Le Grand Forum des Etalons du Burkina Faso
Bienvenue sur le plus Grand Forum des Etalons

Le système nous informe que vous n'êtes pas connecté ou pas encore membre !

Merci de vous inscrire pour profiter entièrement du forum et contribuer à son développement.


E-mail : contact@gfetalonsburkina.com

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Des nouvelles de nos blessés
Sam 22 Juil 2017, 09:49 par princedelco

» CAN : Innovation majeur pour les éditions furtures
Ven 21 Juil 2017, 16:12 par princedelco

» Aristide Bancé a signé en Egypte
Mar 18 Juil 2017, 16:41 par loptimist

» D2 : Yac, suspendu pour tentative de corruption d’arbitre avec 20 mille francs CFA
Mar 18 Juil 2017, 15:18 par princedelco

» Retour au Danemark pour Adama Guira
Jeu 13 Juil 2017, 09:35 par LENANTAIS

» Fenêtre des pros :« Ninja » au Havre, Rashade à la relance à Beauvais, Yaya au Santos
Mer 12 Juil 2017, 18:22 par mazer

» Issouf Paro testé par les le stade Brestois 29
Ven 07 Juil 2017, 11:58 par soum

» Bilan de la saison III : Les autres expatriés européens
Lun 03 Juil 2017, 11:38 par princedelco

» Yacouba Coulibaly au Havre.
Lun 03 Juil 2017, 11:22 par princedelco

» SABOTEUR ENTRE CONFIANCE ET INQUIETUDES CHAN 2018
Sam 01 Juil 2017, 13:28 par mazer

» LES ADIEUX DE ADAMA GUIRA
Sam 01 Juil 2017, 11:34 par mazer

» Moustapha Kaboré vers la belgique
Jeu 29 Juin 2017, 17:19 par mazer

» Lyon : Traoré, son sélectionneur s'enflamme
Lun 26 Juin 2017, 11:37 par Eliséo

» Lille : le gardien Koffi signe 5 ans (officiel)
Ven 23 Juin 2017, 23:34 par mazer

» Bilan de la saison II : Les autres internationaux d'Europe
Mer 21 Juin 2017, 10:13 par flow73

» Abdoul Aziz kaboré rejoins Boulogne
Mer 21 Juin 2017, 08:43 par mazer

» Fasofoot - Jounée 26
Lun 19 Juin 2017, 07:30 par flow73

» Groupe Viber et WhatsApp
Sam 17 Juin 2017, 11:46 par Ismo Zeba

» Burkina Faso 3 # 1 Angola. Vos critiques.
Jeu 15 Juin 2017, 09:24 par princedelco

» CAF: Bertrand Traoré, Sow, Doumbia dans l’équipe-type de la J1
Jeu 15 Juin 2017, 09:19 par princedelco

Meilleurs posteurs
mazer (2845)
 
LENANTAIS (2710)
 
okasapro (2659)
 
princedelco (1289)
 
nandok (1217)
 
ElMagnifico (1193)
 
megamonous (1130)
 
kango (1015)
 
NABIL (971)
 
Eliséo (928)
 

Les posteurs les plus actifs du mois
princedelco
 
mazer
 
loptimist
 
lapampa
 
soum
 
flow73
 
LENANTAIS
 

Ceux qui commencent le plus de sujets
mazer
 
okasapro
 
LENANTAIS
 
kango
 
soum
 
princedelco
 
nandok
 
Dona
 
Eliséo
 
Crystal
 

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Interview Alassane Ouédraogo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

uujh Interview Alassane Ouédraogo

Message par Invité le Ven 12 Juin 2009, 20:42

C’est à Koblenz que le rendez-vous est fixé. Notre reporter doit rencontrer dans cette ville allemande de 100 000 habitants, située au confluent de la Moselle et du Rhin, à une soixantaine de kilomètres de Bonn, l’un des footballeurs Burkinabè - encore en activité - les plus capés de la sélection nationale. Attaquant prodigieux et ailier flamboyant, Alassane Ouédraogo, 28 ans, a posé ses baluchons ici en 2005 au FC Kloblenz, club de deuxième division, après avoir monnayé ses talents à Oberhausen (2003-2005) et Cologne (2000-2003). C’est dans cette ville vieille de 2000 ans et réputée pour son carnaval, que nous allons recueillir sa version sur sa mise à l’écart controversée de l’équipe nationale depuis la désignation du sélectionneur Portugais Paulo Duarte...Nous poussons la porte de l’une des tavernes les plus célèbres de Koblenz où Alassane Ouédraogo se met à table au propre comme au figuré …
On ne vous a pas revu en sélection nationale depuis mai dernier, pourquoi?



Rassurez-vous, ce n’est pas mon choix. C’est la décision de l’entraineur Paulo Duarte. Il m’a écarté de l’équipe nationale pour des raisons qui me sont en réalité vraiment inconnues.



Duarte vous avait pourtant convoqué pour son premier stage avec les Etalons …



Oui c’est vrai. Il était même venu ici à Koblenz pour me rencontrer et discuter avec mon entraineur. Le courant passait bien entre nous. Il m’avait laissé entendre qu’il compterait sur mon expérience et mon vécu en équipe nationale. Mais depuis mai, je n’ai plus eu de ses nouvelles.



Il semble que vous vous seriez disputé au Portugal?



Non ce n’est pas vrai. Je n’ai pas envie de m’étendre dessus. Et puis ce n’est pas important puisque l’équipe nationale gagne sans moi.



Vous devez quand même des explications au public qui ne comprend pas votre absence de l’équipe nationale...



Bon puisque vous insistez. Il y a eu deux malentendus qui n’en valaient pas la peine. Quand nous sommes arrivés au Portugal pour le premier regroupement de Duarte, on avait fait la répartition des chambres en duo, sans nous consulter comme par le passé, pour savoir avec qui on souhaitait partager la chambre. Je pense que nous sommes des adultes, et que pour ce genre de choses, notre avis devrait compter. Je me suis interrogé sur les critères qui ont guidé la répartition des joueurs dans les chambres, et cela n’a pas plu au coach. L’autre malentendu tournait autour du match de gala organisé par l’ONG Kimi à Ouagadougou. L’entraineur avait dit, qu’il ne voulait pas y envoyer son équipe étant donné qu’il préparait le match important contre la Tunisie. Je dois avouer que j’avais personnellement fait acte de candidature pour le match de Kimi. Mais quand Duarte a dit que les joueurs importants devaient rester au Portugal pour préparer la rencontre contre la Tunisie, alors je suis revenu sur mon souhait d’aller à Ouagadougou. Il m’a dit que je devais assumer ma décision et qu’il fallait que j’y aille. J’ai donc compris sur son insistance pour que je parte à Ouagadougou, que je ne rentrais pas véritablement dans ses plans contre la Tunisie.



Avez-vous eu l’occasion de revenir sur ces malentendus avec Paulo Duarte?



Non. Il avait laissé entendre qu’on en rediscuterait après le match contre la Tunisie. Mais comme l’équipe gagne depuis lors, je peux comprendre que mon cas soit devenu marginal et il ne m’a donc fourni aucune explication.



Vous semblez très amer?



Je ne cache pas ma déception. Je pense que je n’ai jamais triché avec la sélection nationale, je me suis toujours battu. Je ne compte pas le nombre de blessures en équipe nationale qui ont failli briser ma carrière de professionnelle, mais j’ai toujours répondu présent par amour du drapeau. J’estime que l’équipe nationale est un patrimoine collectif. Quand je suis arrivé en Belgique au début de ma carrière professionnelle, on m’avait proposé de jouer pour les moins de 17 ans chez les diables rouges, mais j’ai refusé car je tenais à jouer pour mon pays. L’équipe des Etalons est en moi. Entendre l’hymne national me procure une émotion indescriptible.



Seriez-vous prêt à discuter avec l’entraineur Paulo Duarte pour aplanir les divergences?



Je voudrais avoir une franche discussion avec lui, pas pour le supplier de me convoquer dans l’équipe, mais pour me donner les vraies raisons de ma mise à l’écart. Je ne voudrais pas lui forcer la main, mais simplement comprendre.



Comment se passe votre saison à Koblenz?



Ça se passe plutôt bien depuis le début de la saison. J’avais souffert l’année dernière d’une blessure des ligaments croisés. Cette saison, j’ai retrouvé toutes mes sensations. Je me sens bien dans l’équipe et j’ai la confiance de mes dirigeants.



Ça fait huit ans que vous vivez en Allemagne, qu’est ce qui vous a le plus marqué depuis que vous êtes là?



C’est un championnat très disputé, les allemands sont des gens travailleurs et rigoureux, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il faut se donner à 100% surtout quand on est étranger. Donc on se bat au quotidien durant les entrainements. Je ne regrette pas d’être arrivé dans ce pays. Je me suis fait beaucoup d’amis comme le camerounais Rigobert Song, qui évolue aujourd’hui en Turquie et qui m’a beaucoup apporté.



Dans votre sillage, plusieurs footballeurs burkinabè ont rejoint l’Allemagne…



C’est vrai, nous sommes désormais six internationaux évoluant ici. On se parle régulièrement. Nous sommes en contact. Nous ne pouvons pas faire une semaine sans prendre des nouvelles. Nous vivons la nostalgie du pays ensemble.



Source : Fasozine.com ,Ecrit par Samori Ngandè, le 15-03-2009
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview Alassane Ouédraogo

Message par Crystal le Ven 12 Juin 2009, 20:50

Oups mais Ce mec il joue plus avec les etalosn c sa?
avatar
Crystal
Webmaster
Webmaster

Messages : 896
Date d'inscription : 09/06/2009
Localisation : Burkina Faso

http://ouslewis.us.st

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview Alassane Ouédraogo

Message par Invité le Ven 12 Juin 2009, 21:20

A comprendre et sa soivoir pourquoi est ce que Duarte l'a écarté , je ne sais pour quel cause mais je pense qu'il est mieux que Narcisse Y .
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview Alassane Ouédraogo

Message par LENANTAIS le Sam 13 Juin 2009, 09:08

Merci!
Ce joueur talentieux,gros travailleur,aillier volant a fait les beaux jours du SANTOS FC de OUAGA et surtout des ETALONS CADETS,JUNIORS et SENIORS.
Je me rappelle encore son fabuleux but de la CAN 98(27 Février)lors du fameux match BURKINA/RDC.
Il ne triche jamais dans un match à l'image de PANANDETIGUIRI Madi. Mahamoudou KERE et lui ont bien galéré dans les faubourgs du quartier Zangouettin avant de se retouver en BELIGQUE.Je leur disait en son temps que j'admirais leur courage et que ça ne me surprendrait pas de les voir en EUROPE un jour.
Bref,je ne sais pas le pourquoi se sa mise à l'écart par DUARTE, mais je crois qu'il pourra apporter son expérience au sein des ETALONS.
Vivement qu'il puisse applanir son differend avec le coach car comme ce dernier l'a dit ,la porte de l'équipe nationale est ouverte à tout le monde.
avatar
LENANTAIS
Journaliste
Journaliste

Messages : 2710
Date d'inscription : 10/06/2009
Localisation : BOBO DIOULASSO

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview Alassane Ouédraogo

Message par kango le Mar 07 Juil 2009, 09:58

il es vraiment talentueux ce joueur, je pensais que c'etai les blessure qui etaien sa mise à l'ecart, mais à l'entendre parler c'es tout autre chose.

j pense qu'il doi bcp discuter avec le coach!
avatar
kango
Modérateur
Modérateur

Messages : 1015
Date d'inscription : 11/06/2009
Localisation : OUAGA

Revenir en haut Aller en bas

uujh Re: Interview Alassane Ouédraogo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

Statistiques
Nous avons 1073 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo Zeba

Nos membres ont posté un total de 33632 messages dans 6413 sujets