Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

» La liste des 24 pour le Cap Vert
Ven 04 Nov 2016, 20:50 par ElMagnifico

» un match nul qui sonne comme une défaite
Mer 02 Nov 2016, 10:09 par LENANTAIS

Meilleurs posteurs
mazer (2757)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
LENANTAIS
 
nandok
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



SABOT D'OR pour célébrer l'expertise nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh SABOT D'OR pour célébrer l'expertise nationale

Message par mazer le Jeu 11 Sep 2014, 12:52

Sabot D’or : Pour Célébrer l’expertise du football local
mercredi 10 septembre 2014

L’Initiative pour le développement du sport et des loisirs est cette jeune association qui regroupe en son sein des journalistes sportifs et des amoureux su sport. Pour promouvoir l’expertise locale en matière de football, elle a initié le « Sabot d’or » qui récompensera les meilleurs acteurs du championnat national. L’événement se déroulera le 25 octobre prochain, mais en attendant cette nuit qui vise à rendre le Faso foot plus attractif, nous avons rencontré, le président de l’association. Issiaka Ilboudo nous parle dans cet entretien de l’association et de l’évènement qui se profile à l’horizon.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] RÉAGISSEZ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lefaso.net : Pouvez-vous nous présenter votre structure ?
Issiaka Ilboudo : l’Initiative pour le développement du sport et des loisirs est une association apolitique à but non lucratif qui regroupe en son sein, des journalistes sportifs et des personnes qui aiment le sport de façon générale. L’objectif de l’association, c’est d’utiliser la capacité mobilisatrice du sport pour apporter des réponses, des solutions, impacter notre société à travers un certain nombre d’activités. Cela fait bientôt 2 ans que l‘association existe. En 2013, nous avons organisé la première grande collecte de sang des acteurs du monde sportif à Ouaga et Bobo qui avait pour parrain le ministre de la santé et Aristide Bancé avait accepté donné son image. Après cela, nous avons organisé les 72h des Etalons sur la Radio jeunesse. Maintenant, nous préparons les trophées du Faso foot que nous avons dénommé, le « Sabot d’Or ». 
C’est du bénévolat que nous faisons. Tous ceux qui épousent l’idée de l’association, travaillent de façon bénévole parce qu’ils estiment que nous menons des activités qui ont un sens. Quand on parle par exemple de collecte de sang, beaucoup de gens se reconnaissent dans ces activités qui peuvent sauver des vies. Nous fonctionnons comme toute association, avec ses forces et ses faiblesses.


Avant de revenir sur cet évènement, on voit que l’association mène des activités diverses, quels sont vos domaines prioritaires d’intervention ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Notre domaine d’intervention est très vaste. Nous savons que le sport est un vecteur de communication, un facteur de mobilisation et nous nous sommes rendus compte qu’à travers une association, comme l‘Initiative pour le développement du sport et des loisirs, on peut utiliser les capacités mobilisatrices du sport pour mener des activités d’ordre social. C’est dans ce cadre que nous avons organisé toutes ses activités.
Revenons au « Sabot d’Or », quelle est la nécessité d’une telle initiative ?
C’est un vieux projet que nous avions depuis que nous étions en province. Nous avons fait un constat. Nous avons eu la chance de voyager un peu et on a vu ce qui se passe dans les autres pays. Ces dernières années il y a beaucoup de plaintes par rapport aux différents championnats que nous voyons surtout en Afrique subsaharienne. Les gens se plaignent parce que les championnats ne sont plus attractifs, il n’y a plus de monde dans les stades. Les raisons, ce sont lesquelles ? On a constaté que ces 10 dernières années, le football africain souffre du départ précoce des footballeurs locaux. Il suffit qu’un joueur fasse quelques bons matchs, ils plient les bagages pour aller en Europe. Conséquence, nos compétitions locales ne sont plus attrayantes. Même la CAF (Ndlr. Confédération africaine de football), s’est rendue compte qu’il fallait faire quelque chose, d’où le CHAN (Championnat d’africain des nations), pour donner de la compétition aux footballeurs parce que tout le monde ne peut pas être professionnel à l’extérieur. Que faut-il faire pour ceux qui sont restés en Afrique ? Il ne faut pas jeter l’anathème, et toujours critiquer, mais il faut apporter quelque chose. A partir de là, on s’est rendu compte que dans notre championnat, les footballeurs locaux n’avaient pas un cadre où ils étaient célébrés. On s’est donc dit qu’étant sur une radio (Ndlr. Il est animateur sur la radio jeunesse) qui est au cœur du championnat (nous avons pratiquement retransmis tous les matchs du championnat national l’année dernière à ouaga ou en province), il fallait couronner toutes ses activités par la célébration de ces talents, leur donner de la visibilité. S’il y a un cadre d’expression, vous vous rendrez compte qu’ils vont se surpasser et l’engouement perdu depuis des années peut revenir. On célèbre les footballeurs professionnels un peu partout à travers la CAF, la nuit du football africain à Abidjan, mais localement, il y avait un vide.
Pourquoi le nom Sabots d’Or ?
C’est simple, nous avons voulu rester dans cette dynamique de montrer que l’Etalon est un symbole fort pour le Burkina. Il y a un événement qui porte déjà le nom de « Etalon », on s’est dit qu’il faut trouver une appellation qui sera originale mais qui fait penser à l’Etalon. La plante palmaire de l’Etalon lui confère cette capacité de gambader, c’est un peu imagé. Le football se joue d’abord avec les pieds. Pour être un footballeur de haut niveau, il faut avoir un bon pied comme l’Etalon qui pour bien gambader a besoin d’avoir des sabots solides. C’est pourquoi nous avons pris cette partie de l’anatomie de l’Etalon pour symboliser les trophées que nous allons décerner. Heureusement, cela a été bien accueilli
Justement comment les autorités sportives du Burkina ont accueilli cette initiative ? 
Cela a été très bien accueilli et nous avons même été étonnés. Le ministère des sports, sera le patron de la cérémonie. Lorsque nous lui avons transmis le dossier des « Sabots d’Or », immédiatement, il a donné son accord pour nous accompagner. Au niveau également de la fédération de football, les responsables ont trouvé notre projet très intéressant. Le 3ème vice-président de la fédération burkinabè de football est le parrain, Vincent Kambiré, tout cela chapeauté par le ministre des sports. Toutes ces structures ont décidé de nous accompagner. On s’est rendu compte que l’événement avait sa raison d’être et on ne peut qu’être heureux et nous dire que nous ne sommes pas sur un mauvais chemin. 
Tout le monde trouve que c’est un projet intéressant, mais il faut travailler à le renforcer, à le rendre plus intéressant dans les années à venir. Mais on a foi que le « Sabot d’Or » qui est le cadre d’expression, de célébration des footballeurs locaux, pourrait être d’ici quelques années, une belle vitrine, pour les footballeurs locaux qui ne se sentiront plus abandonnés. Ils sauront qu’en fin de saison, il y a une nuit qui leur sera dédiée, chacun mettra du sien pour donner de l’entrain au football.

Comment ramener le public dans les stades pour les différents matchs du championnat ?
Les gens ont fui les stades, pas parce qu’ils n’aiment pas le football. Quand vous faites vos enquêtes, vous vous rendrez compte que les gens disent que les compétitions ne sont plus attrayantes. Il y a 10, 15 ans, les stades pour les différents matchs des championnats, en côte d’ivoire ou au Burkina, étaient pleins. Parce que les équipes avaient des joueurs qui étaient des oiseaux rares et qui, à eux seuls, pouvaient déplacer tout un quartier au terrain. Aujourd’hui les supporters trouvent que ce n’est plus attrayant. A travers cette initiative, nous entendons jouer notre contribution pour que les gradins des stades ne soient plus vides.
Que recevront les lauréats ?
D’abord il y a plusieurs catégories. Le Sabot d’or sera le meilleur joueur de la saison qui se sera illustré au cours de la saison sportive par la constance de ses performances individuelles et collectives. Il y aura le Sabot du meilleur gardien, de meilleur espoir, le meilleur coach. Il y aura également la distinction des personnalités qui ont marqué notre football. Tous les nominés recevront des trophées qui vont matérialiser leurs performances de la saison. Ensuite, viendront d’autres cadeaux qui seront remis par nos différents partenaires. C’est une soirée que nous voulons sympathique.
Propos recueillis par Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2757
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32820 messages dans 6199 sujets