Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» KI STEPHANE AZIZ "LE PETIT MAGICIEN"
Hier à 17:02 par loptimist

» LE PORTRAIT DE LA SEMAINE: BLATI TOURE, LA BELLE SURPRISE DES ETALONS
Lun 20 Fév 2017, 12:37 par loptimist

» Match amical: le Burkina affrontera le Nigeria le 27 mars à Londres.
Lun 20 Fév 2017, 12:01 par princedelco

» Fasofoot - J12
Lun 20 Fév 2017, 10:44 par flow73

» Fasofoot - J11
Ven 17 Fév 2017, 11:10 par LENANTAIS

» Aristide Bancé, international burkinabé de l’Asec mimosas : « J’ai des propositions mais pour l’heure, je me sens bien à l’As
Ven 17 Fév 2017, 10:17 par LENANTAIS

»  Entrainement-Groupe Pro:J-2 avant FC Metz - FC Nantes
Jeu 16 Fév 2017, 13:54 par LENANTAIS

» Sergio Conceição:''Nakoulma offre de nouvelles solutions''
Jeu 16 Fév 2017, 12:03 par okasapro

» Le Burkinabè Préjuce Nakoulma, un Etalon chez les Canaris
Jeu 16 Fév 2017, 11:40 par LENANTAIS

» Préjuce Nakoulma:''Un nouveau challenge pour moi''
Mer 15 Fév 2017, 14:25 par LENANTAIS

» Préjuce Nakoulma présenté aux médias
Mar 14 Fév 2017, 14:59 par LENANTAIS

» Les résultats des coupes africaines
Lun 13 Fév 2017, 12:09 par princedelco

» Bertrand butteur avec l'ajax
Lun 13 Fév 2017, 09:04 par princedelco

» Felicitation aux ETALONS
Sam 11 Fév 2017, 19:32 par mazer

» Paulo Duarte sondé par la fédération algérienne de football ?
Sam 11 Fév 2017, 19:25 par mazer

» CLASSEMENT FIFA:BELLE PROGRESSION DU BURKINA FASO QUI PASSE DE 53E A LA 38E PLACE
Sam 11 Fév 2017, 19:21 par mazer

» Le bilan de nos Étalons à la CAN
Sam 11 Fév 2017, 09:50 par loptimist

» Le programmes des coupes africaines
Ven 10 Fév 2017, 12:51 par princedelco

» probleme Today Deal $50 Off : https://goo.gl/efW8Ef
Mer 08 Fév 2017, 13:56 par flow73

» Le meilleur reste à venir
Mer 08 Fév 2017, 11:09 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2777)
 
okasapro (2641)
 
LENANTAIS (2640)
 
princedelco (1223)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1192)
 
megamonous (1126)
 
kango (1015)
 
NABIL (955)
 
Eliséo (906)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
LENANTAIS
 
princedelco
 
loptimist
 
la_methode
 
flow73
 
okasapro
 
rascodame
 
mazer
 
KAMBAK
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Jeux africains 2015 : le Burkina Faso tient sa qualification en Côte d’Ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Jeux africains 2015 : le Burkina Faso tient sa qualification en Côte d’Ivoire

Message par Eliséo le Dim 12 Avr 2015, 23:03

Jeux africains 2015 : le Burkina Faso tient sa qualification en Côte d’Ivoire
dimanche 12 avril 2015

Victorieux au match aller à Ouagadougou, 2-1, les Etalons Olympiques ont contraint leurs homologues ivoiriens au nul, 0-0, ce samedi 11 mars 2015 au Stade Robert Champroux d’Abidjan. Les Etalons obtiennent ainsi leur qualification aux Jeux Africains « Brazzaville 2015 ». L’équipe ivoirienne devra attendre la prochaine édition.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] RÉAGISSEZ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Face aux Eléphanteaux, c’est un récital qui a été servi. Un système défensif constitué de 9 joueurs et un seul attaquant de fixation qui contraint la défense adverse à ne pas s’éloigner de ses buts. Et on procède par des contres. Ce système savamment mis en pratique par les poulains de Brama Traoré a grandement profité à l’équipe burkinabè qui a arraché le nul de qualification face à des Ivoiriens dans un grand jour.
Venus de Ouagadougou pour défendre les acquis du match aller, les Etalons n’ont pas voulu prendre de risque. Dès l’entame du match, ils refusent de laisser l’adversaire faire son jeu. Présents sur tous les ballons, les Etalons sont les premiers à se signaler. A la 4e minute, Adama Barro, bénéficiant d’une balle qui errait à l’entrée de la surface de réparation des Ivoiriens, tente le lobe. Mais son ballon échoue à quelques mètres des buts du portier ivoirien, Mohamed Cheick Koné. Trois minutes plus tard, ce sont les Ivoiriens qui montent au créneau. Le géant Ibrahim Sangaré, servi par son coéquipier, administre une frappe majestueuse. Là c’était sans compter avec la détermination du gardien burkinabè, Mohamed Bailou, qui imparablement capte le cuir. Dans ce jeu de « je t’attaque, tu m’attaques », la pluie s’invite au Stade Champroux à la 18e minute.

Cette pluie bienfaisante n’a rien enlevé dans la détermination des 22 acteurs sur le terrain. Car à la 25e minute, servi sur le flanc droit, Fadil Sido réussit une entrée balle au pied dans la surface de réparation adverse. Mais comme surpris par ce succès, il réalise une frappe toute molle que le portier ivoirien n’a pas eu du mal à arrêter. A la 28e minute, les Ivoiriens se signalent aussi. Ibrahim Sangaré, du haut de ses presque 2m, bénéficie d’une balle aérienne. D’un coup de tête très appuyé, il tente de loger la balle dans les filets burkinabè. Comme d’habitude, il trouve Mohamed Bailou sur son chemin.
Très bien en place, les deux équipes parviennent à maintenir l’équilibre de la terreur jusqu’à la pause. Le score est de zero but partout et une première partie très animée. 
Le petit public au stade croit aux chances de son équipe. Il monte le destibel dans les gradins pour pousser l’équipe à la victoire. Du retour des vestiaires, galvanisés par leurs entraineurs, les joueurs reprennent le jeu à vive allure. Dès la 46e minute, les Burkinabè dans la surface de réparation, profitant d’une erreur défensive ivoirienne, s’offrent une occasion en or. Les Supporteurs tétanisés deviennent silencieux dans les gradins. La minute de silence. Mais les visiteurs se débrouillent pour mettre la balle loin des buts ivoiriens. La riposte viendra à la 49e minute. Mais sans résultats. 
Le danger porté d’un camp à l’autre ne change rien au cours du match. Les multiples occasions de buts de fin de match n’ont pas sauvé la Côte d’Ivoire. Le coup de sifflet final est intervenu sur un score nul et vierge de zéro but partout. Le Burkina tient ainsi sa qualification aux Jeux africains qui auront lieu en septembre prochain à Brazzaville. Mission réussie pour Brama Traoré et son équipe.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Onze de départ :
Côte d’Ivoire : Mohamed Cheick Koné, Yao Serge Nguesan, Christian Alex Angbandji, Jacob Ezekiel Depode, Abdoul Aziz Siahoune, Ibrahima Diaby, Ibrahim Sangaré, Abdoul Ibrahim Coulibaly, Adjimani Hugues Stephane, Kramo Kouame Aubin, Dao Serge Guillaume Nicaise,

Burkina Faso : Mohamed Bailou, Yelleboure Alassane, Abdoul Karim, Faiçal Ouédraogo, Fadil Sido, Mouhamed Ouattara, Romaric Pitroipa, Adama Barro, Delwende Ismael Yanogo, Biassoum Cheick Abdoul, Omar Kaboré

Eliséo
Super Membre
Super Membre

Messages : 906
Date d'inscription : 12/06/2009
Localisation : ABIDJAN

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1071 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Delpi

Nos membres ont posté un total de 33224 messages dans 6296 sujets