Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Hier à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



La débâcle des étalons à la CAN 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh La débâcle des étalons à la CAN 2015

Message par 2013 le Mar 27 Jan 2015, 01:13

La compétition du Burkina.
Le Burkina débute la compétition contre leur adversaire, à priori, le plus fort : le Gabon. Déjà opposé lors des matchs de qualifications, le Gabon l’avait déjà emporté avant d’obtenir le nul au match retour. Très dominateur les étalons ne parviendront pas à marquer, à l’image de leur butteur Pitroipa, vedette de la CAN 2013, qui ratera plusieurs grosses occasions. C’est au contraire les Panthères qui par deux fois prendront a défaut la défense burkinabée. L’entré en jeu de l’autre star de la CAN 2013, Aristide Bancé n’y changera rien, le Burkina pourtant dominateur tout au long de la partie perd son premier match de la compétition.
Ce qui aurait pu être une simple erreur de parcours, dûà un manque de chance passager, s’avéra un mal plus profond. Le deuxième match contre la Guinée Equatoriale, équipe normalement la plus faible de cette compétition, est déjà capital. Si la première mi-temps s’avérera la meilleure des étalons dans cette compétition, ils ne parviendront pas pour autant à inscrire leur précieux premier but, malgré les montants touchés à deux reprises par A. Traoré. La seconde période sera l’opposé de la première. Le Burkina ayant totalement perdu son jeu peut même s’estimer heureux de leur match nul et vierge, les guinéen ayant eu l’occasion de remporter le match sur plusieurs contres.
Mal embarqué le Burkina a encore une chance de se qualifier pour les quarts. Il leur faudra pour cela retrouver leur efficacité et vaincre la surprenante équipe du Congo par deux buts d’écart, pour s’assurer la qualification. Mais le miracle n’aura pas lieu et malgré un match encore dominé les étalons ne parviendront pas à se montrer dangereux. C’est même les Diables Rouges qui vont ouvrir la marque. Il faudra attendre la 86’ de ce match pour voir les burkinabés marquer un but dans cette compétition mais il est déjà trop tard, d’autant plus que les congolais reprennent l’avantage dans la foulé pour l’emporter 2-1.
Avec deux défaites et un nul le Burkina quitte la CAN par la petite porte.
 
Le bilan.
L’élimination acquise il faut maintenant en tirer les conséquences. LeBurkina a été plutôt dominateur contre tous ses adversaires mais n’est pas parvenu à gagner, pire encore les étalons n’auront réussi à marquer qu’un seul but. Ils n’ont jamais donné l’impression de pouvoir élever leur niveau de jeu qui, au contraire, s’est effrité au fil des rencontres. Leur premier match contre le Gabon s’avérant le plus « aboutit ».
Que s’est-il passé depuis leur finale de 2013 ? C’est pourtant globalement les mêmes joueurs qui ont été sélectionnés par le technicien belge Paul Put. Et c’est peut-être une des raisons du problème. Des joueurs comme Pitroipa, Kaboré ou Koné évoluait à l’époque à un niveau supérieur. Il était soit titulaire dans leur club soit dans des clubs plus « huppé » qu’aujourd’hui. Plus généralement le sélectionneur a privilégié des joueurs « cadres » parfois en manque de temps jeu ou jouant des compétitions mineures. Symbole de cette politique de sélection, l’écartement du groupe de l’homme en formeen ce moment au Burkina,Banou Diawara, au profit de joueur comme Alain Traoré (pas le plus mauvais durant cette Can) souvent blessé qui n’a quasiment pas joué cette saison ou Aristide Bancé qui n’a joué que quatre matchs depuis le début de la saison.
Globalement les cadres de l’effectif (D. Koné, B. Koné, Kaboré, Koffi ou encore Pitroipa) ont été décevant. Le groupe a semblé manquer d’envie et de motivation. Le réalisme défaillant mettant simplement en exergue un manque d’engagement dans les rencontres. Les rares joueurs qui se sont montrés à leur avantage sont les jeunes S. Yago, B. Traoré et dans une moindre mesure J. Zongo. Mais trop peu de joueurs ont eu leurs chances de s’exprimer.
On a l’impression frustrante que peu de choses ont été tentées durant cette compétition. P. Put ne se contentant pas de reconduire un groupe, qui avait pourtant déjà affiché ses faiblesses durant les qualifications, mais en reconduisant son équipe type défaillante à chaque match, en réalisant même que très peu de remplacements durant les différentes rencontres.

Les vice-champions d’Afrique sont éliminés prématurément de la CAN mais au-delà de la contre-performance c’est la manière qui est décevante. Le sentiment de ne pas vraiment avoir joué cette compétition, de ne pas avoir tout tenté laisse un petit arrière-goût amer.

source: fasotalents.hebergratuit.net

2013
Poulain
Poulain

Messages : 118
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: La débâcle des étalons à la CAN 2015

Message par megamonous le Mar 27 Jan 2015, 07:31

Merci 2013, pour ce poste qui est en adéquation avec ce que j'écrivais tantôt. C'est une analyse correcte de la situation.

megamonous
Modérateur
Modérateur

Messages : 1109
Date d'inscription : 30/12/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets