Pour avoir intentionnellement brûlé sa maison un soir de septembre 2011, Breno a été condamné à près de quatre ans de prison ferme. Autrement dit, cela risque d’être très difficile pour l’ancien défenseur du Bayern Munich de revenir au plus haut niveau. Retour sur cette affaire assez curieuse et, quelque part, assez triste.