Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Malaga : ça se complique pour Bakary Koné
Aujourd'hui à 13:46 par mazer

» Les effectifs du fasofoot
Mer 07 Déc 2016, 09:40 par flow73

» Fasofoot J2
Dim 04 Déc 2016, 17:21 par flow73

» Tournoi de l'UMEOA
Ven 02 Déc 2016, 21:30 par nandok

» Fasofoot - J1
Lun 28 Nov 2016, 11:07 par la_methode

» CLASSEMENT FIFA: LE BURKINA FASO GAGNE 17 PLACES
Lun 28 Nov 2016, 10:49 par la_methode

» LIGUE 1 ORANGE CI
Mar 22 Nov 2016, 15:46 par LENANTAIS

» L’ASEC démarre en fanfare (avec un Bancé de gala)
Mar 22 Nov 2016, 11:16 par LENANTAIS

» Un burkinabé rémuant dans le championnat Tunisien
Mar 22 Nov 2016, 09:13 par flow73

» I have done a dream
Mar 22 Nov 2016, 00:33 par mazer

» Que devient Djakis?
Mar 22 Nov 2016, 00:23 par mazer

» LE PROGRAMME COMPLET DE LA CAN 2017
Sam 19 Nov 2016, 08:35 par LENANTAIS

» Plus de peur que de mal pour la FBF
Jeu 17 Nov 2016, 12:42 par LENANTAIS

» Le Burkina s'empare de la tête du groupe D
Mer 16 Nov 2016, 13:46 par LENANTAIS

» Tournoi UEMOA 2016: Tout le calendrier de la compétition
Mer 16 Nov 2016, 10:00 par LENANTAIS

» un membre du Gf en deuil
Lun 14 Nov 2016, 08:49 par la_methode

» FC king realise le grand coup du mercato d'hiver
Ven 11 Nov 2016, 12:00 par LENANTAIS

» Bancé rejoint l 'ASEC MIMOSAS
Jeu 10 Nov 2016, 20:36 par ElMagnifico

» Le début de saison des internationaux
Mer 09 Nov 2016, 13:17 par LENANTAIS

» Quelle équipe des étalons en 2022?
Mar 08 Nov 2016, 12:02 par okasapro

Meilleurs posteurs
mazer (2758)
 
okasapro (2601)
 
LENANTAIS (2575)
 
nandok (1214)
 
ElMagnifico (1174)
 
princedelco (1145)
 
megamonous (1109)
 
kango (1015)
 
NABIL (934)
 
Dona (904)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
flow73
 
fasoboy
 
loptimist
 
mazer
 
mohamedkam
 
LENANTAIS
 
nandok
 
lapampa
 
megamonous
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
nandok
 
princedelco
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Rohr sur la sellette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Rohr sur la sellette

Message par gypsy225 le Ven 16 Oct 2015, 00:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nommé à la tête des Etalons le 24 février 2015 au sortir d’une CAN chaotique, le franco-germanique avait pour mission de créer un électrochoc et de ramener l’équipe nationale burkinabè à redécouvrir l’ambition. Près de huit mois après sa nomination sa magie tarde à produire ses effets. Est-il déjà au bout du rouleau ?



Gernot Rohr est parti avec une longueur d’avance par rapport à la concurrence au moment de faire le choix de celui qui s’asseoira désormais sur le banc de touche des Etalons. Il avait suivi de près la prestation des Etalons en Guinée Equatoriale et avait clairement diagnostiqué le mal qui ronge cette formation. Il a donc été recruté pour apporter la thérapie idoine et inoculer à nouveau la culture de la gagne aux vices-champions d’Afrique 2013. Sa mentalité germanique et sa bonne connaissance du football français réputé pour la qualité de sa formation lui conféraient donc le profil idéal pour remplir cette mission. Mais quatre matchs plus tard, force est de reconnaître que son bilan est famélique. Défaites face au Cameroun (3-2) le 6 juin 2015, devant le Botswana (1-0), le 5 septembre 2015 et contre le Mali (4-1) le 9 octobre dernier. Sa seule victoire sur sa nouvelle page avec les Etalons c’était le 13 juin au stade du 4-Août face aux Îles Comores comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2017. Gernot Rohr avait subtilement reconnu que lors de sa sortie initiale au Maroc (victoire des Etalons devant les Lions de l’Atlas version locaux par 2-1), il avait laissé le soin à Brama Traoré d’opérer la sélection et de conduire l’équipe pour cette mission. Cette victoire ne saurait donc être prise à son compte. Si jusque-là, celui qui est sensé apporté un renouveau au sein de la sélection nationale peine encore à cerner les contours des maux qui minent les Etalons, c’est qu’il a posé un mauvais diagnostic au moment de sa signature. Pire, il y a une fracture encore plus profonde au sein de l’équipe et la lourde défaite face aux Aigles du Mali vendredi dernier n’est pas faite pour rasséréner le groupe et rabibocher l’équipe avec son public. C’est même à se demander si le technicien franco-germanique a véritablement une mainmise sur les Etalons. Tactiquement il n’a rien apporté de plus qui puisse influencé le jeu des Etalons. Le système de jeu expérimental mis en place face au Mali avec un milieu en losange s’est très tôt liquéfié car pas bien assimilé par l’équipe. A en croire les témoignages de certaines personnes proches de l’équipe son autorité serait même bafouée. Et pour ne pas arranger les choses, il a marginalisé ses collaborateurs locaux qui pouvaient être un relais, sinon une courroie de transmission entre lui et les joueurs pour aseptiser et pacifier le milieu. A l’aube du match face au Bénin comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, Gernot Rohr est sur une corde raide. A moins que l’actuelle tête pensante ne prenne des décisions fortes pour reprendre la main à travers un retour de la discipline et le sérieux dans l’équipe. Les Etalons avaient construit leur succès en 2013 en seFIXANT[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] comme ciment, la discipline, la cohésion de groupe et la combativité. Aujourd’hui, toutes ces vertus sont en train de foutre le camp sous la houlette de Gernot Rohr. Plus on avance dans le temps avec le franco- germanique, plus les Etalons proposent un ersatz de football à travers des prestations indignes et indigestes de leur rang. A la fédération, l’on en est encore à vouloir se régler des comptes avec certains joueurs plutôt que de trancher dans le vif. Le match contre le Bénin avance à grande vapeur. Si le fossé se creuse davantage entre Rohr et son groupe, il va falloir que le premier responsable de la Fédération burkinabè de football, à défaut de démettre son coach, trouve une personne idoine à adjoindre au staff afin qu’elle serve de pont entre l’entraîneur et ses joueurs pour recoller les morceaux. Cette personne pourrait être un Etalon qui vient de prendre sa retraite et qui a une bonne connaissance du groupe actuel. Le Gabon a expérimenté cette façon de faire avec Daniel Cousin qui sert de relais entre le coach Jorge Costa et les joueurs et ça fonctionne à merveille. Le football burkinabè n’a-t-il pas besoin de se remettre vite sur les rails ?



Béranger ILBOUDO    
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

gypsy225
Journaliste
Journaliste

Messages : 143
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Rohr sur la sellette

Message par mazer le Mer 21 Oct 2015, 16:51

il est temps de le larguer avant que le bateau ETALONS coule il n'a aucun systeme de jeu ,il place un stoppeur en latéral gauche ou droit ,pas de meneur de jeu,pas de fond de jeu. Sita sangaré a intéret à le remercier avant les matchs éliminatoires CAN 2017.

mazer
GF-Etalons VIP

Messages : 2758
Date d'inscription : 07/01/2012
Localisation : dakar senegal

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1070 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est sibiry ouattara

Nos membres ont posté un total de 32828 messages dans 6201 sujets