Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Liste des 24 joueurs sélectionnés par Paulo Duarté
Aujourd'hui à 15:05 par princedelco

» Baptème du feu pour Hervé Koffi ce dimanche
Aujourd'hui à 14:41 par princedelco

» CAN 2019 : « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » (Ahmad)
Mar 15 Aoû 2017, 09:50 par mazer

»  plusieurs clubs de L1 sur Pitroipa
Mar 15 Aoû 2017, 09:41 par mazer

» Bertrand Traoré commence bien avec Lyon
Lun 07 Aoû 2017, 13:37 par princedelco

» BAKO POURRAIT CHANGER D'AIR
Lun 07 Aoû 2017, 13:24 par princedelco

» Football : Le Président de la CAF en visite au Burkina
Jeu 03 Aoû 2017, 15:36 par princedelco

» Fenêtre des pros : Une première réussie pour Yacouba Coulibaly
Jeu 03 Aoû 2017, 14:41 par princedelco

» Issouf Paro à Niort
Jeu 03 Aoû 2017, 14:22 par princedelco

» Jonathan Zongo
Mer 02 Aoû 2017, 08:50 par princedelco

» Dernière journée du fasofoot.
Mar 01 Aoû 2017, 14:26 par princedelco

» Etalons : Le Président du Faso encourage Tournoi international de solidarité des centres de formation : Préparer la relève de
Lun 31 Juil 2017, 10:25 par princedelco

» Fenêtre des pros : Cyrille Bayala qualifie Sheriff
Jeu 27 Juil 2017, 09:24 par princedelco

» Des nouvelles de nos blessés
Sam 22 Juil 2017, 09:49 par princedelco

» CAN : Innovation majeur pour les éditions furtures
Ven 21 Juil 2017, 16:12 par princedelco

» Aristide Bancé a signé en Egypte
Mar 18 Juil 2017, 16:41 par loptimist

» D2 : Yac, suspendu pour tentative de corruption d’arbitre avec 20 mille francs CFA
Mar 18 Juil 2017, 15:18 par princedelco

» Retour au Danemark pour Adama Guira
Jeu 13 Juil 2017, 09:35 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros :« Ninja » au Havre, Rashade à la relance à Beauvais, Yaya au Santos
Mer 12 Juil 2017, 18:22 par mazer

» Issouf Paro testé par les le stade Brestois 29
Ven 07 Juil 2017, 11:58 par soum

Meilleurs posteurs
mazer (2848)
 
LENANTAIS (2712)
 
okasapro (2659)
 
princedelco (1304)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (971)
 
Eliséo (928)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
mazer
 
LENANTAIS
 
soum
 
lepr1s
 
jey
 
KAMBAK
 
loptimist
 
lapampa
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Bilan Coupe du monde U-17 pour les Etalons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Bilan Coupe du monde U-17 pour les Etalons

Message par Crystal le Jeu 12 Nov 2009, 09:53

Bilan Coupe du monde U-17

Joueurs, encadreurs et membres de la délégation se prononcent

Après l'élimination, joueurs, encadreurs, membres de la délégation se prononcent sur la participation des Etalons. Pour le chef de la délégation, Abzèta Sorgho, elle se satisfait plus ou moins de cette participation et se réjouit de la prestation de ces jeunes joueurs qui ont fait de leur mieux.


Rainer Willfeld (coach des Etalons cadets) : La prestation de mes joueurs au premier tour prouve que nous avons un groupe talentueux. Un groupe sur lequel il manque une formation approfondie, des matchs amicaux internationaux, en somme, de l'expérience. Et tous ceux qui ont suivi l'équipe depuis le début savent quels ont été les obstacles que l'équipe a dûs surmonter. Au sein du staff technique,
nous avons essayé de travailler professionnellement. Mais il a manqué aux enfants des matchs amicaux pour acquérir une petite expérience. Et ce n'était pas au Mondial qu'ils allaient l'acquérir.
Si nous avons la possibilité de continuer avec un grand nombre de ces joueurs, si on nous donne assez de matchs internationaux, si nous avons la chance qu'on respecte les propositions que nous allons soumettre, si on accepte de changer beaucoup de choses autour de cette équipe, nous serons prêts à continuer à bien travailler avec ces jeunes. Surtout en approfondissant leurs connaissances tactiques et leur forger un mental. Avec ce groupe renforcé par quelques juniors, nous pouvons peut-être bâtir l'avenir du football burkinabè.

Brama Traoré (coach adjoint des Etalons cadets) : Compte tenu de notre préparation, je peux dire que franchir déjà le premier tour est bon pour nous. En 2 mois de préparation, notre équipe n'a pas eu de matchs internationaux amicaux de haut niveau avant de prendre part à une compétition aussi relevée comme la Coupe du monde. Pour moi, notre participation a été positive.

Séraphin Dargani (cocah adjoint des Etalons cadets): Il faut se réjouir et voir la réalité en face. Je suis content parce que c'est une bonne génération de talents qui vient de naître. Au niveau des petites catégories au Burkina, il y a toujours eu des difficultés et il y en aura toujours tant qu'il n'y aura pas de championnat de petite catégorie. C'est aux autorités de tirer leçon de ce qui s'est passé et d'asseoir quelque chose de solide qui va aller dans la continuité et dans la durée.

Ousmane Boly (membre de la FBF) : Je suis satisfait de la prestation de l'équipe. Pas en terme de résultats engrangés mais en terme d'apprentissage. Ces jeunes ont joué avec leur vrai âge et n'ont pas suffisamment eu de temps pour préparer ce mondial. Nous avons juste eu l'occasion de permettre aux enfants de participer. Nous avons constaté qu'au fil de la compétition, les enfants avaient commencé à se retrouver. Ce qui augure d'un lendemain souriant pour le football burkinabè.

Ousmane Sawadogo (directeur technique national) : Le bilan est globalement positif eu égard aux perspectives que nous avons avec cette génération. Nous nous sommes rendu compte que les nations qui brillent au haut niveau travaillent sur le long terme. Par exemple, l'équipe d'Espagne qui nous a écartés a été montée il y a près de deux ans et demi. C'est pour cela que nous voulons nous appuyer sur cette génération pour avoir des résultats probants dans 5 à 6 ans. De ce point de vue, et le fait de nous rendre compte que ce groupe regorge de talents, est une satisfaction pour nous.

Dalhata Soro (capitaine des Etalons cadets) : Le début a été difficile mais nous nous sommes retrouvés par la suite grâce au soutien indéfectible du grand public nigérian. Je profite d'ailleurs de vos colonnes pour lui dire merci. Sur le terrain, nous avons essayé de bien faire même si tout n'a pas été rose. C'est le football et nous l'acceptons.


Bertrand Traoré (Etalon cadet) : Nous avons essayé de faire de notre mieux. Nous n'avons pas bénéficié d'assez de temps de préparation et cela a été préjudiciable pour nous. C'est vrai que nous n'avons pas été à la hauteur des Espagnols mais il faut reconnaître que l'arbitrage aussi laissait à désirer. Je souhaite qu'on nous garde ensemble pendant longtemps parce que nous constituons un bon groupe.
Propos recueillis
par Yves OUEDRAOGO

Halte à l'improvisation
La XIIIe Coupe du monde est maintenant du passé pour les Etalons cadets. Malgré leur volonté de bien faire, l'équipe burkinabè a été barrée en huitièmes de finale par une formation espagnole nettement au-dessus du lot.
Et une fois encore le football burkinabè paie cash son improvisation dans la participation aux grands rendez-vous. Le miracle arrive rarement en football. Les équipes averties et mieux préparées, surtout dans les compétitions de jeunes s'en sortent toujours à bon compte.

Ce groupe a du potentiel. Et une bonne préparation aurait pu changer la donne à la Coupe du monde.
Cette élimination, loin de porter un coup au football burkinabè, doit permettre aux uns et aux autres de tirer des leçons et d'envisager un meilleur avenir. Sur l'aire de jeu et en 4 sorties, les Etalons cadets ont enregistré 2 défaites, un nul et une victoire. Ils ont encaissé 7 buts et ont trouvé le fond des filets à 6 reprises par Abdoulaye Ibrango (2 buts), Victor Nikièma, Zidane Zoungrana, Louckmane Ouédraogo et Bertrand Traoré. Huit cartons jaunes et un rouge ont été présentés aux joueurs Etalons. Le bastion défensif qui a montré souvent des signes de fébrilité a encaissé plus de la moitié des buts (4) sur des coups de pied arrêtés. Avec souvent de belles phases de jeu (même si la finition a par moments fait défaut), les Etalons cadets ont pu conquérir les cœurs du grand public d'Enugu et de Kano, tous acquis à leur cause. L'ambiance autour des différentes rencontres a été tenace et le Nigeria a montré qu'il reste une grande nation de football et mieux, qu'il a la culture de ce sport considéré comme le roi des rois.
Yves OUEDRAOGO
avatar
Crystal
Webmaster
Webmaster

Messages : 896
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Burkina Faso

http://ouslewis.us.st

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33661 messages dans 6426 sujets