Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Ahmed Toure, Le Simba de l'asec
Mar 12 Déc 2017, 19:55 par Ismo Zeba

» Crystal Palace et West Bromwich Albion visent Charles Kaboré
Mer 06 Déc 2017, 19:05 par mazer

» États-Unis: Déjà 28 buts pour Alimata RABO avec Oklahoma
Mer 06 Déc 2017, 09:37 par nablasco

» Ajax : la révélation Hassane Bandé a signé ! l
Mar 05 Déc 2017, 11:33 par nablasco

» Hassane Bande: L'Ajax propose 9,5 millions d'€ pour le recruter
Lun 04 Déc 2017, 16:35 par nablasco

» Fenêtre des pros : Bandé à Malines jusqu’en 2021 mais…
Lun 04 Déc 2017, 10:38 par Ismo Zeba

» TOP TEN CLASSEMENT FIFA ZONE AFRIQUE 23/11/2017
Jeu 23 Nov 2017, 15:08 par LENANTAIS

» Aristide Bancé : « Je ne suis pas votre esclave, je rentre chez moi »
Mar 21 Nov 2017, 18:37 par mazer

» TOUTE L'EUROPE VEUT BANDE
Lun 20 Nov 2017, 10:18 par princedelco

» CHAN 2018/ LE BURKINA DANS LE GROUPE D
Dim 19 Nov 2017, 12:54 par mazer

» Le onze de demain
Dim 19 Nov 2017, 11:11 par mazer

» Charles Kaboré : « Valorisons nos jeunes, c’est important »
Ven 17 Nov 2017, 08:30 par princedelco

» Mondial 2018 : Les Etalons n’iront finalement pas en Russie
Ven 17 Nov 2017, 08:30 par flow73

» Charles Kaboré à propos de sa retraite : « On verra après ce match »
Ven 17 Nov 2017, 03:28 par mazer

» Paulo Duarte : «La décision du TAS ne nous intéresse plus »
Ven 17 Nov 2017, 03:25 par mazer

» Notations des étalons après le match BURKINA FASO vs CAP-VERT
Ven 17 Nov 2017, 01:40 par mazer

» Le ridicule de la FBF
Lun 13 Nov 2017, 10:38 par princedelco

» Bilan des 25 sélectionnés
Dim 12 Nov 2017, 18:03 par yabre

» Paulo Duarte à propos de Patrick Malo : « J’ai mis mon orgueil de côté »
Mar 07 Nov 2017, 08:34 par princedelco

» Fenêtre des pros : Balima, nouvelle légende du FC Sheriff Tiraspol
Sam 04 Nov 2017, 10:10 par mazer

Meilleurs posteurs
mazer (2886)
 
LENANTAIS (2719)
 
okasapro (2666)
 
princedelco (1328)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (977)
 
Eliséo (929)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
nablasco
 
mazer
 
Ismo Zeba
 
flow73
 
lapampa
 
tarnam
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?

Message par LENANTAIS le Jeu 12 Jan 2017, 15:45

Par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Publié le 12-01-2017 Modifié le 12-01-2017 à 11:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L'Ivoirien Eric Bally (en orange) et le Ghanéen Jordan Ayew se retrouveront-ils en finale de la CAN 2017, après s'être affrontés en finale de la CAN 2015 ?

La Coupe d’Afrique des nations de football se déroule du 14 janvier au 5 février au Gabon. Quelle équipe soulèvera le trophée à Libreville ? La Côte d’Ivoire, tenante du titre, aura du fil à retordre durant une CAN 2017 qui s’annonce très ouverte.

C’est la question qui agite tous les amoureux de football africain, à quelques heures du coup d'envoi de la CAN 2017 : qui va gagner la plus prestigieuse compétition sportive du continent, le dimanche 5 février à Libreville ?
Les Gabonais – tout de moins ceux qui ne sont pas opposés à l’organisation de ce tournoi – espèrent évidemment que les « Panthères » [surnom des joueurs de l’équipe nationale, Ndlr] seront présentes à ce rendez-vous.
La liste des prétendants à la victoire finale semble toutefois très longue, cette année.
Une Côte d’Ivoire moins forte ?

PUBLICITÉ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a tout d'abord la sélection ivoirienne, tenante du titre. Elle semble toutefois moins forte qu’il y a deux ans, suite aux retraites internationales du milieu de terrain Yaya Touré et du défenseur Kolo Touré, ainsi qu’à la blessure de l’attaquant Gervinho. Certains joueurs importants seront donc absents au Gabon et d’autres sont en méforme (Wilfried Bony, Max Gradel, etc.).
Les « Eléphants » seront-ils par ailleurs aussi exaltés qu’en 2015 ? En décrochant enfin ce titre qu’on leur promettait depuis de nombreuses années, les Ivoiriens auront peut-être perdu cette ardeur, ce supplément d’âme, qui les avait portés en Guinée équatoriale.

Les Ghanéens lassés d’attendre
Les Ghanéens, finalistes malheureux en 2015, ne risquent pas, eux, d’être blasés. Ils courent en effet après leur cinquième sacre en Coupe d’Afrique depuis 1982.
Les « Black Stars » se rendent en outre au Gabon avec un effectif assez similaire à celui présent à la CAN 2015. Avec presque les mêmes joueurs et le même entraîneur – l’Israélien Avram Grant – la sélection ghanéenne a de sérieux arguments à faire valoir.

La RDC monte en puissance
C’est aussi le cas de la République démocratique du Congo. Après un passage à vide au cœur des années 2000, le football congolais a repris des couleurs. Les clubs de RDC brillent lors des compétitions continentales. Les « Léopards » ont remporté le CHAN – la coupe d’Afrique réservée aux joueurs locaux – en 2009 et en 2016.
Troisièmes de la CAN 2015, la sélection congolaise semble en outre plus forte qu’en Guinée équatoriale. Son entraîneur, Florent Ibenge, ne manque jamais de rappeler que le Congo vise le trophée pour 2019 au plus tard, au Cameroun.

L’Algérie, oui mais…
Parmi les autres prétendants, difficile de ne pas citer l’Algérie, brillante lors de la Coupe du monde 2014. Les Algériens auraient même été les grandissimes favoris de cette CAN 2017 s’ils n’avaient pas changé trois fois d’entraîneur en l’espace de neuf mois. Le départ du Français Christian Gourcuff en avril 2016 a généré une grande instabilité à la tête des « Fennecs ».
Le Belge Georges Leekens, nommé en octobre 2016, n’a eu que peu de temps pour travailler sur le point faible de la sélection algérienne : sa défense. En attaque, en revanche, tout va bien, avec des éléments de talent, comme Riyad Mahrez, désigné [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Des équipes d’Egypte, du Maroc et de Tunisie solides
Le Maroc a un peu des problèmes inverses à ceux de l'Algérie. Si les « Lions de l’Atlas » se sont montrés solides ces derniers mois, ils n’ont en revanche pas marqué beaucoup de buts en 2016 (14 en 10 matches). De surcroît, deux joueurs importants, les Prix Marc-Vivien Foé 2012 et 2016 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ont dû déclarer forfait sur blessure. Les Marocains peuvent toutefois compter sur leur entraîneur, Hervé Renard, pour trouver la bonne stratégie. Le Français a en effet remporté les éditions 2012 et 2015, respectivement avec la Zambie et la Côte d’Ivoire.
De son côté, la Tunisie, à défaut d’aller toujours loin durant le tournoi, est très régulière. Les « Aigles de Carthage » vont ainsi disputer leur treizième Coupe d’Afrique des nations de suite. Une expérience qui pourrait jouer en leur faveur, au Gabon.
Les Egyptiens, eux, n’ont plus goûté aux joies de la CAN depuis leur incroyable passe de trois, en 2006, 2008 et 2010. La nation la plus titrée du continent, avec sept victoires, retrouve les sommets, après avoir manqué les trois dernières éditions (2012, 2013 et 2015). Avec leur entraîneur expérimenté, l’Argentin Hector Cuper, les « Pharaons » semblent en tout cas avoir suffisamment de talent pour se rappeler au bon souvenir des amateurs de football africain.

Cameroun, Mali et Sénégal, des outsiders ?
Ne dites surtout pas à Aliou Cissé, l’entraîneur du Sénégal, que son équipe fait partie des favoris de la CAN 2017. Il aimerait que ses protégés restent dans la peau d’outsiders, malgré un parcours parfait en éliminatoires, avec six victoires en six matches. Il est vrai que les « Lions de la Téranga » se sont souvent vu trop beaux et ont beaucoup déçu leurs supporters ces dernières années…
Quid, enfin, du Cameroun et du Mali ? Les « Lions indomptables » (sacrés en 1984, 1988, 2000 et 2002) et les « Aigles » version 2017 semblent nettement moins forts que par le passé. Mais les exemples de la Zambie, vainqueur-surprise de la CAN 2012, ou du Burkina Faso, finaliste de la CAN 2013, prouvent qu’une bonne sélection, au meilleur de sa forme, peut aller au bout du tournoi…
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2719
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?

Message par NABIL le Jeu 12 Jan 2017, 19:13

Le Burkina ne cherche pas à être favori pour remporter cette CAN .
avatar
NABIL
Super Membre
Super Membre

Messages : 977
Date d'inscription : 04/03/2014
Localisation : OUAHIGOUYA

http://www.yahoo.com

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?

Message par princedelco le Ven 13 Jan 2017, 09:01

Évidemment mais il faut faire ses preuves car l'on ne saura cacher le soleil avec la main.
avatar
princedelco
GF-Etalons VIP

Messages : 1328
Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : ouagadougou

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Foot: quels sont les favoris pour une victoire à la CAN 2017?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33800 messages dans 6475 sujets