche un vrai attaquant de pointe. C'est l'un des handicaps majeurs du groupe des Etalons.Bancé est simplement mieux que DAGANO. Mais à l'heure il nous faut plus ; un attaquant qui n'impressionne pas seulement par le physique mais aussi par son efficacité dans le jeu d'ensemble, devant le but et par ses exploits personnels. Il est temps de donner plus de temps de jeux à Isssiaka Ouédraogo, et peut-être Moussa Traoré. Par ailleurs, Bertrand et Préjuce(qui jouent d'habitude dans les couloirs avec la sélection) ont révélé qu'il peuvent joué très bien à la pointe dans leurs clubs. Selon moi, avec tous ces atouts, Put ne doit plus mettre un joueur qui va nous faire de l'à peu-près à la pointe!!!! Bonne chance aux Etalons.

fasoboy
Grand Etalon
Grand Etalon

Messages : 349
Date d'inscription : 06/09/2013
Localisation : OUGADOUGOU

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Message par NABIL le Lun 05 Mai 2014, 12:45

Belle analyse de fasoboy à mon avis.on dirait qu il était dans mon coeur.

NABIL
Super Membre
Super Membre

Messages : 934
Date d'inscription : 04/03/2014
Localisation : OUAHIGOUYA

http://www.yahoo.com

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Eliminatoires CAN 2015 Maroc: Analyses de spécialistes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets