Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Ahmed Toure, Le Simba de l'asec
Aujourd'hui à 11:12 par LENANTAIS

» Crystal Palace et West Bromwich Albion visent Charles Kaboré
Aujourd'hui à 11:05 par LENANTAIS

» États-Unis: Déjà 28 buts pour Alimata RABO avec Oklahoma
Mer 06 Déc 2017, 09:37 par nablasco

» Ajax : la révélation Hassane Bandé a signé ! l
Mar 05 Déc 2017, 11:33 par nablasco

» Hassane Bande: L'Ajax propose 9,5 millions d'€ pour le recruter
Lun 04 Déc 2017, 16:35 par nablasco

» Fenêtre des pros : Bandé à Malines jusqu’en 2021 mais…
Lun 04 Déc 2017, 10:38 par Ismo Zeba

» TOP TEN CLASSEMENT FIFA ZONE AFRIQUE 23/11/2017
Jeu 23 Nov 2017, 15:08 par LENANTAIS

» Aristide Bancé : « Je ne suis pas votre esclave, je rentre chez moi »
Mar 21 Nov 2017, 18:37 par mazer

» TOUTE L'EUROPE VEUT BANDE
Lun 20 Nov 2017, 10:18 par princedelco

» CHAN 2018/ LE BURKINA DANS LE GROUPE D
Dim 19 Nov 2017, 12:54 par mazer

» Le onze de demain
Dim 19 Nov 2017, 11:11 par mazer

» Charles Kaboré : « Valorisons nos jeunes, c’est important »
Ven 17 Nov 2017, 08:30 par princedelco

» Mondial 2018 : Les Etalons n’iront finalement pas en Russie
Ven 17 Nov 2017, 08:30 par flow73

» Charles Kaboré à propos de sa retraite : « On verra après ce match »
Ven 17 Nov 2017, 03:28 par mazer

» Paulo Duarte : «La décision du TAS ne nous intéresse plus »
Ven 17 Nov 2017, 03:25 par mazer

» Notations des étalons après le match BURKINA FASO vs CAP-VERT
Ven 17 Nov 2017, 01:40 par mazer

» Le ridicule de la FBF
Lun 13 Nov 2017, 10:38 par princedelco

» Bilan des 25 sélectionnés
Dim 12 Nov 2017, 18:03 par yabre

» Paulo Duarte à propos de Patrick Malo : « J’ai mis mon orgueil de côté »
Mar 07 Nov 2017, 08:34 par princedelco

» Fenêtre des pros : Balima, nouvelle légende du FC Sheriff Tiraspol
Sam 04 Nov 2017, 10:10 par mazer

Meilleurs posteurs
mazer (2886)
 
LENANTAIS (2721)
 
okasapro (2666)
 
princedelco (1328)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (977)
 
Eliséo (929)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
nablasco
 
mazer
 
LENANTAIS
 
Ismo Zeba
 
flow73
 
lapampa
 
tarnam
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



CAN 2017 - Présentation des adversaires : Le Cameroun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh CAN 2017 - Présentation des adversaires : Le Cameroun

Message par flow73 le Mer 11 Jan 2017, 09:23

Premier adversaire des Étalons dans cette CAN, l’ogre camerounais a perdu de sa superbe ses dernières années. Mais attention, il faut toujours se méfier d’un lion qui dort…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le sélectionneur :
 
Arrivé en février 2012 à la tête de la sélection pour succéder à Volker Finke, c’est son flegme et sa rigueur qui ont convaincu les dirigeants camerounais à le choisir pour poser les jalons de la reconstruction. Le technicien belge, qui n’avait jusque-là eut que peu de réussite dans les clubs qu’il a entraîné, prend pour la première fois les rênes d’une équipe nationale.  Malgré la qualification obtenue pour la CAN, son bilan assez moyen de 2 victoire pour 4 nuls et une défaite et sa gestion du groupe l’on déjà ébranlé. Critiqué pour ses choix semble partisan aux yeux de certains et des soi-disant injustices, il paraît déconnecté d’un groupe sur lequel il semblait avoir la main mise. Hugo Broos aura donc à cœur de faire taire les critiques en réalisant pour une bonne compétition.

Le parcours :
 
Le football camerounais est en pleine crise et tente de se reconstruire, suite à la débandade vécu lors de la dernière coupe du monde. Pour cela il fallait à tout prix se qualifier pour la CAN. C’est chose faite, dans un groupe à leur porté constitué de l’Afrique du sud, la Gambie et la Mauritanie. Deux premières victoires étriquées sur la Gambie et Mauritanie, mettait les Lions indomptables sur de bon rail. C’est alors que Hugo Broos arrive. Il débute par un double nul 2-2 et 0-0 contre l’Afrique Sud l’adversaire a priori le plus coriace du groupe. Puis, une nouvelle victoire sur la plus petite des marges contre la Mauritanie suffit à qualifier les camerounais, avant même la dernière rencontre. Celle-ci se solde sur une victoire anecdotique 2-0 contre la Gambie déjà éliminer. Sans vraiment briller mais sans se faire peur non plus, le Cameroun se qualifie pour le Gabon.

Les joueurs :
 
Sélectionné les 23 camerounias n’aura pas été une mince affaire. Le sélectionneur a dû faire avec des défections en masse. Huit joueurs ont refusé de venir (Matip, Chupo-Moting, Kom…), ajoutez à cela la non sélection de Chedjou ou bien encore la blessure de Bedimo et vous obtenez un effectif complètement décimé. C’est donc avec une équipe inexpérimenté que le Cameroun se présente au Gabon.
La hiérarchie des gardiens camerounais est bien établie. Malgré un statut de remplaçant dans l’équipe réserve de Séville, Fabrice Ondoa sera le numéro un. Le jeune gardien de 21 ans, recruté par le FC Barcelone et promis à un grand avenir peine à s’imposer dans un club et a la lourde tâche de faire oublier le mythique Carlos Kameni. Pour le suppléer, Broos a fait appel au numéro 2 d’Ajaccio (ligue2 française) Jules Goda. Enfin, après le désistement de Ndy Assembé (Nancy, L1), c’est un des meilleurs portiers du championnat camerounais qui sera le troisième homme, George Bokwe du Contonsport de Garoua.
La défense est le secteur où il y a eu le plus de changement durant les derniers matchs. Un manque de stabilité qui pourrait être préjudiciable aux Lion Indomptables. En l’absence des du leaders Aurélien Chedjou (pas sélectionné suite à des problèmes dans son club) et Joël Matip (qui a refusé de venir) c’est le lyonnais Nicolas Nkoulou qui sera le fer de lance de la sélection. Une des valeurs sûres de L1, qui pourtant est à la peine dans son nouveau club de l’OL. Du haut de ses 70 sélections, à seulement 26 ans, il est le plus capé de camerounais et devra être un des leaders de cette sélection. Pour l’épauler, c’est Adolphe Teikeu qui arrive en pole position. Le capitaine du FC Sochaux réalise une saison honorable en ligue 2. Le jeune Mohamed Djetei (22 ans) sera là pour palier une éventuelle défaillance. Remplaçant en D2 espagnol du côté du Gimnastic Taragone, il était jusqu’à présent plus habitué à la sélection locale.
Sur le côté gauche l’absence d’Henri Bedimo sera palliée par le plus américain des camerounais, Ambroise Oyongo. Le joueur qui compte 21 sélections, évolue depuis plusieurs saisons outre-Atlantique où il fait le bonheur de l’Impact Montréal, club dans lequel il a côtoyé le grand Didier Drogba. Le meilleur latéral camerounais lors du CHAN au Rwanda, Joseph Ngwem pourra le suppléer. Le joueur évolue en Angola au FC Progresso.
A l’opposé, la problématique est la même. Le titulaire habituel Allan Nyom préférant rester à la maison, il a fallu lui trouver un remplaçant. Il s’agira probablement du titulaire du poste au Standard de Liège (Belgique), Collins Fai. A moins que Broos fasse confiance au nouveau venu et star du MSK Zilina en Slovaquie, club avec lequel il joue depuis huit saisons, Ernest Mabouka.
Le milieu est lui orphelin de Frank Kom, qui est repartit juste après être arrivé pour la préparation et Stéphane Mbia dont la présence n’est plus trop requise depuis son départ pour la Chine. C’est donc Sébastien Siani qui tient la corde pour une place de titulaire dans l’entre jeu. Le joueur emblématique d’Oostende en Belgique, a fait ses débuts sur le tard en sélection, puisqu’à 30 ans il ne compte que dix matchs. Mais il a su convaincre grâce à sa discipline lors des dernières rencontres. A ses côtés, Michael Ngadeu Ngadjui pourrait jouer le rôle de sentinelle juste devant la défense. A moins que le milieu défensif du Slavia Prague (Republique Tchèque) ne soit préféré en défense centrale. Dans une configuration plus offensive, le sélectionneur pourrait faire jouer Arnaud Djoum. Le binational, qui évolue au Heart of Mildothian en Écosse, le belgo-camerounais à récemment choisit la sélection des Lions indomptables. Très ambitieux, il espère gagner durablement sa place dans celle-ci. Mais le plus expérimenté Georges Mandjeck, deux CAN et une coupe du monde en 28 sélections, aura sa carte à jouer même si le titulaire incontestable à Metz (Ligue 1) n’entre plus trop dans les plans de l’entraineur depuis quelques temps. Enfin, le meilleur espoir de la saison au Cameroun, Franck Boya complète le groupe des milieux.
En dépit de nombreux joueurs prometteurs, l’attaque camerounaise n’est pas au mieux. Les lions indomptables sont toujours à la recherche d’un « sérail buteur » et ce n’est pas défection de leur joueur star Éric Choupo-Moting qui va les aider. Pour le remplacer, le coach a fera appel à Edgar Sali. Le joueur de Nurmaberg en D2 allemande, sera probablement titulaire sur un des deux flancs de l’attaque. De l’autre côté, le grand espoir camerounais, Clinton Njié devrait lui aussi débuter les matchs. Souvent dans le onze de départ du côté de son club marseillais, Clinton n’est cependant pas épargné par les blessures. Si cela arrive, Karl Toko Ekambi sera dans les starting-block pour le remplacer. Excellent buteur pendant deux saisons en ligue 2, il peine a retrouvé son niveau à l’échelon supérieur, dans lequel il évolue avec la formation d’Anger. A la pointe de l’attaque, Vincent Aboubakar fera office de vedette de l’équipe. Le meilleur buteur de cette sélection (13 buts) a déjà connu une coupe du monde, une CAN et la Champion’s League. Aujourd’hui en Turquie dans le mythique club du Besiktas, il continu d’enchaîner les buts. A côté de lui on verra l’habile lorientais Benjamin Moukanjo. Le buteur de ligue 1 (41 réalisations dans sa carrière) pourrait aussi truster le brassard de capitaine. Enfin, trois joueurs complèteront cette brochette d’attaquant. Jacques Zaoua qui loue ses services au FC Kaiserslautern en D2 allemande, Robert Ndip Tampe déjà auteur de 10 buts pour son club slovaque du Spartak Trnava et le sociétaire d’Aalborg BK au Danemark Christian Bassogog.

La préparation :
 
Pour leur préapration les camerounais ont disputé deux matchs amicaux, entrecoupé d'un stage de cinq jour à Malabo, capitale de la Guinée Équatoriale. Une victoire et un nul est le bilan de cette préparation qui a laissé entrevoir de belle chose mais aussi quelques lacunes.
 
05/01 - Cameroun 2-0 RD Congo (Stade omnisports Ahmadou Ahidjio / Yaoundé)
10/01 - Cameroun 1-1 Zimbawe (Stade omnisports Ahmadou Ahidjio / Yaoundé)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
flow73
Etalon
Etalon

Messages : 242
Date d'inscription : 27/12/2014
Localisation : chambery

http://www.fasotalents.hebergratuit.net/

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: CAN 2017 - Présentation des adversaires : Le Cameroun

Message par princedelco le Mer 11 Jan 2017, 14:12

Que Dieu nous aide à triompher dans cette CAN.
avatar
princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1328
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33802 messages dans 6475 sujets